Montres-de-luxe.com
montres-de-luxe
Montres-de-luxe.com
L'actualité des montres de luxe et des marques horlogères de prestige


Roger Dubuis Excalibur Double Tourbillon volant squelette : virile et sportive


En ce début d’année 2021, la manufacture horlogère d’avant-garde Roger Dubuis, vient de présenter un modèle d’exception : une Excalibur Double Tourbillon Volant Squelette de 45 mm disponible en or blanc ou or rose ainsi que dans une version limitée intégralement pavée de diamants taille baguette. Huit pièces de chaque. A partir de 287.500 euros.



Depuis sa création, Roger Dubuis ne cesse d'afficher son affinité pour l’extravagance et l’excès (c’est le moins qu’on puisse dire). Chaque jour, une obsession anime les horlogers et les ingénieurs de la manufacture : « concevoir et façonner l’avenir de la Haute Horlogerie » et « faire preuve d’une créativité débridée pour repousser toutes les limites et ainsi réinventer la tradition ».
 
Pour cette nouvelle Excalibur Double Tourbillon Volant Squelette (Poinçon de Genève), le concept de la structure du squelette a été poussé à son maximum ; les lignes épurées et les arêtes polies visent à offrir une allure plus affûtée, une astuce visuelle appliquée à tous les composants.
 
Intégralement retravaillé en termes de volume, le mouvement augmente l’impression de profondeur et de transparence ; exaltée par l’emblématique étoile Roger Dubuis, ici affranchie de sa fonction première au sein de la base du mouvement. Logée entre le rehaut et la platine, elle traverse des ponts placés à différents niveaux et lévite désormais librement au-dessus du barillet...

Cette imposante et viril montre de 45 mm (étanche à 100 mètres) embarque le mouvement RD108SQ de 319 composants et 21’600 alt/h, un calibre maison à remontage manuel double tourbillon, Poinçon de Genève, dont la réserve de marche a été portée à 72 heures.
 
Pour augmenter cette réserve de marche, les horlogers RD sont parvenus à réduire le poids des tourbillons (déjà de base ultralégers) qui se trouve à 5 et 7h grâce à une sélection rigoureuse des matières utilisées, par ailleurs antimagnétiques.

On retrouve ainsi dans les différentes déclinaisons une cage inférieure en titane (matière deux fois plus légère que l’acier inoxydable) et une cage supérieure en chrome-cobalt poli miroir.

Autre élément récurrent : la nouvelle entaille fuselée qui apparait dans le motif cannelé caractéristique, qui s’invite également sur d’autres composants tels que l’étoile, le rehaut, le canon, la lunette et la couronne.
 
Enfin, ce nouveau modèle se porte sur un bracelet en veau en « 3D » dont la boucle déployante reste toujours parfaitement centrée au niveau du poignet ; quant au système d'attache rapide des bracelets interchangeables, il est synonyme de flexibilité (à condition de racheter votre strap chez Roger Dubuis).



Montres-de-luxe.com | Publié le 11 Février 2021 | Lu 3212 fois


Montres par marque | Nouveautés | Au fil de l'actu | Montres de luxe pour femme | Montres vintage et de collection | Montres mythiques | Bracelets et accessoires | Historique des marques | Boutiques exclusives | Des livres et des montres | Un jour, une montre, un film | Portraits | En bref | Marché de l'occasion | Le temps d’une phrase par Alexis Francis-Bœuf | Les rendez-vous du Club-Chronos | Annuaire des horlogers (Paris) | Annuaire des horlogers (Province) | Vidéos | Élégances