Montres-de-luxe.com
L'actualité des montres de luxe et des marques horlogères de prestige



TNT Navigator 1939 : un morceau d'histoire au poignet


L’horloger allemand TNT (Torsten Nagen-gast) vient de dévoiler en prévente, un garde-temps qui rend hommage aux montres de pilote de l’armée allemande (les fameuses B-Urhen) de la Seconde guerre mondiale. Une pièce rare avec un calibre historique Phenix qui ne sera produite qu’à vingt exemplaire et commercialisée en prévente au prix de 1.500 euros environ sans les taxes.



Les montres militaires ont toujours exercé une fascination particulière chez les collectionneurs de garde-temps, notamment les montres de pilote ou plutôt, les montres d’observation. Rappelons que ces modèles furent fabriqués à l’origine pendant la Seconde guerre mondiale pour les aviateurs allemands. Dans ce club très fermé de manufactures germaniques et suisses, figuraient IWC, Laco, Lacher, Stowa, Lange & Söhne, Wempe ou encore Glashütte.
 
B-Uhren est l’abréviation de Beobachtungs-uhren, ce que l’on peut traduire par montre d’observation. Elles étaient équipées d’une cage en fer doux pour rendre le calibre mécanique manuel amagnétique et le mouvement était doté d’un stop-seconde pour une synchronisation optimale.

Seuls les chronomètres les plus précis pouvaient répondre aux exigences de l’armée. Le pilote et son équipage s’y fiaient ensuite, pour préparer le largage des bombes sur les positions ennemies. C’est la partie la moins séduisante de ces montres historiques…   

Rappelons que le modèle original affichait un large diamètre de 55 mm, taille importable de nos jours. Mais à l’époque, les aviateurs portaient cette montre soit par-dessus la manche de leur blouson en mouton, soit harnachée sur le haut de leur cuisse. Comme toutes les montres militaires, elles n’appartenaient pas au pilote mais bel et bien à l’armée. De fait, on la lui remettait avant l’embarquement et il était censé la rendre à son retour de mission.
 
Depuis, de nombreux garde-temps similaires aux pièces des années 40, ont été réédités avec un succès qui ne s’est jamais démenti (les prix allant de mille à plusieurs milliers d’euros selon la marque). Nouvel hommage cette année à ces garde-temps chargés d’histoire avec TNT qui propose en prévente, une série limitée de vingt exemplaires de cette montre dotée d’un boitier en acier de 47 mm (12,2 mm d’épaisseur / étanche 50 mètres) qui accueille un imposant calibre mécanique Phenix à remontage manuel et vis bleuies datant de 1939. La marque précise que la série est limitée à vingt car il devient extrêmement difficile de se procurer ces mouvements d’époque… 

Côté cadran, on retrouve la configuration classique de ces montres avec les larges chiffres arabes, le triangle entouré de deux points qui apparait à midi et les larges aiguilles heures et minutes. Le tout, recouvert dans cette version de Superluminova pour une lisibilité optimale dans toutes les conditions. On remarque également l’absence du nom de la marque sur ce cadran noir mat, ce qui n'est pas pour nous déplaire.
 
L’ensemble, « Made in Germany » est parfaitement réussi (on regrette seulement l’absence d’une couronne de remontoir de type oignon) et le prix reste très raisonnable : 1.442 euros hors taxe en prévente et 2.171 euros hors taxe ensuite.  

Montres-de-luxe.com | Publié le 27 Février 2017 | Lu 1657 fois



Montres par marque | Nouveautés | Au fil de l'actu | Montres de luxe pour femme | Montres vintage et de collection | Montres mythiques | Bracelets et accessoires | Historique des marques | Boutiques exclusives | Des livres et des montres | Un jour, une montre, un film | Portraits | En bref | Marché de l'occasion | Le temps d’une phrase par Alexis Francis-Bœuf | Les rendez-vous du Club-Chronos | Annuaire des horlogers (Paris) | Annuaire des horlogers (Province) | Vidéos