Montres-de-luxe.com
montres-de-luxe
Montres-de-luxe.com
L'actualité des montres de luxe et des marques horlogères de prestige


Swissness : 60% minimum pour le Swiss Made


Après six ans de travaux, le parlement vient d’accepter le projet de loi relatif au Swissness qui fixe à 60% le taux minimum de valeur suisse pour les produits industriels helvétiques. Sur cette base, les autorités vont ainsi pouvoir donner suite au projet de renforcement du Swiss made horloger. Explications.


Swissness : 60% minimum pour le Swiss Made
Cette semaine s’avère particulièrement importante pour l’ensemble de l’industrie horlogère suisse !
 
En effet, le parlement suisse a mis fin à six ans de discussions sur le projet Swissness, en acceptant le texte au sein de ses deux chambres.
 
Plus précisément, cette nouvelle base légale fixe notamment à 60% le taux minimum de valeur suisse pour les produits industriels. La Fédération de l'industrie horlogère suisse (FH), qui s'est beaucoup investie dans ce dossier et qui a toujours soutenu ce taux de 60%, salue cette décision importante et très favorable.
 
La loi ainsi acceptée permet de renforcer la place industrielle suisse, l'emploi, ainsi que la réputation des produits helvétiques à l'étranger. Elle répond aussi aux souhaits des consommateurs (en tout cas, à ceux qui s’intéressent à ce qui se trouve dans leur montre mécanique), qui attendent à juste titre que les produits estampillés « Swiss made » soient majoritairement manufacturés en Suisse…
 
L'aboutissement du projet Swissness était un préalable à l'entrée en matière sur le projet de renforcement du Swiss Made horloger. Ce dernier, approuvé par la grande majorité de la branche et soumis au Département fédéral de justice et police en 2007 déjà, va ainsi pouvoir aller concrètement de l'avant. Plus aucun obstacle ou délai ne s'oppose maintenant à ce que la procédure de révision ne soit lancée.
 
Durant ces six années d'attente, le projet horloger n'est toutefois pas resté endormi. Il a fait l'objet de discussions informelles préalables avec les autorités suisses et a déjà connu quelques adaptations. Il est maintenant temps de passer à la phase officielle et la FH se réjouit de cette nouvelle étape décisive. Elle va par conséquent demander aux autorités fédérales de reprendre le traitement de son projet d’ordonnance, pour qu’il soit adopté par le Conseil fédéral dans les meilleurs délais…
 
Affaire à suivre.

Montres-de-luxe.com | Publié le 26 Juin 2013 | Lu 566 fois



Montres par marque | Nouveautés | Au fil de l'actu | Montres de luxe pour femme | Montres vintage et de collection | Montres mythiques | Bracelets et accessoires | Historique des marques | Boutiques exclusives | Des livres et des montres | Un jour, une montre, un film | Portraits | En bref | Marché de l'occasion | Le temps d’une phrase par Alexis Francis-Bœuf | Les rendez-vous du Club-Chronos | Annuaire des horlogers (Paris) | Annuaire des horlogers (Province) | Vidéos | Élégances



Chaque mois, retrouvez le meilleur de l'actualité des Montres de Luxe dans votre boite mail