Montres-de-luxe.com
montres-de-luxe

Montres-de-luxe.com
L'actualité des montres de luxe et des marques horlogères de prestige


Roger Dubuis Excalibur Spider Huracan Sterrato MB : l'heure à tombeau ouvert


Dévoilée à l’occasion de l’Art Basel Miami, l’Excalibur Spider Huracán Sterrato MB de Roger Dubuis (boitier en carbone de 45 mm) a été lancée en même temps que la très attendue supercar éponyme de chez Lamborghini, les deux structures de luxe avant-gardiste étant partenaires de longue date déjà. Edition limitée à 28 exemplaires.



La maîtrise technique de la maison horlogère suisse se reflète dans les matériaux high-tech de ce nouveau garde-temps en édition limitée à 28 pièces, dont le boitier de 45 mm en carbone SMC, a été spécialement choisi pour sa légèreté et sa résistance ultime.
 
Neuf fois plus léger que l’or, ce matériau composite est directement inspiré du châssis monocoque et de la carrosserie de la Lamborghini Huracán. De même, les six principaux indicateurs des minutes ont été agrandis afin que la lunette évoque encore davantage la forme inimitable des pare-chocs de la Sterrato.
 
Façonnés en titane DLC noir, ces éléments ont gagné en épaisseur afin de refléter la garde au sol surélevée de la supercar et ainsi, rappeler aux possesseurs de ce garde-temps -en quête d'adrénaline-, les frissons procurés par un bolide taillée pour l'action. Les clients de la maison horlogère étant potentiellement les clients de la manufacture de voitures italiennes !

Tout d’orange électrique et de rouge audacieux, ce garde-temps au design clivant mais au design fort et puissant, se distingue par son esthétique ! Deux diagonales nettes traversent le cadran de 12 à 7h et de 12 à 5h ; elles rappellent les lignes épurées des rails du toit de la Sterrato.
 
On retrouve bien évidemment l’une des caractéristiques emblématiques de l’Excalibur Spider Huracán de Roger Dubuis : sa fameuse couronne inspirée des écrous de la supercar qui renforce la gémellité de ces deux « objets du désir ».
 
Coté « moteur », ce garde-temps est alimenté par un calibre automatique RD630, qui est spécialement conçu pour imiter les prises d'air hexagonales des voitures de course de Lamborghini Squadra Corse, tandis que la symétrie du double barillet est un clin d'œil aux réservoirs des Huracán !

Précisons que les horlogers ont opté pour un balancier à un angle de 12° ; placé à 12h tel le tableau de bord de la Sterrato et ainsi incliné, il offre une meilleure visibilité à son possesseur qui peut désormais admirer les oscillations du spiral, cœur palpitant de la montre. Pour parachever cette mécanique, la date est indiquée à 6h.
 
Semi-squeletté et visible à travers un fond de boîte transparent, le mouvement est doté d’une masse oscillante à 360° qui reproduit les lignes et l’effet de vitesse d’une jante de Huracán. Sa réserve de marche, confortable, s’élève à 60h.
 
Le bracelet est équipé du système d'attache rapide QRS afin de permettre au possesseur un changement ultrarapide tandis que le motif camouflage est un clin d'œil aux capacités tout-terrain de la supersportive.
 
Pour réaliser ce motif emblématique, il a fallu vulcaniser simultanément de nombreuses plaques colorées selon un procédé spécifique 30% plus long que pour un bracelet classique. Enfin, l’intérieur du bracelet en caoutchouc noir est orné du motif inimitable des pneus Pirelli Super Trofeo R.

Montres-de-luxe.com | Publié le 6 Décembre 2022 | Lu 3528 fois