Montres-de-luxe.com
montres-de-luxe

TAG Heuer Formula 1 Red Bull Racing Team


TAG Heuer vient de dévoiler à l’occasion du Grand Prix de Monaco, deux montres réalisées en séries spéciales en l’honneur de l’écurie de Formule 1 Red Bull Racing Team. Deux chronos tricompax en « V » / date en acier de 43 mm (étanche 200 mètres) embarquant un calibre quartz de chez Ronda.



En décembre 2015, TAG Heuer devenait le chronométreur officiel et la montre officielle de l’écurie de Formule 1 Red Bull Racing. Pour l’occasion, les deux partenaires révélaient le nom de la voiture 2016 baptisée : « Red Bull Racing - TAG Heuer RB12», l’horloger faisant partie du nom officiel de l’équipe*.
 
A l’occasion du Grands Prix de Formule 1 de Monaco et pour célébrer la première année de son partenariat avec Red Bull Racing, TAG Heuer a donc présenté deux montres Formula 1 Séries Spéciales Red Bull Racing Team. Il s’agit bien évidemment d’un chrono qui porte les couleurs de l’écurie, bleu nuit et rouge, une alliance qui fait référence naturellement à l’esprit « Racing ».
 
Dotée d’une lunette avec échelle tachymétrique en aluminium mat bleu, cette pièce embarque un boitier de 43 mm en acier poli et brossé, étanche à 200 mètres avec sa couronne vissé « Easy grip ». Les amateurs d’horlogerie regretteront que cette montre embarque un calibre quartz, mais T.H. a souhaité offrir à ses clients fan de F1, une montre plus accessible…

La précision au dixième de seconde apparait sur le petit compteur à 6 heures tandis que le compteur des minutes est situé à 9 heures et celui des secondes courantes est placé à 3 heures. Le guichet date apparait quant à lui à 4h.
Les aiguilles sont rouges, en accord avec les couleurs de l’équipe. Elles se détachent sur les compteurs blancs sur cadran fond bleu foncé. Le dos de la boite est bien entendu gravé du légendaire drapeau à carreaux noir et blanc, symbole de la Formula 1, ainsi que du logo exclusif Red Bull Racing Team.
 
Ce garde-temps est disponible en deux versions : avec bracelet acier ou avec bracelet textile dont les coutures rouges sont inspirées des ceintures de sécurité des voitures de course.
 
*A noter que c’est la toute première fois qu’une marque horlogère apparaît directement dans l’appellation officielle d’une écurie de F1.


Montres-de-luxe.com | Publié le 1 Juin 2016 | Lu 2968 fois


Alpina | Anonimo | Armin Strom | Audemars Piguet | Ball Watches | Baume et Mercier | Bell & Ross | Blancpain | Boucheron | Bovet | Breguet | Breitling | Bremont | BRM | Bulgari | Bulova | Carl F. Bucherer | Cartier | Chanel | Chaumet | Chopard | Christophe Claret | Chronoswiss | Citizen | Concord | Corum | Cuervo y sobrinos | De Bethune | Dior | Ebel | Eberhard & co | Eterna | F.P. Journe | Fortis | Franck Muller | Frédérique Constant | Glashütte Original | Girard-Perregaux | Graham London | Greubel-Forsey | Gucci | Hamilton | Hanhart | Harry Winston | Hautlence | Michel Herbelin | Hermès | Hublot | HYT | IWC | Jaeger Lecoultre | Jaquet Droz | JeanRichard | Junghans | Lange & Söhne | Longines | Louis Erard | Louis Moinet | Louis Vuitton | MATWatches | Maurice Lacroix | MB & F | Meistersinger | Mido | Montblanc | Movado | Moser | Nomos | Omega | Oris | Panerai | Parmigiani Fleurier | Patek Philippe | Paul Picot | Pequignet | Perrelet | Piaget | Porsche Design | Rado | Raidillon | Ralf Tech Watches | Ralph Lauren | Raymond Weil | Richard Mille | Roger Dubuis | Rolex | Romain Jérôme | Saint Honoré | Seiko | SevenFriday | Speake-Marin | Swatch | Tag Heuer | Tiffany | Tissot | Tudor | Ulysse Nardin | Urwerk | Vacheron Constantin | Van Cleef & Arpels | Victorinox | Vulcain | Zenith | Autres marques