Montres-de-luxe.com
L'actualité des montres de luxe et des marques horlogères de prestige



Tudor Heritage Black Bay Steel : la première avec dateur


Tudor poursuit cette année, le développement de sa collection Heritage avec l’arrivée d’une nouvelle référence Black Bay. Une nouvelles fois, à l’instar de ses consœurs, cette plongeuse au design néo-vintage s’inspire clairement du passé mais dans une création bien contemporaine. Pour la première fois cependant, ce best-seller de la marque à la rose, est proposé dans une version avec date. Détails.



Avoir la date sur une plongeuse… Est-ce bien nécessaire ? Voilà un vaste débat relancé cette année par Tudor qui propose pour la toute première fois depuis le lancement de son Heritage Black Bay, une version trois aiguilles-date.
 
Certes, le dateur n’a rien d’indispensable sur une montre de plongée, mais d’un autre côté, il n’enlève strictement rien aux fonctions premières de ces garde-temps faits pour aller sous l’eau. Au contraire, pour certains amateurs de « sportives », l’absence de date est même rédhibitoire !   
 
Avec l’arrivée de cette belle nouveauté, Tudor propose donc aux amoureux des montres de plongée avec date, une pièce de très belle facture, toujours positionnée dans une gamme de prix imbattable. On retrouve globalement tous les codes esthétiques et identitaires qui depuis le lancement de cette collection en 2012, ont fait le succès de ce garde-temps d’inspiration vintage mais produit avec les standards de qualité actuels.
 
Cette nouvelle version tout acier est proposée dans un boitier de 41 mm (étanche 200 mètres) avec insert de lunette en acier brossé, d’où sa dénomination : Steel. Comme sur les précédents modèles, le cadran et la date sont bombés, à l’instar des montres d’origine.
 
A noter que la couronne de remontoir proéminente de même que le triangle rouge de la lunette sont des caractéristiques de la fameuse référence 7924 de 1958, première montre Tudor étanche à 200 mètres, surnommée Big Crown. Sur le cadran, la ligne de texte rouge mettant en évidence l’étanchéité maximale garantie est, elle, une rareté vue sur certaines références 7923 de 1955. Enfin, les aiguilles à la forme angulaire caractéristique surnommées snowflake sont typiques des montres livrées à la Marine Nationale française dans les années 70. 

Côté moteur, il s’agit d’une évolution logique du mouvement manuf’ présenté par Tudor en 2015 qui a été redéveloppée pour équiper le modèle Heritage Black Bay Steel. Affichant les fonctions heure, minute et seconde au centre, il propose également et pour la première fois dans la famille Black Bay, un calendrier. Le dateur étant situé de manière très classique dans un guichet placé à 3h.
 
Précisons que ce calibre offre une très confortable réserve de marche, que l’on pourrait qualifier de « weekend-proof » grâce à ses 70 heures permettant de poser sa montre le vendredi soir sur la table de nuit et de la reprendre le lundi matin sans avoir à la remonter et à l’heure. C’est un petit plus incontestablement bien pratique ! Battant à une fréquence de 28’800 Alt/H (4 Hz), il est régulé par un oscillateur à inertie variable avec spiral en silicium et maintenu par un pont traversant, gage de robustesse. Il est en outre certifié par le Contrôle Officiel Suisse des Chronomètres (COSC).
 
Le bracelet acier de ce modèle s’inspire des bracelets pliés à rivets des Tudor qui furent produites dans les années 50 et 60. Leurs particularités étaient d’avoir les têtes de rivets de fixation des maillons apparentes sur la tranche du bracelet ainsi qu’une « fuite en escalier ».
 
Ces deux détails sont intégrés au bracelet de ce nouveau modèle qui bénéficie toutefois d’une construction moderne avec maillons massifs. Egalement disponible avec un bracelet noir en cuir vieilli et boucle déployante, il est dans les deux configurations livré avec un bracelet supplémentaire en tissu vert kaki. Tissé de manière artisanale sur métiers Jacquard par une entreprise familiale centenaire de la région de St-Etienne en France, ce bracelet est désormais l’une des signatures de la ligne Heritage.
 
L’histoire de la montre de plongée Tudor remonte à 1954 et au lancement de la référence 7922. Première née d’une longue lignée de « plongeuses » ergonomique, lisible, précise et robuste ! Elle posait par ailleurs les bases esthétiques et techniques d’une montre de plongée idéale, celles d’un outil sobre, fonctionnel et fiable. L’armée, qui est réputée pour avoir des cahiers des charges extrêmement rigoureux, ne s’y est pas trompée et Tudor a équipé de nombreux professionnels du domaine, notamment certaines des plus grandes marines militaires du monde.

​Spécificités techniques  

Boîtier en acier, 41 mm, finition polie et satinée
Lunette tournante unidirectionnelle en acier avec disque en acier gradué sur 60 minutes, indications gravées noires
Couronne en acier vissée ornée de la rose Tudor gravée et laquée noire, avec tube de couronne en aluminium éloxé noir
Glace saphir bombée
 
Etanche jusqu’à 200 m
 
Cadran noir bombé
 
Calibre Manufacture MT5612
Mouvement mécanique à remontage automatique bidirectionnel par rotor
Balancier à inertie variable, micro-réglage par vis
Spiral amagnétique en silicium
Fréquence : 28 800 Alt/H (4 Hz)
Diamètre total 31,8 mm
Epaisseur : 6,5 mm
26 rubis
 
Réserve de marche : environ 70 heures
 
Mouvement chronomètre suisse officiellement certifié par le COSC (Contrôle Officiel Suisse des Chronomètres)
 
Fonctions
Heures, minutes et secondes au centre
Date instantanée avec réglage rapide sans plage de non-correction
Stop seconde pour mise à l’heure précise
 
Bracelet en acier ou en cuir vieilli, avec boucle déployante et fermoir de sécurité. Livré avec un bracelet additionnel en tissu avec boucle ardillon inclus dans l’écrin.
 
Référence 79730

Montres-de-luxe.com | Publié le 22 Mars 2017 | Lu 3811 fois



Montres par marque | Nouveautés | Au fil de l'actu | Montres de luxe pour femme | Montres vintage et de collection | Montres mythiques | Bracelets et accessoires | Historique des marques | Boutiques exclusives | Des livres et des montres | Un jour, une montre, un film | Portraits | En bref | Marché de l'occasion | Le temps d’une phrase par Alexis Francis-Bœuf | Les rendez-vous du Club-Chronos | Annuaire des horlogers (Paris) | Annuaire des horlogers (Province) | Vidéos