Montres-de-luxe.com
montres-de-luxe
Montres-de-luxe.com
L'actualité des montres de luxe et des marques horlogères de prestige


Roger Dubuis Excalibur Spider Huracan : blancheur froide


Roger Dubuis présente sa nouvelle Excalibur Spider Huracán, doté d’un boitier de 45 mm, étanche à 50 mètres, en fibre composite céramique « blanc givré » et du calibre RD630 à remontage automatique. Un garde-temps fruit de la dernière collaboration entre Roger Dubuis et Lamborghini Squadra Corse. Edition limitée à 88 exemplaires. Compter 59.500 euros.



En découvrant l’utilisation ingénieuse de la Fibre Composite Céramique dans la production de fusées spatiales, Roger Dubuis a eu l’idée d’en concevoir sa propre version. Un travail qui aurait exigé des mois de « recherche et de développement » assure la manufacture du groupe Richemont dans son communiqué.
 
De fait, les ingénieurs de chez RD ont constaté qu’un mélange de résine et de fibres de céramique résistante permettait de produire un tout nouveau matériau avec une particularité exceptionnelle : outre son effet marbre blanc sans pareil, celui-ci était 20% plus léger que le carbone !
 
En l’occurrence, cette céramique est utilisée pour fabriquer la boîte blanche (45 mm, étanche à 50 mètres) et embellir le mouvement de cette nouvelle Excalibur Spider Huracán, le calibre automatique RD630 (4Hz, 233 composants) d’une réserve de marche de 60h.

Alors que le tableau de bord hexagonal de la Lamborghini Huracán se laisse deviner dans la forme de cette montre, le double barillet et le balancier à un angle de 12° du calibre reprennent la signature de Lamborghini Squadra Corse.
 
Semi-squeletté et visible à travers un fond de boîte transparent, celui-ci possède une masse oscillante à 360° en forme de jante, qui reproduit le design de cette pièce qui se trouve sur la Huracán. Une couronne en titane, inspirée des écrous de la supercar est couplée à une barre anti-rapprochement, qui se trouve sur le dessus du calibre et évoque celle du moteur V10 de la Lamborghini.
 
Un guichet de date au style racing se trouve à 6h associé à deux aiguilles en or blanc et une trotteuse centrale noire. L’ensemble étant protégé, comme il se doit, par un verre saphir traité antireflets.

On rappelle par ailleurs que l’Excalibur Spider Huracán brille dans l’obscurité : en effet, Roger Dubuis a décidé d’en faire rayonner le rehaut supérieur et les aiguilles grâce à un revêtement en Superluminova.
 
Mais l’horloger a également appliqué cette matière sur les surfaces inclinées de la montre et les barres anti-rapprochement à l’aide d’un processus novateur utilisé pour la première fois au monde l’an passé pour une autre création de la maison.
 
De la même manière, un processus de vulcanisation connu sous le nom de SuperBiwiNova a permis d’intégrer du Superluminova directement dans le bracelet à incrustation en caoutchouc blanc. Le système d’attache rapide de la boucle et du bracelet permet de changer ces deux éléments en toute simplicité.


Montres-de-luxe.com | Publié le 29 Septembre 2021 | Lu 5790 fois


Montres par marque | Nouveautés | Au fil de l'actu | Montres de luxe pour femme | Montres vintage et de collection | Montres mythiques | Bracelets et accessoires | Historique des marques | Boutiques exclusives | Des livres et des montres | Un jour, une montre, un film | Portraits | En bref | Marché de l'occasion | Le temps d’une phrase par Alexis Francis-Bœuf | Les rendez-vous du Club-Chronos | Annuaire des horlogers (Paris) | Annuaire des horlogers (Province) | Vidéos | Élégances