Montres-de-luxe.com
montres-de-luxe

Sir Edmund Hillary, l’homme qui porta la Rolex Explorer tout en haut de l’Everest est décédé


Sir Edmund Hillary, premier homme à avoir escaladé l’Everest en 1953 en compagnie de son ami, le sherpa Tensing Norgay, est décédé vendredi dernier à l’âge de 88 ans. Avec lui, s’éteint une grande figure de l’alpinisme, mais également une partie de l’histoire horlogère puisqu’il portait lors de cette ascension historique, une Rolex devenue depuis, Explorer et mythique à la fois !


Publicité Rolex pour son modèle Explorer
Edmund Hillary, le géant néo-zélandais de 1.90 mètre, ancien apiculteur, qui vainquit l’Everest et ses 8.848 mètres le 29 mai 1953 en compagnie de son ami, le sherpa Tensing Norgay, s’est donc éteint vendredi dernier à l'âge de 88 ans à l’hôpital d'Auckland (Nouvelle-Zélande) des suites d’une crise cardiaque, a annoncé l'établissement dans un communiqué.

Celui dont le visage orne les billets de 5 dollars australiens fut anobli par la Reine Elisabeth II d’Angleterre quelques jours après son exploit. Cependant, il ne faut pas oublier que Sir Edmund Hillary s’est également lancé en 1957 dans une autre aventure. En effet, c’est lui qui installa la base Scott dans l'Antarctique et amena le premier véhicule par voie de terre au pôle sud le 3 janvier 1958, rappelle un récent article de l’AFP.

Toutefois, malgré ses nombreux exploits, l’homme est toujours resté modeste. En 2003, lors des commémorations du 50ème anniversaire de son ascension, Sir Edmund Hillary affirmait alors dans la revue National Géographic : « la victoire sur l'Everest m'apparaît moins importante à bien des égards que d'autres activités qui jalonnèrent ma route - notamment celles consacrées à améliorer le sort de mes amis sherpas ».

Mais pour tous les amateurs de montres, et notamment de Rolex, le nom de Sir Edmund Hillary restera indéfiniment attaché au modèle Explorer qui fut créé, comme le souligne le site Internet de Rolex, suite à la première ascension victorieuse de l’Everest. En effet, il faut savoir qu’au début des années 50, la marque genevoise commence a créé ses premières montres professionnelles. Elle soutient alors certains aventuriers et devient « sponsor » de cette expédition britannique en équipant quelques uns de ses membres. Les montres fonctionnèrent avec la plus grande précision pendant toute l'aventure, malgré d'extrêmes différences de températures et des chocs violents et répétés. Aujourd’hui, la Rolex que portait le sherpa Tensing Norway lors de l’expédition de 1953, se trouve au musée Rolex de Genève.

Ce modèle de 36 mm (relativement petit pour la mode actuelle), sans date, est immédiatement reconnaissable grâce à son cadran noir, son large triangle inversé à 12 heures, ses chiffres arabes 3/6/9 photoluminescents à la place des index et son aiguille des heures de type étoile "Mercedes". L’histoire veut également que cette montre soit extrêmement résistante aux écarts de température, fonctionnant sans problème de -20°C à +40°C grâce à une huile spécifique. Enfin, notons que cette Rolex fut probablement l’une des premières d'hommes à avoir été adopté par les femmes il y a une dizaine d’années.

Un quart de siècle après l’aventure de Sir Edmund Hillary, en 1978, Rolex embarquera à nouveau pour le toit du monde avec l’alpiniste Reinhold Messner qui parviendra au sommet de l’Himalaya sans oxygène mais avec une Rolex Oysterquartz au poignet.

Selon le site Internet Businessmontres.com, Rolex préparerait « une nouvelle Explorer, élargie, modernisée et enrichie d’une nouvelle complication… » A suivre...

Montres-de-luxe.com | Publié le 14 Janvier 2008 | Lu 8225 fois



Montres par marque | Nouveautés | Au fil de l'actu | Montres de luxe pour femme | Montres vintage et de collection | Montres mythiques | Bracelets et accessoires | Historique des marques | Boutiques exclusives | Des livres et des montres | Un jour, une montre, un film | Portraits | En bref | Marché de l'occasion | Le temps d’une phrase par Alexis Francis-Bœuf | Les rendez-vous du Club-Chronos | Annuaire des horlogers (Paris) | Annuaire des horlogers (Province) | Vidéos | Élégances