Montres-de-luxe.com
montres-de-luxe

L'actualité des montres de luxe et des marques horlogères de prestige

Squale : des montres de légende portées par les plus grands plongeurs


La marque Squale reste encore confidentielle sur le marché français, et pourtant, elle fut lancée en Suisse, à Neuchâtel dès 1950 par le couple von Buren... Visionnaires, ils s’intéressèrent très tôt à la montre de plongée avant de connaitre de beaux succès commerciaux dans les années 70 avec la Master 50 atm qui fut portée, entre autre, par Jacques Mayol.



La montre de plongée naît dans les années 50, plus précisément en 1953 avec l’arrivée des Fifty Fathoms chez Blancpain immédiatement suivies de la Submariner de Rolex. C’est l’époque où l’on commence à découvrir et explorer les fonds sous-marins grâce aux équipements de plongée qui se perfectionnent…
 
1950, c’est aussi la date de la création de la société Buren SA, créée à Neuchâtel en Suisse par Charles et Hélène von Buren. Le couple commence par fabriquer des boitiers pour les autres grandes marques horlogères. On les reconnait encore aujourd’hui grâce au célèbre petit requin imprimé à 6h sur le cadran ou sur le fond du boîtier.
 
Dès le départ, le couple, grand amateur de sports aquatiques et sub-aquatiques, se spécialise dans la montre de plongée. À l’époque, ces « plongeuses » étaient les seuls instruments qui permettaient de calculer les temps d’immersion sous-marine, une fonction qui pouvait s’avérer vitale pour les plongeurs !
 

De fait, ces garde-temps Squale étaient considérés comme « l’accessoire » technique le plus important pour assurer la sécurité des hommes-grenouilles.
 
Visionnaires, ils sentent qu’il existe là un formidable marché en plein devenir. Et ils auront raison… Petit à petit, la plongée devient un loisir à part entière et séduit de plus en plus la génération des jeunes baby-boomers qui, suite au formidable succès du Monde du silence de Cousteau, se laisse séduire par les profondeurs sous-marines.
 
Si Von Büren SA. enregistre la marque Squale en 1959 et obtient le premier brevet pour la production de boîtiers pour montres de plongée, les premiers modèles Squale proprement dit, arrivent en 1962, parmi lesquels, le prototype du modèle SUB-39 actuellement en collection. La Master sera quant à elle, lancée en 1965.

Mais c’est en 1967 que les montres Squale deviennent véritablement légendaires, lorsqu’Enzo Maiorca (Jean Reno dans le Grand Bleu), apnéiste italien remporta son titre de Champion du Monde à Cuba avec au poignet la Master 50 atm de chez Squale. Il avait atteint la profondeur de 69 mètres.

De son côté, son rival, l’apnéiste français Jacques Mayol (Jean-Marc Barr dans le Grand Bleu) portait au poignet le modèle 2002.
 
Dans les années 70, la marque Squale commercialise la toute première montre étanche à 1.000 mètres avec à l’époque, un verre saphir monté sur un support flexible et une lunette bidirectionnelle à pression. A la même période, l’entreprise introduit son modèle 1521.

Squale : des montres de légende portées par les plus grands plongeurs
Et dans les années suivantes, Squale devient le fournisseur officiel de la Marine Militaire Italienne et de la Brigade des parachutistes Folgore, militaires transalpins également.
 
En 1980, la collaboration entre la Famille Von Büren et la Famille Maggi, distributeur italien de la marque, se renforce grâce aux activités développées sur le sol italien, comme par exemple, les tests sur la performance faits à « l’Isola del Giglio ». Finalement, en 1982, Charles Von Büren cédera la marque à la famille Maggi au moment de son départ à la retraite.
 
En 2005, la famille Maggi décide de relancer sur le marché les montres Squale en commençant par la production des modèles les plus célèbres, qui ont équipé les plongeurs, depuis près de trois décennies : parmi ces montres « phares » : la 50 Atmos, la Matic, la Tiger, la 101 Atmos et la Master.

En 2017, Squale deviendra le fournisseur officiel des hommes-grenouilles de la police italienne, avec une édition spéciale du modèle 2002 créée à leur demande spécifique. Le modèle sera ensuite disponible pour le public sous la référence 2002 Black Round Dots.
 
Squale célébrera, comme il se doit, son soixantième anniversaire en 2019 avec le lancement de la collection SUB-39 avec l’édition limitée de 150 pièces. Le premier modèle Squale en fibre de verre et carbone, le T-183, est présenté en 2020. La même année, la marque déplace son siège dans le Tessin en Suisse et ferme le siège de Milan.
 
Toujours en 2020, Squale devient le sponsor officiel de Vincenzo Ferri, apnéiste italien détenteur de plusieurs records du monde. En 2021, Squale lance sa montre Galeazzi, une édition limitée qui célèbre le début de son partenariat avec Drass Galeazzi, entreprise leader dans les technologies sous-marines. 

​Toutes ces montres sont « Swiss made » et embarquent des calibres de chez ETA. Solides, fiables et résistantes, elles séduisent ceux qui souhaitent une « vraie plongeuse » à un prix qui a su rester raisonnable, ce qui devient rare sur le marché...
 
Les boîtiers sont fabriqués à partir d’acier 316L d’origine suisse tout comme le reste des composants (couronnes, joints, etc.).
 
Point important à souligner : tous les garde-temps de la marque Squale sont assemblés à la main par des maîtres horlogers puis sont ensuite soumis à de rigoureux tests de qualité afin d’assurer étanchéité et précision. Et ce, non pas par échantillon ! Chaque montre est en effet testée puis certifiée.



Montres-de-luxe.com | Publié le 4 Août 2023 | Lu 24668 fois







Chaque mois, retrouvez le meilleur de l'actualité des Montres de Luxe dans votre boite mail