Montres-de-luxe.com
L'actualité des montres de luxe et des marques horlogères de prestige



Vulcain : Obama ou Romney… la montre des présidents américains !


Alors que le président sortant Barack Obama et son adversaire républicain Mitt Romney sont au coude à coude à 24 heures des résultats de l’élection américaine, revenons sur la marque horlogère suisse Vulcain, qui traditionnellement, offre à chaque nouveau « locataire » de la Maison Blanche une montre-réveil.



Dwight « Ike » Eisenhower
Barack Obama ou Mitt Romney. Le démocrate ou le républicain. Contre toute attente, les deux candidats se retrouvent au final, dans une élection à l’issue incertaine.

Impossible de prédire, à l’heure actuelle, lequel des deux sortira vainqueur de ce duel au sommet.

Ce qui est certain en revanche, c’est que la manufacture locloise Vulcain, enverra, dès que le nouveau président des Etats-Unis d’Amérique sera élu, une montre à l’homme le plus puissant du monde…

C’est en effet devenu une tradition pour la marque, qui depuis des décennies, fabrique le célèbre calibre réveil Cricket ! Retour sur la genèse de cette histoire…

Dans les années 50, difficile de savoir exactement pourquoi, mais les Américains sont fascinés par la technique. La Cricket de Vulcain a prouvé une fois encore l’attrait des citoyens US pour la nouveauté et l’efficacité. Les plus éminents d’entre eux ont porté la Cricket : tout d’abord le président Harry Truman ; il arborait souvent sa Cricket offerte par le syndicat des photographes de la Maison-Blanche.

Harry Truman
Il fut suivi du président Dwight « Ike » Eisenhower qui, malgré une aversion connue pour la publicité mentionnant son nom, portait ostensiblement sa Vulcain (facilement reconnaissable sur les photos grâce à l’espacement typique du poussoir et de sa couronne).

Le Journal suisse d’Horlogerie et de Bijouterie relevait en été 1956 qu’Ike avait suffisamment reçu de montres « pour ouvrir après sa présidence un magasin de montres de taille modeste ».

La question était dès lors de savoir laquelle il portait réellement : des clichés prouvent qu’il ne quittait que rarement sa Cricket. Et d’ailleurs, un beau jour, la vérité éclata aux oreilles du monde puisque sa montre-réveil retentit au beau milieu d’une conférence de presse, provoquant l’hilarité des journalistes !

Le jeune Richard Nixon avait également reçu une Cricket en cadeau en mai 1955, après avoir prononcé le discours inaugural du congrès annuel de la National Association of Watch and Clock Makers.

Ce fut ensuite au tour de Lyndon Johnson d’arborer cette montre mythique, d’abord en sa qualité de chef de la majorité démocrate au Congrès puis de président après l’assassinat de J.F. Kennedy. Johnson est d’ailleurs le seul qui ait acheté sa montre en Suisse, à Genève plus précisément.

De nombreuses publicités de la marque font alors allusion à ces politiciens prestigieux, auxquels la Cricket apportait « mémoire infaillible, liberté d’esprit et entière sécurité ». A plusieurs reprises, les hommes de la sécurité rapprochée des présidents US ont cru à la présence d’une bombe lorsque le mécanisme de réveil se déclenchait. On murmure même au Pentagone qu’ayant omis un matin de mettre en veille sa Cricket, Truman fit bondir de leurs sièges une brochette de généraux !

La lettre de remerciement du président Obama à Vulcain
Aux poignets d’Harry Truman, de Dwight Eisenhower, de Lyndon Johnson et de Richard Nixon, « la montre des présidents » a déjà connu des heures de gloire.

Avec pour objectif de poursuivre cette tradition de plus de soixante ans qui a permis à la marque de gagner sa notoriété internationale, Bernard Fleury, PDG de Vulcain, adresse en mars 2009 à la Maison Blanche un exemplaire de l’édition limitée Cricket Anniversary Heart à l’intention de Barack Obama.

Personnalisé, ce garde-temps est gravé sous le fond du boîtier de la mention « President of the United States of America Nov. 4th 2008 » puis de la touche finale « Barack Obama ». Le mouvement alarme-réveil Cricket V-18 est également gravé d’un « Barack Obama Nov. 4th 2008 ».

En date du 14 août 2009, par une lettre signée de sa propre main (courrier visible dans le musée de la manufacture au Locle), Barack Obama exprimait à Bernard Fleury ses profonds remerciements et soulignait alors, que dans un monde toujours plus interdépendant, il était « gratifiant de savoir que nous pouvions travailler ensemble pour le bénéfice de nos deux nations ».

Certes, et c’est bien dommage, on a peu vu Obama avec sa montre Vulcain… sur presque toutes les photos, il porte une montre à quartz (Jorg Gray), offerte par son service de sécurité !

Mais prochainement, la tradition se perpétuera chez Vulcain. Et dans quelques jours, Bernard Fleury enverra probablement à la Maison Blanche une nouvelle Cricket arborant le nom du prochain président des Etats-Unis d’Amérique… Espérons que cette fois-ci, il la portera plus souvent !

Richard Nixon, à droite

Lyndon B. Johnson

Vulcain : Obama ou Romney… la montre des présidents américains !

Montres-de-luxe.com | Publié le 5 Novembre 2012 | Lu 2799 fois



Montres par marque | Nouveautés | Au fil de l'actu | Montres de luxe pour femme | Montres vintage et de collection | Montres mythiques | Bracelets et accessoires | Historique des marques | Boutiques exclusives | Des livres et des montres | Un jour, une montre, un film | Portraits | En bref | Marché de l'occasion | Le temps d’une phrase par Alexis Francis-Bœuf | Les rendez-vous du Club-Chronos | Annuaire des horlogers (Paris) | Annuaire des horlogers (Province) | Vidéos