Montres-de-luxe.com
L'actualité des montres de luxe et des marques horlogères de prestige



Speedy Tuesday Omega 2018 : hommage à Ultraman


Alors que la toute première édition Speedy Tuesday d’Omega a connu un succès phénoménal, la marque vient de dévoiler une seconde -ou deuxième édition- basée sur le même concept. Il s’agit une nouvelle fois d’une Speed vendue uniquement sur le web et éditée à 2.012 exemplaires. Disponible à partir de mi-août 2018.



Début 2017, Omega présente sa toute première édition Speedy Tuesday. L’idée ? Une série limitée de 2012 exemplaires, lancée en partenariat avec le site Internet horloger Fratello Watches de Robert-Jan Broer.

La montre s’est vendue en quelques heures et sa côte sur le marché de l’occasion a pris 60%. Une bonne affaire pour la marque (env. 10 millions d’euros de CA) et pour les collectionneurs qui ont pu se la procurer au prix officiel.
 
Forcément, fort de ce premier succès, l’horloger n’a pas résister à reproduire le concept cette année avec la seconde -ou deuxième édition- de la Speed Speedy Tuesday qui arrive une fois encore, dans une série limitée de 2012 exemplaires uniquement vendue via le compte Instagram de la marque.
 
Cette année, il s’agit de la « Ultraman », une Speed de 42 mm qui rend hommage au héros de la saga Ultraman, un ensemble de séries télévisées japonaises créées par Tsuburaya Productions et l’un des plus fameux exemples du genre « kaiju » ou « monstre géant ». 

« Cette nouvelle « Speedy Tuesday » arbore un style plutôt léger, empreint de références à la science-fiction japonaise des années 70 ; mais elle est aussi profondément liée à la véritable histoire spatiale de l’humanité et de la Maison grâce aux éléments qu'elle partage avec son ancêtre, la « Moonwatch » de 1967 » assure la marque dans son communiqué.
 
C’est une caractéristique typique de ce chronographe classique de 1967 qui a attiré l’attention des producteurs de la quatrième série de la saga Ultraman, the return of Ultraman : l’aiguille des secondes couleur orange vif, parfaitement assortie aux costumes de la patrouille scientifique anti-monstres de la série. La Moonwatch Omega a ainsi pu s’intégrer facilement à leur arsenal.
 
L’aiguille des secondes de la nouvelle « Ultraman » est inspirée de l’originale de 1967 : elle affiche le même coloris acidulé et les mêmes dimensions.  Cette thématique colorée se prolonge sur la lunette en aluminium anodisé orange et noir.
 
Les compteurs réservent aussi quelques surprises. En référence à Ultraman, qui ne peut rester en mode super-héros que pendant trois minutes, les trois premières minutes du compteur à 3 heures sont rehaussées de orange.

Un accessoire spécial, fourni avec la montre, permet de révéler l’ombre du visage d’Ultraman sur le compteur des secondes à 9 heures : lorsqu’on éclaire le cadran à l’aide de la lampe UV fixée à l’extrémité de l’outil permettant de changer le bracelet (dont la forme rappelle la capsule bêta d’Ultraman), le profil du héros apparaît.
 
Enfin, le logo Omega vintage sur le cadran apporte une touche rétro. Sur le fond du boîtier se trouvent gravées les mentions #SpeedyTuesday et « Qualified by Nasa for all manned space missions ». La montre est présentée sur un bracelet NATO noir et orange et fournie avec un bracelet de rechange en cuir noir.

Montres-de-luxe.com | Publié le 11 Juillet 2018 | Lu 2833 fois



Montres par marque | Nouveautés | Au fil de l'actu | Montres de luxe pour femme | Montres vintage et de collection | Montres mythiques | Bracelets et accessoires | Historique des marques | Boutiques exclusives | Des livres et des montres | Un jour, une montre, un film | Portraits | En bref | Marché de l'occasion | Le temps d’une phrase par Alexis Francis-Bœuf | Les rendez-vous du Club-Chronos | Annuaire des horlogers (Paris) | Annuaire des horlogers (Province) | Vidéos