Montres-de-luxe.com
montres-de-luxe
Montres-de-luxe.com
L'actualité des montres de luxe et des marques horlogères de prestige


Urwerk UR-100V "T-Rex" : hora tyrannosaurus


La dernière évolution horologico-darwinienne de la collection 100 d’Urwerk se prénomme « T-Rex » qui conserve les principaux marqueurs de son génome dont l’heure satellite fait partie intégrante. A noter sa « carapace boitier » renforcée en bronze, texture primale et corps d’airain qui évoque le fameux et non regretté tyrannosaures rex. Edition limitée de 22 exemplaires. Compter 50.000 euros.



Voici une sacrée bestiole : 8 tonnes, 4 mètres de haut, une mâchoire de 80 cm pourvue de 60 dents longues comme des dagues et une peau d'écailles ultra-résistantes en mosaïque aussi abrasives que des limes : le Tyrannosaurus Rex est une créature qui fait déborder les imaginations les plus débridées.
 
Il s’agit là d’une petite série limitée de 22 exemplaires : un boitier de 41mm de large x 49,7 mm de long (étanche 30 mètres), des heures vagabondes sur satellite avec un système de remontage automatique original (comme la majorité des Urwerk) et une « peau » faite d'écailles en mosaïque aussi.
 
Sa « carapace » est proposée dans un bronze massif qui a subi trois traitements successifs. Le premier tient à sa composition inhabituelle, une alchimie originale des éléments entrant dans la composition du bronze, rendant possible une patine subtile.

Le deuxième est un passage en robot d'usinage CNC qui a taillé à même la carrure de boite un profond motif en 3D, s’apparentant à un guillochage. Enfin, le troisième et dernier est un sablage puis un brunissage par des moyens biochimiques propres à la marque horlogère indépendante qui donnent à la UR-100V « T-Rex » sa teinte spécifique.
 
Les écailles, en forme de pyramides à base losange, couvrent la totalité de la partie supérieure de la montre. Elles entourent la « boite crânienne » de ce saurien, dôme aplati de saphir et sa couronne proéminente et crantée.
 
Leur crête a été arasée pour offrir une surface de contact douce au toucher ; car on peut caresser ce T-Rex qui recherche le contact de la main. Tous les chanfreins de la boite sont biseautés et adoucis tandis que le fond, en titane PVD noir, est parfaitement anallergique.

Sa modalité d'affichage repose sur des satellites en rotation sur un axe central qui arborent chacun quatre index des heures. La minute se lit sur un secteur de 120 degrés pointé par une aiguille rouge qui est une excroissance des satellites. Leurs orbites circulaires, régulières, forment un ballet à échelle réduite.
 
Le remontage de ce calibre (réserve de marche de 48h) est assuré par une masse oscillante couplée à un régulateur spécifique aux UR-100, le Winfänger. Cet engrenage planétaire limite la vitesse de rotation du rotor pour éviter un remontage excessif et l'usure des composants.
 
Enfin, l’indication qui rend la UR-100V « T-Rex » unique est située sur les flancs du dôme de saphir aplati. Après avoir fini d’indiquer la minute dans le secteur gradué de 0 à 60, l'aiguille rouge disparaît pour réapparaître comme compteur de kilomètres.
 
A 9 heures, dans une petite fente, elle indique les 555,5 kilomètres parcourus toutes les 20 minutes par la Terre au niveau de l’équateur. A 3 heures, le calibre UR 12.02 afficher la vitesse de révolution de la Terre autour du soleil, soit 35 742 kilomètres toutes les 20 minutes.


Montres-de-luxe.com | Publié le 20 Janvier 2021 | Lu 3901 fois


Montres par marque | Nouveautés | Au fil de l'actu | Montres de luxe pour femme | Montres vintage et de collection | Montres mythiques | Bracelets et accessoires | Historique des marques | Boutiques exclusives | Des livres et des montres | Un jour, une montre, un film | Portraits | En bref | Marché de l'occasion | Le temps d’une phrase par Alexis Francis-Bœuf | Les rendez-vous du Club-Chronos | Annuaire des horlogers (Paris) | Annuaire des horlogers (Province) | Vidéos | Élégances