Montres-de-luxe.com
L'actualité des montres de luxe et des marques horlogères de prestige



Sofia Coppola tourne pour Cartier et sa Panthère...


Riche de son talent, forte d’un regard qui lui est propre, Sofia Coppola sait, mieux que personne, réinventer le passé de manière résolument contemporaine. Sa vision des années 80 et de la femme Panthère est en totale adéquation avec cette collection née en 1983. C’est tout naturellement que Cartier, Maison synonyme de style et de féminité, a donné carte blanche à Sofia Coppola pour réaliser le film de la collection Panthère de Cartier.



Depuis toujours, Sofia s’impose comme une icône de style, de bon goût et d’élégance contemporaine (elle a déjà énormément travaillé avec Louis Vuitton). Artiste déterminée qui avance à l’écart des modes, elle traduit avec une grande sensibilité ce qu’est la féminité aujourd’hui.
 
Dans ses films, les personnages principaux sont le plus souvent des femmes même s’il arrive qu’un homme ait un rôle important dans la narration (Stephen Dorff dans Somewhere ou Bill Murray dans Lost in Translation ; un chef d’oeuvre). C’est le point de vue des femmes qui intéresse Sofia et qu’elle retranscrit avec justesse dans ses images.
 
« J’ai toujours aimé Cartier, ses archives, son histoire et ses créations, qui sont uniques. Je suis une fan » indique la jeune femme. « Lorsque Cartier m’a contactée pour me dire que la maison souhaitait faire un film qui accompagnerait la réédition de la montre Panthère de Cartier, je me suis tout de suite demandé : qui est la femme Panthère ? Quel peut être son environnement ? »
 
Et de poursuivre : « j’adore cette montre, donc j’étais heureuse de faire un film qui illustre le chic et la sensualité qu’elle m’évoque. La montre Panthère est unique car c’est un bijou que vous pouvez porter pendant la journée, pour l’allure, comme le soir. Elle va avec tout et apporte la touche finale à votre look. Lorsque la montre Panthère est sortie, en 1983, de très bons films étaient à l’affiche et j’adore les stars de cette époque ».

Je me souviens de ces femmes séduisantes qui portaient une montre Panthère. Il s’agissait donc de se souvenir de cette époque placée sous le signe de l’élégance et d’en proposer une réinterprétation moderne. La femme Panthère est élégante, sophistiquée, chic, mais aussi sexy et drôle. Pour moi, c’est une femme européenne qui voyage, donc nous avons orienté l’histoire en ce sens.
 
Nous n’avons tourné que quelques jours à Los Angeles, dans des endroits magiques comme la gare Union Station dans le quartier de Downtown, la discothèque Georgio’s, un hôtel de Hollywood et la célèbre « Fox Residence ». Je trouve que les cadres choisis traduisent bien le glamour de l’esprit Panthère. Je me suis rappelé que j’avais croisé Courtney Eaton, charmante et naturelle, lors du casting d’un film.
 
Nous avons pensé l’entourer d’amies dans un club. J’ai rencontré Amanda et sa sœur Brooklyn, que j’avais déjà vue à Paris, et elles ont pu se joindre à nous, pour mon plus grand plaisir. Travailler à Los Angeles avec une équipe si talentueuse était tout simplement formidable. Nous avons créé l’atmosphère que j’avais en tête
 ».

Quelques exemples de Panthère dans les films aux poignets de femmes
Un poisson nommé Wanda : Jamie Lee Curtis porte une Panthère en or
Sexe intentions : Sarah Michelle Gellar porte une Panthère
Meurtre parfait : Gwyneth Paltrow porte une Panthère en or
 
Mais aussi des hommes…
Joyeuses Pâques : Jean-Paul Belmondo porte une Panthère en or
Wall Street : Charlie Sheen porte une Panthère en or
Les anges gardiens : Gérard Depardieu porte une Panthère en or
Un couple à la mer : Edward Herrmann porte une Cartier Panthère

La Panthère est à l’origine une digne héritière de la Santos. Certes, les deux modèles sont différents, mais ils émanent de la même veine. D’ailleurs, pendant quelques temps, en 1983/4, lors de son lancement, cette montre fût appelée la Santos D, « D » pour demoiselle avant de changer de nom et d’endosser celui de la fameuse Panthère, animal cher au joaillier de la rue de la Paix à Paris.
 
Ce modèle a toujours été produit avec des calibres quartz (jamais de mécanique à notre connaissance). Pendant une vingtaine d’années, il a orné les poignets des femmes chics et de certains hommes qui aimaient cette montre mixte avant l’heure, notamment dans sa version grande taille en or.
 
Le modèle a disparu du marché officiel au début des années 2000, mais en revanche, la Panthère a toujours connu un beau succès en occasion. Le fait est que depuis son arrêt, cette pièce n’a jamais cessé de séduire les femmes de tout âge. Il s’agit clairement d’une montre transgénérationnelle !

Sofia Coppola tourne pour Cartier et sa Panthère...
Le prochain film écrit, réalisé et produit par Sofia Coppola, Les Proies , est adapté du roman éponyme de Thomas Cullinan et réunit à l’écran Elle Fanning, Nicole Kidman, Kirsten Dunst et Colin Farrell. Lors du Festival de Cannes 2017, Sofia Coppola s’est vu remettre le prix de la mise en scène, faisant d’elle la première femme réalisatrice à recevoir une telle distinction en cinquante-six ans. Le film Les Proies est une production Focus Features. Il sortira dans les salles aux États-Unis en juin 2017.


Montres-de-luxe.com | Publié le 8 Juin 2017 | Lu 1113 fois



Montres par marque | Nouveautés | Au fil de l'actu | Montres de luxe pour femme | Montres vintage et de collection | Montres mythiques | Bracelets et accessoires | Historique des marques | Boutiques exclusives | Des livres et des montres | Un jour, une montre, un film | Portraits | En bref | Marché de l'occasion | Le temps d’une phrase par Alexis Francis-Bœuf | Les rendez-vous du Club-Chronos | Annuaire des horlogers (Paris) | Annuaire des horlogers (Province) | Vidéos