Montres-de-luxe.com
montres-de-luxe

Univers de particules : Rolex soutient une importante exposition au CERN à Genève


Le CERN, le plus éminent laboratoire de recherche en physique fondamentale utilisant un accélérateur de particules -connu sous le nom de Grand collisionneur de hadrons (LHC) - inaugurera le 28 juin 2010 à Genève une nouvelle exposition permanente soutenue par Rolex, « Univers de particules ». L’ouverture au public se fera le 1er juillet 2010.



Le CERN à Genève, DR
L’exposition se répartit sur une surface de 450 mètres carrés dans le spectaculaire Globe de la science et de l’innovation au CERN. Avec ses 40 mètres de diamètre, le Globe, entièrement construit en bois, est la plus haute structure en bois en forme de dôme du monde entier.

L’exposition « Univers de particules » explorera le monde fascinant de l’univers des particules, de l’infiniment petit à l’infiniment grand, du Big Bang à nos jours. Utilisant des techniques de pointe et des bornes interactives, l’exposition, gratuite pour tous, a été conçue par l’Atelier Brückner, primé à plusieurs reprises. Parmi ses nombreuses réalisations figurent notamment le musée BMW à Munich, la Magic Box d’IBM Chine pour l’Exposition universelle de Shanghai 2010 et la façade du pavillon africain à l’Exposition internationale de Saragosse 2008.

« Il est primordial pour le CERN de communiquer à la société ses recherches et leurs retombées, souligne Rolf Heuer, directeur général du CERN. Cette exposition, que nous avons pu réaliser grâce au soutien de la société Rolex, est un outil essentiel pour remplir cette mission de communication et d’éducation. »

« Chez Rolex, nous sommes convaincus de l’importance de soutenir l’excellence s’agissant de recherche et de créativité de haut niveau, explique de son côté Bruno Meier, patron de Rolex SA. Nous sommes fiers de pouvoir, dans le cadre de notre programme de mécénat, soutenir le travail extraordinaire accompli par le CERN et contribuer à le faire connaître au grand public en Suisse et dans le monde. »

À propos du Globe de la science et de l’innovation

Conçu par Hervé Dessimoz du Groupe H Architects, à Genève, et l’ingénieur Thomas Büchi de Charpente Concept, le Globe fut la pièce maîtresse d’Expo’02 à Neuchâtel en 2002. Grâce au financement de la Confédération helvétique, il a été réassemblé au CERN, dont il est un nouvel emblème.

Le Globe repousse les limites de la construction bois. La bulle extérieure, véritable dentelle ajourée a, comme la couche de l’atmosphère, vocation à protéger l’édifice des rayons du Soleil et des intempéries. La boule intérieure, dont la charpente est composée comme la première de 18 arcs de bois cylindriques est recouverte de panneaux de bois offrant ainsi une voûte magnifique digne d’une véritable cathédrale. Deux rampes hélicoïdales permettent la circulation entre les sphères. Des essences remarquables ont été utilisées pour le Globe : pin sylvestre, pin Douglas, épicéa, mélèze et érable du Canada. Le Globe se comporte grâce à elles comme un puits de carbone.

Pour produire un mètre cube de bois, un arbre absorbe globalement une tonne de gaz carbonique (CO2). La forêt suisse d’où proviennent les essences du Globe a fourni approximativement 2500 m3 de bois permettant l’absorption de 2500 tonnes de CO2.

Montres-de-luxe.com | Publié le 26 Juin 2010 | Lu 4134 fois


Montres par marque | Nouveautés | Au fil de l'actu | Montres de luxe pour femme | Montres vintage et de collection | Montres mythiques | Bracelets et accessoires | Historique des marques | Boutiques exclusives | Des livres et des montres | Un jour, une montre, un film | Portraits | En bref | Marché de l'occasion | Le temps d’une phrase par Alexis Francis-Bœuf | Les rendez-vous du Club-Chronos | Annuaire des horlogers (Paris) | Annuaire des horlogers (Province) | Vidéos