Vacheron Constantin : lancement de la certification Blockchain


Pour lutter contre la contrefaçon et garantir aux possesseurs l’authenticité de leurs montres tout au long de leur vie, la manufacture genevoise Vacheron Constantin s’engage dans une démarche de certification soutenue par la technologie Blockchain. Intéressant et probablement précurseur.



Pour offrir un service de qualité à ses clients, la maison a donc opté pour cette forme d’authentification très innovante et à forte valeur ajoutée pour ses montres vintage Les Collectionneurs. Une innovation présentée au Salon Viva Technology 2019 à Paris.
 
Maison pilote du groupe Richemont à tester la certification de ses montres via la technologie Blockchain, la manufacture confirme sa volonté d’offrir à ses clients les meilleures garanties possibles. De fait, la certification Blockchain permet de s’émanciper de l’authentification papier, qui peut être facilement contrefait.
 
Dans la pratique, cette nouvelle technologie permet de créer un certificat d’authenticité digital infalsifiable, qui suit la montre tout au long de sa vie, même si elle est amenée à changer plusieurs fois de propriétaires (ce qui arrive de plus en plus fréquemment).
 
Comment ? Un numéro unique est attribué à un objet unique, rendant les deux indissociables et sécurisant les données relatives à la propriété, à la valeur, à la nature et à l’authenticité du bien. Vacheron Constantin a choisi de réaliser un premier test sur la collection Les Collectionneurs .
 
Ces montres vintage sont chinées et choisies par les spécialistes du patrimoine de la maison. Elles couvrent l’ensemble du 20ème siècle et sont proposées à la vente aux connaisseurs lors d’événements dédiés, organisés au sein des boutiques Vacheron Constantin à travers le monde.
 
Précisons que cette offre est totalement unique dans l’univers horloger (à part FP Journe qui propose aussi ce genre de chose) ; elle profite désormais, en plus du certificat papier, de ce nouveau certificat numérique protégé, garantissant son authenticité de façon pérenne, immuable et transparente.
 
Outre la possibilité qu’elle donne de lutter efficacement contre la contrefaçon et d’assurer aux montres une traçabilité dans le temps, cette certification via la technologie Blockchain permet à VC d’intégrer d’autres éléments au certificat, tels qu’un historique de la pièce concernée et des informations sur la collection et la maison.
 
Cette première expérience qui a suscité un vif intérêt lors de Viva Technology 2019 à Paris ouvre de nombreuses possibilités d’amélioration constante du service et des garanties. La certification digitale, ultra-protégée, met le client au coeur de la démarche en lui offrant une garantie de contrôle de la qualité, d’authenticité, de traçabilité et de protection des données, tout en conservant son anonymat.

Montres-de-luxe.com | Publié le 21 Juin 2019 | Lu 2072 fois



Montres par marque | Nouveautés | Au fil de l'actu | Montres de luxe pour femme | Montres vintage et de collection | Montres mythiques | Bracelets et accessoires | Historique des marques | Boutiques exclusives | Des livres et des montres | Un jour, une montre, un film | Portraits | En bref | Marché de l'occasion | Le temps d’une phrase par Alexis Francis-Bœuf | Les rendez-vous du Club-Chronos | Annuaire des horlogers (Paris) | Annuaire des horlogers (Province) | Vidéos