Montres-de-luxe.com
montres-de-luxe
Montres-de-luxe.com
L'actualité des montres de luxe et des marques horlogères de prestige



Trophée Rolex : Shenadoah s'impose lors des Voiles de Saint-Tropez 2022


Du 26 septembre au 1er octobre dernier, sept goélettes se sont défiées au large de Saint-Tropez sur la Côte d’Azur. Une semaine durant laquelle les compétiteurs ont affronté une météo, disons « complexe ». Pour sa première participation aux Voiles de Saint-Tropez, Shenandoah, la goélette noire à trois mâts a finalement remporte le Trophée Rolex 2022.


Incertaine jusqu’au bout, la dernière manche de ce dix-septième Trophée Rolex à Saint-Tropez a réservé un spectacle unique en baie de Saint-Tropez. Le dernier bord retour vers la ligne d’arrivée restera dans les mémoires pour les marins présents sur l’eau.
 
Avec une quarantaine de nœuds de vent dans les rafales et vingt à vingt-cinq nœuds établis, ces grandes dames ont allongé la foulée et ont fait montre d’un potentiel incroyable. Le plan d’eau blanchi par le vent, des bateaux gités à l’extrême et un ciel de mistral noir digne d’un tableau impressionniste ont accompagné ces goélettes à la voilure réduite.
 
A la lutte au classement provisoire avec Viveka, la première place de Shenandoah en ce dernier jour du Trophée lui permet de s’imposer et de remporter le Trophée ainsi que la montre Rolex Submariner, offerte au vainqueur et remise par Eric Collombin, directeur général de Rolex France.
 
Interviewé à son retour à terre, Russell Potter ne cachait pas sa fierté d’avoir remporté ce titre : « c’est une véritable joie de venir régater ici à Saint-Tropez. Pouvoir se mesurer à toutes ces goélettes est quelque chose d’unique car nous n’avons pas, avec Shenandoah, l’habitude de ce type de confrontation. (…) ».

De son côté, Francesco Micheli, propriétaire de Shenandoah ne cachait pas, lui non plus, sa fierté d’avoir mené son grand voilier sur la plus haute marche du podium : « cette dernière journée du Trophée Rolex était spectaculaire. Nous avons fait une très belle manche et le bateau a très bien marché. Je suis fier de mon équipage et surtout heureux pour eux. Remporter un prix aussi prestigieux nous galvanise pour les prochaines saisons ».
 
Depuis 2006, les régates ont été très disputées et chaque vainqueur a fait preuve de persévérance, parfois d’audace dans les choix tactiques et surtout d’une maîtrise du plein potentiel de son bateau pour gagner le petit nœud qui fait la différence.
 
 D’Ikra à Viola en passant par Avel ou encore Mariska et dernièrement Scud de Patrizio Bertelli, tous ont été fidèles à l’esprit du Trophée Rolex et aux valeurs d’excellence et de précision, en se dépassant sur l’eau. Shenandoah ajoute donc son nom à ce Trophée prestigieux.
 
Les sept bateaux inscrits au Trophée Rolex 2022
Ashanti IV (1954 – 35m), Henry Gruber
Elena of London (2009 – 55m), Nathanël Herreshoff
Naema (2006 – 41m), Alfred Mylne
Orianda (1937 – 25m80), O.W. Dahlstrom
Puritan (1930 – 36m16), John.G. Alden
Shenandoah of Sark (1902 – 54m), T.E. Ferris
Viveka (1929 – 24m60), Frank Payne
 
Palmarès du Trophée Rolex
2006 : So Fong
2007 : Agneta
2008 et 2009 : Rowdy
2010 : Ikra 
2011 et 2012 : Avel
2013 : Ikra
2014 : Partridge
2015 : Maria Giovanna II 
2016 : Monnbeam IV
2017: Mariska
2018 : Viola
2019 : Cippino II
2020 : Eva
2021 : Scud
2022 : Shenandoah of Sark

Montres-de-luxe.com | Publié le 3 Octobre 2022 | Lu 1992 fois