Montres-de-luxe.com
L'actualité des montres de luxe et des marques horlogères de prestige



Rolex Submariner « verte » 16610LV : les spécificités des cadrans Mark 3, 4 et 5


Dans un précédent article, Guido et Giorgia Mondani, éditeurs des Editions Mondani nous avaient présenté dans le détail, les spécificités des cadrans Mark 1 et 2 des célèbres -et déjà très recherchées- Rolex Submariner « verte » 16610LV. Cette fois-ci, ils terminent ce tour d’inspection avec les caractéristiques des cadrans et lunettes des Mark 3, 4 et 5. Pour tout savoir sur ce collector en devenir.



Par Guido et Giorgia Mondani, éditeurs des Editions Mondani

Rolex Submariner « verte » 16610LV : les spécificités des cadrans Mark 3, 4 et 5
Avec l’approche de la Foire de Bâle se (re)pose la même sempiternelle question… Rolex va-t-il arrêter la production de la Submariner « verte » lancée en 2003 ?

Certains professionnels sont persuadés que les « Sub verte » que l’on peut actuellement voir chez les détaillants sont les toutes dernières pièces qui seront produites par la marque genevoise…

D’autres sont plus sceptiques et prévoient encore une longue carrière avec cette montre que tout « rolexophile » se doit d’avoir dans sa collection.

Nous avions déjà évoqué lors d’un précédent article les spécificités des toutes premières générations de « Sub verte » (cadrans et lunettes Mark 1 et 2), qui rappelons-le pour les néophytes, célèbre les cinquante ans de bons et loyaux services de la Rolex Submariner.

Penchons nous cette fois-ci sur les particularités des trois dernières séries de cadrans et lunettes : les Mark 3, 4 et 5 de la 16610LV.

MARK III Caractéristiques principales du cadran :

L’inscription « Swiss Made » est étroite, comme dans la Mark II.

Elle ne dépasse par les indices 28-32 minutes situés à 6 heures.

Le « O » de Rolex passe d’un ovale à une forme plus arrondie.

Quant au « R » du mot Oyster, il se situe à la verticale -pratiquement au centre- du « R » de Rolex.

MARK IV Caractéristiques principales du cadran :

L’inscription « Swiss Made » est toujours étroite.

En revanche, on remarquera un changement du côté des indices 28-32 minutes qui de « plus courts » passent à la même taille que tous les autres indices qui se trouvent tout autour du cadran.

Le « O » de Rolex est toujours arrondi et la position du « R » du mot Oyster est la même que dans la Mark III.

MARK V Caractéristiques principales du cadran :

Rolex Submariner « verte » 16610LV : les spécificités des cadrans Mark 3, 4 et 5
L’inscription Swiss Made est toujours étroite, par contre on notera un changement assez notable du côté des caractères qui composent les indications que l’on trouve traditionnellement sur les Rolex dites « Professionnel ».

L’inscription « Officially » est située plus sur la droite par rapport à la Mark IV et l’espace entre le « Y » et le « C » de « Certified » a été réduit.

Une évolution également du côté de l’insert vert de la lunette unidirectionnelle. Le « 4 » de l’indication « 40 » passe de large à étroit. A noter également, l’’intérieur du chiffre passe de la forme « trapèze » à la forme « triangle ».

Enfin, on remarquera le réhaut gravé Rolex indiquant le numéro de la montre à 6 heures.
 

Guido Mondani Editore
Tel : 0039 010 58 90 41
Fax : 0039 010 56 61 59
info@collectingwatches.com
www.collectingwatches.com

Montres-de-luxe.com | Publié le 28 Novembre 2009 | Lu 16647 fois



Montres par marque | Nouveautés | Au fil de l'actu | Montres de luxe pour femme | Montres vintage et de collection | Montres mythiques | Bracelets et accessoires | Historique des marques | Boutiques exclusives | Des livres et des montres | Un jour, une montre, un film | Portraits | En bref | Marché de l'occasion | Le temps d’une phrase par Alexis Francis-Bœuf | Les rendez-vous du Club-Chronos | Annuaire des horlogers (Paris) | Annuaire des horlogers (Province) | Vidéos