Montres-de-luxe.com
montres-de-luxe
Montres-de-luxe.com
L'actualité des montres de luxe et des marques horlogères de prestige


Saga Elégance : la chemise Tattersall


Dans cet opus nous aborderons deux types de chemises et leur origine : après la « Button Down », partons à la découverte de chemise Tattersall qui apporte une touche de fantaisie élégante à vos tenues de campagne. Idéale pour l’automne qui arrive…



Avec cette chemise, on aborde une autre planète de l’élégance. En effet, s’il est un élément de la garde-robe masculine qui est on ne peut plus britannique, c’est véritablement la chemise dite « tattersall » dont le nom est d’origine… chevaline.
 
En effet, cette chemise porte le nom du célèbre marché aux chevaux de Londres fondés par Richard Tattersalls. Curieusement, c'est à une Américaine que l'on doit l'une des rares informations que l'on puisse trouver à propos de la chemise "Tattersall" qui est un vêtement on ne peut plus britannique.
 
Selon Charlotte Calasibettaque, elle trouve son origine au dix-huitième siècle. A cette époque, un dénommé Richard Tattersalls était propriétaire du plus important marché de vente aux enchères de chevaux situé au centre de Londres.
 
Afin de se distinguer (aujourd’hui on dirait : créer une image de marque), tous ses chevaux étaient couverts de couvertures identiques aux couleurs de la salle de vente : fond crème et fins carreaux noir et rouge.

Connu sous le nom de Tattersall check, on note que le S final disparait, ce tissu est très rapidement utilisé dans la confection de gilets de chasse. On en remarque fréquemment sur des gravures anciennes illustrant des scènes de chasse à courre.
 
Une époque où la chemise n'était encore qu'un vêtement destiné à cacher ou à être caché. S'il est difficile de dater l'apparition de la chemise en Tattersall, on peut penser qu'elle coïncide avec l'apparition en Grande-Bretagne de la chemise sous la forme que nous connaissons aujourd'hui en tenant compte des caprices de la mode.
 
On imagine parfaitement le Prince de Galles, futur Edward VII, porter cette chemise avec les costumes de coupe Norfolk qu'il adoptait pour ses parties de chasse dès la fin du siècle dernier.
 
De nos jours cette chemise est portée par toutes les classes de la société britannique de Marks & Spencer à Turnbull & Asser. Il n'est pas un chemisier digne de ce nom qui n'ait pas de Tattersall à proposer à ses clients.

Toujours fabriquées en Viyella, un tissu inventé en 1890 par Henry Hollins. Composé à part presque égale de laine mérinos et de coton d’Egypte, la douceur de ce tissu mélangé est un gage de confort et de chaleur à la mauvaise saison.
 
Outre le traditionnel carreau noir qui est la base de toute Tattersall, on peut varier les coloris avec des carreaux jaune et bleu, vert et rouge, rouge et jaune, bleu et rouge, bleu et vert, vert et brun et bordeaux et bleu foncé.
 
La base de la chemise Viyella étant toujours crème et surtout, jamais blanche (!) comme on peut en voir parfois. De la même façon, une Tattersall ne sera jamais coupée dans un coton "Oxford". Dernier détail, ce type de chemise se porte impérativement avec une cravate.
 
De Marks & Spencer à Turnbull & Asser, il est possible de trouver des chemises Tattersall dans toutes les gammes de prix.
 
Pour rappel, dans le vestiaire d’un homme élégant, la chemise est primordiale et peut être considérée comme la clef de voûte du vestiaire. Formelle ou décontractée, la chemise doit être choisie avec soin, elle fait partie de votre image.
 
A cet égard, hormis la chemise hawaïenne portée sur un bermuda, la chemise se porte à l’intérieur du pantalon. Surtout lorsque l’on porte une veste.
 
Joël Chassaing-Cuvillier

Montres-de-luxe.com | Publié le 30 Octobre 2020 | Lu 503 fois


Montres par marque | Nouveautés | Au fil de l'actu | Montres de luxe pour femme | Montres vintage et de collection | Montres mythiques | Bracelets et accessoires | Historique des marques | Boutiques exclusives | Des livres et des montres | Un jour, une montre, un film | Portraits | En bref | Marché de l'occasion | Le temps d’une phrase par Alexis Francis-Bœuf | Les rendez-vous du Club-Chronos | Annuaire des horlogers (Paris) | Annuaire des horlogers (Province) | Vidéos | Élégances