Montres-de-luxe.com
L'actualité des montres de luxe et des marques horlogères de prestige



TAG Heuer va se lancer dans la vente en ligne


L’information vient tout juste de tomber. TAG Heuer envisage de se lancer dans la vente en ligne, indique une récente dépêche de l’ATS. Une information confirmée par Jean-Claude Biver lui-même, patron de T.H., mais également patron de l’horlogerie au sein de LVMH.



Voici une news qui fait du bruit à quelques jours de l’ouverture de la Foire de Bâle 2016. En effet, selon l’agence de presse ATS, TAG Heuer prévoit de vendre ses montres de luxe en ligne « au plus tard en 2018-2019 » indique JCB. C’est-à-dire, « demain ». D’ailleurs, depuis de début de l’année, l’horloger a déjà commencé à commercialiser ses garde-temps sur le web, mais uniquement aux Etats-Unis. Tout comme Zenith qui vend certaines pièces sur le site Mr. Porter.
 
Rappelons cependant que la première marque à avoir ouvert le chemin de la vente en ligne reste Bell & Ross, il y a déjà quelques années de cela. Depuis, à part aux USA, peu de grands noms de l’horlogerie se sont aventurés sur ce terrain… Pourtant, Louis Vuitton ou Hermès (avec une petite sélection) proposent déjà leurs produits sur la toile.
 
Mais dans l’univers de l’horlogerie, les marques ont du mal à franchir cette étape. Il faut dire que cela risque de remettre en cause, les relations qu’elles ont tissées au fil des années avec leurs détaillants multimarques… En l’occurrence, L.V. ou Hermès n’ont pas ce problème puisqu’ils ne vendent leurs produits que dans leurs boutiques exclusives. 
 
De plus, comme le rappelle l’ATS, « traditionnellement, les maisons horlogères suisses ont misé sur une distribution sélective se fondant sur des contrats d'exclusivité. Le respect de ces contrats rend donc difficile de se lancer dans le commerce en ligne, ce qui explique leur retard pris sur ce front ». Bref, si elles n’y sont pas encore, c’est qu’elles ne peuvent pas ! Au risque d’avoir des problèmes avec les revendeurs… Des revendeurs qui eux vendent déjà en ligne. En France par exemple, il est possible d’acheter une TAG Heuer sur le web en passant par le site Les Montres, Forges ou Roosevelt Or.
 
Bref, après avoir frappé un grand coup avec sa smartwatch, Jean-Claude Biver fait une nouvelle fois office de « défricheur » en préparant le futur de TAG Heuer sur le web. La boutique virtuelle est actuellement en travaux. D’autres marques devraient suivre. 

Montres-de-luxe.com | Publié le 7 Mars 2016 | Lu 1335 fois



Montres par marque | Nouveautés | Au fil de l'actu | Montres de luxe pour femme | Montres vintage et de collection | Montres mythiques | Bracelets et accessoires | Historique des marques | Boutiques exclusives | Des livres et des montres | Un jour, une montre, un film | Portraits | En bref | Marché de l'occasion | Le temps d’une phrase par Alexis Francis-Bœuf | Les rendez-vous du Club-Chronos | Annuaire des horlogers (Paris) | Annuaire des horlogers (Province) | Vidéos