Montres-de-luxe.com
montres-de-luxe

Yema Superman Armée de l'Air : deux éditions limitée à 1948 exemplaires en précommande


L’horloger français Yema propose aujourd’hui même sur son site Internet en précommande, une Superman Armée de l’air en deux éditions limitées à 1948 exemplaires en acier brossé ou acier PVD noir en 39 ou 41 mm dotées de calibres mécaniques automatiques à partir de 999 euros. Existe également en version quartz. Livraison cet été.



Inspirée par la fameuse Superman Heritage, la Superman Armée de l’Air reprend ses caractéristiques essentielles mais a été repensée pour répondre aux exigences des forces aériennes françaises après deux ans d’étroite collaboration.
 
« Elle a d’ailleurs été dessinée et conçue conjointement avec le Service d’Information et de Relations Publiques de l’Armée de l’Air qui a participé aux phases de conception et de définition des différents prototypes de ce projet » assure Yema dans son communiqué. 
 
Cette Édition Limitée en PVD noir ou acier proposée en 39 ou 41 mm (étanche à 300 mètres) reprend donc tous les codes esthétiques du modèle Heritage mais elle est dotée d'une lunette acier, d’un cadran noir mat, d’aiguilles avec revêtement PVD noir (même la trotteuse) et d’un dateur fond noir également afin de renforcer le côté furtif de la montre.

Pour la petite histoire, historiquement, la première Yema en dotation auprès de l'Armée de l'Air était destinée aux Sauveteurs Plongeurs de l'Armée de l'Air. C'est donc tout naturellement, l'emblématique Superman qui fût choisie avec son système de sécurité de bloque-lunette pour la plongée sous-marine.
 
Le cadran est estampillé de la mention Armée de l’Air en rouge au centre ainsi que de la cocarde tricolore en lieu et place de l’index de 6h. Comme sur les avions de chasse, où l’on peut retrouver plusieurs fois la cocarde, celle-ci est aussi intégrée sur la couronne. L’ensemble est protégé par un verre saphir bombé de 2,6mm d’épaisseur.
 
Cette Superman Armée de l’Air embarque dans ses missions un mouvement mécanique à remontage automatique conçu, développé et assemblé dans les ateliers Yema de Morteau en France. Il bat à 28.800 alt/h et offre une réserve de marche standard de 45h.

Le fond de boîte en acier 316L, est frappé à la presse hydraulique avec le logo de l’Armée de l’Air. Chaque montre est gravée d'un numéro unique de 0001 à 1948 (39 et 41 mm inclus) pour cette Édition Limitée.
 
Les montres seront à la fois disponibles auprès du personnel de l’Armée de l’Air à un tarif préférentiel et en priorité mais aussi, et c’est une première dans l’histoire de l’Armée de l’Air, proposées auprès du grand public.
 
Ces montres seront livrées à partir de juillet prochain dans un écrin collector aux couleurs de l’Armée de l’Air et avec un bracelet militaire supplémentaire, lui aussi estampillé Armée de l’Air en plus du bracelet acier d’origine.
 
A travers cette collaboration, Yema soutient la Fondation des Oeuvres Sociales de l’Air (FOSA), créée pour venir en aide aux personnels militaires ou civils quels que soit la fonction, le grade, la spécificité, le statut ou se trouvant dans une situation critique. Pour chaque montre vendue, YEMA reversera jusqu’à 12,5% du prix de celle-ci à la FOSA.

Montres-de-luxe.com | Publié le 20 Avril 2020 | Lu 19525 fois


Montres par marque | Nouveautés | Au fil de l'actu | Montres de luxe pour femme | Montres vintage et de collection | Montres mythiques | Bracelets et accessoires | Historique des marques | Boutiques exclusives | Des livres et des montres | Un jour, une montre, un film | Portraits | En bref | Marché de l'occasion | Le temps d’une phrase par Alexis Francis-Bœuf | Les rendez-vous du Club-Chronos | Annuaire des horlogers (Paris) | Annuaire des horlogers (Province) | Vidéos