Montres-de-luxe.com
L'actualité des montres de luxe et des marques horlogères de prestige



Ulysse Nardin Marine 1846 : un chronomètre manuf' à moins de 10.000 euros


Ulysse Nardin présente -encore- une nouveauté. En effet, la marque de haute horlogerie du groupe Kering, relativement discrète en France et réservée aux initiés, vient de dévoiler son modèle Marine 1846. Un chronomètre de 41 mm en acier qui embarque un calibre « manuf » automatique pour moins de dix mille euros.



Il ne se passe pratiquement pas une semaine sans qu’Ulysse Nardin ne sorte une nouveauté. A ce rythme-là, son catalogue va prochainement faire la taille d’un bottin ! Sa dernière création ? Cette Marine 1846, une montre de 41 mm en acier, étanche 100 mètres, qui rend hommage -comme bien d’autres d’ailleurs- aux fameux chronomètres de marine qui ont permis aux marins aux longs cours d’aller explorer notre planète.   
 
Rappel des faits : depuis 1846, des commandants de la marine et des capitaines de navires marchands du monde entier se sont laissés séduire par les chronomètres de poche et de marine d'Ulysse Nardin. Entre autres. Chaque décennie qui s'en est suivie a vu sortir de la manufacture du Locle, en Suisse, des « pièces innovantes maintes fois récompensées » rappelle la marque dans son communiqué.
 
Aujourd'hui, le lancement du modèle Marine 1846 rend donc hommage à l’histoire de la marque. Inspirée d’un garde-temps de 1996, présenté pour la première fois à l'occasion du 150e anniversaire d’U.N., cette Marine 1846 est réinterprétée avec une technologie à base de silicium et un cadran en émail Grand Feu, les amateurs apprécieront.
 
Son mouvement UN-118 à remontage automatique est entièrement créé et produit en interne par la manufacture suisse. Il dispose d'une belle réserve de marche de 60 heures et d'un réglage rapide de la date dans les deux sens.
 
Cette montre est dotée d’un boitier de 41 mm, étanche à 100 mètres. A noter la présence de chiffres romains, d’une lunette cannelée et d’un cadran en émail Grand Feu qui affiche une petite seconde et la date à 6h et un indicateur de réserve de marche à midi. Le fond de la boîte liste quant à lui, avec fierté ; les médailles d'or remportées par les garde-temps empreints d'histoire d'Ulysse Nardin.            

​Spécificités techniques

Boîte de 41 mm en acier
Lunette cannelée 
Couronne vissée 
Glace saphir traité antireflet 
Fond gravé 
 
Etanchéité 100 m 
 
Cadran émail « Grand Feu » blanc avec chiffres romains 
 
Calibre manufacture UN-118 à remontage automatique
Echappement, breveté DIAMonSIL  
Oscillateur : roue de balancier inertielle brevetée I 10 avec spiral en silicium  
Chronomètre C.O.S.C avec indicateur de réserve de marche à 12 heures
Petite seconde directe et grande date à 6 heures
Correcteur rapide de date avant et arrière. 
 
Réserve de marche environ  60 h 
 
Bracelet cuir avec une boucle ardillon  
 
Références 1183-900/EO 
 
Prix de vente public conseillé : 9.900 euros   

Montres-de-luxe.com | Publié le 7 Juin 2017 | Lu 1378 fois



Montres par marque | Nouveautés | Au fil de l'actu | Montres de luxe pour femme | Montres vintage et de collection | Montres mythiques | Bracelets et accessoires | Historique des marques | Boutiques exclusives | Des livres et des montres | Un jour, une montre, un film | Portraits | En bref | Marché de l'occasion | Le temps d’une phrase par Alexis Francis-Bœuf | Les rendez-vous du Club-Chronos | Annuaire des horlogers (Paris) | Annuaire des horlogers (Province) | Vidéos