Montres-de-luxe.com
montres-de-luxe

Rolex Cellini Danaos : tout simplement l'une des plus belles


Depuis les années 70, Rolex propose au sein de ses collections, des montres habillées : les Cellini. Une gamme qui est toujours restée dans l’ombre des Oyster… De très nombreuses références ont été produites pendant une quarantaine d’années et le fait est, qu’elles sont loin d’être toute réussies. En revanche la Cellini Danaos est probablement l’une des plus belles qui ait été commercialisée !



Cellini, pour les amateurs d’art et d’architecture, ce nom évoque Benvenuto Cellini, un sculpteur et orfèvre italien du 16ème siècle. En revanche, pour les amateurs de montres et plus spécifiquement pour les fans de Rolex, Cellini est « la » collection de montres de ville de l’horloger genevois.
 
Une collection qui est toujours restée dans l’ombre des Oyster, qu’elles soient Professionnel ou pas. Même depuis la présentation de la nouvelle collection Cellini en 2014 (très réussie), redessinée par Emmanuel Gueit (le « papa » de la Royal Oak Offshore), ces Rolex habillées ne sont pas les best-sellers de la marque à la couronne…

Lancée dans les années 70 sous l’impulsion de Réné-Paul Jeanneret (ancien directeur marketing de Rolex), cette collection a connu de très nombreuses versions et variantes : des rondes, des hexagonales,  des "télévisions", des coussins et même des asymétriques comme la fameuse King Midas que certains attribuent à Genta. Toujours en métal précieux. Jamais d’acier (comme la Day-Date).

La plupart, on ne va pas se voiler la face, n’ont pas grand intérêt ; si ce n’est le fait de pouvoir s’offrir une Rolex mécanique en or pour 1.500 ou 2.000 euros. Mais parmi les nombreuses références, un modèle, le Danaos, sort clairement du lot ! Il aurait été produit pendant deux décennies à partir des années 90.
 
Pour la petite histoire, dans la Grèce antique, Danaos était le père des fameuses Danaïdes, celles-là mêmes qui furent condamnées à passer leur vie à remplir d’eau un tonneau sans fond. Il serait à l’origine de l’écriture grecque.

Cette Rolex Cellini est dotée d’un boitier de forme légèrement coussin, étanche à 30 mètres. Elle a été produite en trois tailles : 38 mn (ref 4243), 34 mm (réf 4233) et 25 mm (ref 6229) avec des calibres Rolex à remontage mécanique manuel pour les « deux aiguilles ». Le modèle de 25 mm étant disponible avec calibre quartz ou mécanique (a priori les deux sont disponibles).
 
Une version est particulièrement belle : il s’agit d’un modèle de 34 mm avec boitier en or blanc et lunette en or rose, une « bicolore » très discrète et une taille parfaitement adaptée à une montre de ville.
 
Son cadran noir avec zone grise anthracite au centre arbore des chiffres arabes sur tout le pourtour sauf à midi où l’on retrouve la fameuse couronne de Rolex. Le 6 à 6h étant en or comme la couronne.

Le cadran est protégé par un verre saphir. Les deux aiguilles se rapprochent du style « Dauphine » sans être aussi pointues, ni acérées. Les séries avec cadrans bicolores argent et noir et or rose et noir sont également de toute beauté.

Cette montre embarque un calibre mécanique à remontage manuel (20 rubis), le 1602 de chez Rolex,  d’une réserve de marche standard de 38h environ. Elle est relativement plate et se pose parfaitement sur le poignet.
 
Ce modèle est équipée d’un bracelet en cuir noir ou marron avec coutures crèmes selon les versions avec boucle ardillon en or blanc, ce qui convient parfaitement à une montre de ville.

Toutefois, le bracelet Rolex est un peu trop classique à notre goût, mais rien ne vous empêche de doter cette montre très dandy dans son design, d’un strap un peu plus contemporain et/ou décalé.

Compter entre 3 et 5.000 selon les versions et l’état de la montre. Il y en a pas mal sur Chrono24 et parfois chez Old Time Heure.


Montres-de-luxe.com | Publié le 12 Juin 2020 | Lu 1865 fois


Montres par marque | Nouveautés | Au fil de l'actu | Montres de luxe pour femme | Montres vintage et de collection | Montres mythiques | Bracelets et accessoires | Historique des marques | Boutiques exclusives | Des livres et des montres | Un jour, une montre, un film | Portraits | En bref | Marché de l'occasion | Le temps d’une phrase par Alexis Francis-Bœuf | Les rendez-vous du Club-Chronos | Annuaire des horlogers (Paris) | Annuaire des horlogers (Province) | Vidéos