Montres-de-luxe.com
L'actualité des montres de luxe et des marques horlogères de prestige



Yema Yachtingraf : série limitée Route du Rhum


L’horloger français Yema vient de dévoiler une édition limitée de 40 exemplaires dédiée à la Route du Rhum, qui vient d’ailleurs de se terminer avec la victoire de Francis Joyon. Yema étant chronométreur officiel de cette course, l’horloger met en ligne en précommande, ce chrono Yachtingraf Croisière qui célèbre les 40 ans de la Route du Rhum et les 70 ans de la marque.



La Yachtingraf célèbre cette année ses 50 ans. Née en 1968, elle est issue des collections de la marque des années 70, qui proposait alors de montres de qualité, sportives et françaises, à une génération (les baby-boomers) de consommateurs en recherche de produits innovants.
 
Cette montre était spécialement destinée au monde de la voile, un secteur en plein essor à l’époque. La génération « loisir » était en marche. Cet imposant chronographe automatique (mouvement Valjoux), étanche à 200 mètres, indiquait le temps de régate avec son design très seventies.
 
C’est donc une réinterprétation de ce modèle qui est proposé en précommande cette année par Yema (la marque appartient au groupe horloger Ambre installé à Morteau). A l’heure où nous publions, il reste apparemment 27 modèles disponibles sur les 40 de l’édition limitée au prix de 2.699 euros. Livraison prévue à partir du 19 décembre. A noter que la montre N° 01/40 sera remise officiellement au vainqueur de la course (Francis Joyon donc) lors du prochain Salon Nautique à Paris.
 
Cette nouvelle Yachtingraf Heritage en acier de 39 mm (étanche 100 mètres), une taille très « sage » pour un chrono de ce type, reprend les codes de son aînée : cadran noir et ses trois fameux sous-compteurs (compteur de minutes, compte à rebours et compteur d'heures) ainsi que sa seconde centrale avec minuterie au 1/5 de seconde. Le tout, complété d’une lunette bidirectionnelle.

Le boîtier a été redessiné en 3D sur la base du modèle d'origine puis modifié afin d'accueillir dorénavant un mouvement suisse automatique à roulement à billes, le ETA Valjoux 7753. Doté de 27 Rubis il bat à 28 800 A/h. Il offre une réserve de marche de 44h.
 
Ce nouveau modèle est équipé d’index en Superluminova, d’une trotteuse blanche en forme de flèche spécifique aux chronos de la marque, d'un verre bombé (minéral ou saphir au choix) et du premier logo Yema utilisé à sa création pour un aspect résolument vintage.
 
Cette édition limitée est dotée d'un fond gravé et numéroté avec la mention « Route du Rhum - Destination Guadeloupe 2018 - 40 ans ». Elle est également accompagnée d'une médaille collector, elle aussi numérotée.
 
Pour la petite histoire, le nom de Yema tire ses origines d’un concours… En effet, le fondateur de l’entreprise demanda à l’époque à des lycéens de sa région, de trouver un nom à consonance grecque, mais sans signification particulière.
 
La réponse gagnante : Yema qui sortit de l’esprit visionnaire d’un adolescent hélas anonyme aujourd’hui. Sans le savoir, l’élève imagina un mot qui allait devenir synonyme de montres de qualité française pour –au moins- les six décennies suivantes…

Yema Yatchtingraf d'origine

Montres-de-luxe.com | Publié le 20 Novembre 2018 | Lu 935 fois



Montres par marque | Nouveautés | Au fil de l'actu | Montres de luxe pour femme | Montres vintage et de collection | Montres mythiques | Bracelets et accessoires | Historique des marques | Boutiques exclusives | Des livres et des montres | Un jour, une montre, un film | Portraits | En bref | Marché de l'occasion | Le temps d’une phrase par Alexis Francis-Bœuf | Les rendez-vous du Club-Chronos | Annuaire des horlogers (Paris) | Annuaire des horlogers (Province) | Vidéos