Montres-de-luxe.com
montres-de-luxe
Montres-de-luxe.com
L'actualité des montres de luxe et des marques horlogères de prestige



Watches & Wonders Geneva 2022 : en format hybride physique et digital


Pour conserver ce rendez-vous horloger majeur attendu par les professionnels et le grand public, le salon Watches and Wonders Geneva accélère les préparatifs avec notamment ce concept hybride (physique et digital) qui a été pensé pour s’adapter au contexte fluctuant. Comment ? En combinant accueil sur le salon et solutions digitales répondant aux attentes des marchés. Coup d’envoi le 30 mars prochain !


Cela fait plus d’un mois que l’on attendait la confirmation définitive de la tenue, ou pas, du salon Watches & Wonders. Notamment à cause du variant omicron… Depuis hier, les choses semblent se confirmer. Dans le bon sens.
 
En effet, dans un récent communiqué, les organisateurs de W&W Geneva confirment que le salon aura bien lieu à Genève en format hybride : comprendre physique et digital.
 
De fait, compte-tenu de la situation encore tendue, certaines zones géographiques ne pourront pas se rendre au salon… Les Chinois, les Taiwanais, les Australiens et les Hongkongais ne viendront pas.
 
Il y aura aussi probablement très peu de Japonais et de Coréens mais surement quelques Singapouriens… Les Etats-Unis devraient pouvoir se rendre à Genève. Le Moyen-Orient également. Quid de l’Inde et de l’Amérique du sud ? En revanche, bien évidemment, l’Europe sera au rendez-vous.
 
Si le secret demeure entier du côté des 38 maisons exposantes qui attendent Watches and Wonders Geneva pour dévoiler leurs nouveautés, l’activité redouble à Genève. Alors que le montage du salon débutera sous peu, la plateforme watchesandwonders.com doit permettre à la presse, aux détaillants et invités du salon d’accéder à l’espace privé et de planifier leur programme sur-mesure.
 
Entièrement repensées pour être suivies en présentiel et/ou en digital, les présentations presse se concentreront sur le produit. Pour informer les représentants des médias internationaux sur le salon et en ligne, le programme de presse comportera trois formats de présentations inédits.
 
Tout au long de la semaine, les « keynotes » des maisons exposantes se tiendront dans l’Auditorium. Les annonces et différentes prises de paroles, en majorité par des patrons de marques et autres ambassadeurs, seront retransmises en live pour le grand public sur la plateforme du salon et sur les réseaux sociaux.
 
Les grands groupes de journalistes laisseront la place à des sessions de Touch & Feel d’une dizaine de personnes, dans un format plus confidentiel, pour redonner la place aux produits et aux échanges. Les Digital Product présentations permettront quant à elles aux journalistes ne pouvant venir à Genève de suivre les nouveautés horlogères et joaillières à distance.
 
Par ailleurs, un espace broadcast composé de deux studios entièrement équipés sera également mis à disposition des maisons qui le souhaitent. Tous les contenus seront consultables à tout moment grâce au replay.
 
Pour sa 2e édition, le Morning Show sera diffusé chaque matin à 8h30 en Live depuis le salon. Au programme, les temps forts de la journée, des conversations croisées entre patrons de marques et experts pour suivre l’actualité et décrypter les nouvelles tendances.
 
Chaque jour vers 18h30, un deuxième rendez-vous, le Late Show proposera de nombreux sujets parmi lesquels une synthèse des Keynotes du jour et des mises en lumière d’objets sélectionnés auprès des 38 maisons exposantes.
 
Six panels de discussion de 45 minutes permettront aussi d’aborder la question de l’éco-responsabilité sous différents angles. Conçu par Watches and Culture, ce programme disponible en ligne et en replay sera animé par des personnalités et des experts horlogers.
 
Watches and Culture assurera aussi la curation de l’exposition « Time Design » dédiée à l’évolution du design de la montre bracelet à travers les époques. Un hommage sera rendu au travail de Gérald Genta à travers une sélection de dessins et pièces emblématiques (dont certains viennent d’être vendus aux enchères).
 
Rendez-vous pris le 30 mars à Palexpo Genève avec Lange, Baume et Mercier, Cartier, Chanel, Chopard, Grand Seiko, Hermès, Hublot, IWC, Jaeger-LeCoultre, Montblanc, Oris, Panerai, Parmigiani Fleurier, Patek Philippe, Piaget, Roger Dubuis, Rolex, TAG Heuer, Tudor, Ulysse Nardin, Vacheron Constantin, Van Cleef & Arpels et Zenith.

On note l’absence de Bell & Ross, de Girard Perregaux, de Breitling et du Swatch Group bien évidemment.
 
Dans le Carré des Horlogers, on retrouvera Angelus, Armin Strom, Arnold & Son, Cyrus, Czapek, Ferdinand Berthoud, Moser, Laurent Ferrier, Louis Moinet, Rebellion, Ressence, Rudis Sylva, Speake-Marin et Trilobe. Urwerk et MB&F n'étant plus là.

Montres-de-luxe.com | Publié le 1 Février 2022 | Lu 8820 fois