Montres-de-luxe.com
montres-de-luxe
Montres-de-luxe.com
L'actualité des montres de luxe et des marques horlogères de prestige


Zenith Chronomaster Revival A3817 : vintage pur jus


La manufacture Zenith poursuit le développement de ses modèles Revival (très réussis) avec l’arrivée d’une nouvelle mouture dotée d’un boitier de 37 mm (taille originale) et du fameux cadran avec ses trois compteurs gris clair, gris foncé et bleu. Côté moteur, on retrouve un El Primero 400, chrono roue à colonne et automatique à 36.000 alt.h. Compter 8.300 euros.



Lorsque le calibre El Primero a fait ses débuts en 1969, la manufacture Zenith décida d’en équiper des garde-temps dans deux grandes catégories distinctes. D'une part, des modèles sportifs avec des boîtiers de forme tonneau en acier, tel que l’A384 ; et d'autre part, des boîtiers ronds plus classiques en acier ou en or, notamment l’A386.
 
Lancé en 1971, le modèle A3817 fut donc l'exception à la règle puisqu’il associait le boîtier tonneau en acier plus sportif des premières références El Primero au fameux cadran tricolore de l’A386.
 
Il en résulta une esthétique unique qui continue, encore aujourd’hui, de trouver un écho très favorable auprès des amateurs de chronographes vintage.

Étant donné que l'A3817 fut édité en son temps à seulement 1.000 exemplaires, il en demeure l'une des références les plus recherchées parmi les amateurs de chronos vintage. On en trouve d’ailleurs qu’un seul actuellement sur Chrono24, full set, dans les 17.000 euros.
 
Le Chronomaster Revival A3817, étanche à 50 mètres, est donc doté du même boîtier tonneau (37 mm, petit mais si « chic ») aux angles bien tranchants et muni des mêmes poussoirs de type piston que l'original, grâce aux plans historiques et de la « rétro-ingénierie » ayant permis de préserver les proportions et les finitions d’origine.
 
Zenith a attendu deux ans après le lancement de l'El Primero en 1969 avant d'introduire le cadran tricolore emblématique dans son boîtier tonneau plus sportif, mais dans une exécution légèrement différente – tant sur le plan fonctionnel qu'esthétique – par rapport à l'A386.
 
Comme son prédécesseur dévoilé en 1971, le Chronomaster Revival A3817 présente un cadran laqué blanc avec des compteurs chronographe dans les tons gris et bleus immédiatement reconnaissables, le compteur des secondes à 9h étant doté d’index bleus, pointés par l'unique aiguille bleue sur le cadran. La date est placée à 4h30.

L'échelle tachymétrique extérieure sert également de pulsomètre assurée par l'échappement haute fréquence 5Hz (36'000 VpH) du mouvement El Primero. L'échelle des secondes est réalisée quant à elle, selon un motif pyramidal surnommé "dent de requin", qui vise à améliorer la lisibilité tout en apportant une touche résolument rétro.
 
Le fond ajouré –l’une des rares différences entre le modèle Revival et l’A3817 d’origine doté d’un fond en acier massif– permet d’admirer le calibre chrono automatique El Primero, qui reste un incontournable des mouvements chronographe depuis plus de 50 ans. Sa réserve de marche s’élève à 50 heures.
 
Pour compléter l’allure rétro du Chronomaster Revival A3817, deux options de bracelet sont proposées : le premier est un bracelet "échelle" en acier (notre préféré), remake moderne des bracelets Gay Frères devenus emblématiques des premières montres El Primero ; tandis que l’autre est en cuir de veau brun clair, matière qui développera une patine unique à chaque porteur.

Montres-de-luxe.com | Publié le 21 Mai 2021 | Lu 11058 fois


Montres par marque | Nouveautés | Au fil de l'actu | Montres de luxe pour femme | Montres vintage et de collection | Montres mythiques | Bracelets et accessoires | Historique des marques | Boutiques exclusives | Des livres et des montres | Un jour, une montre, un film | Portraits | En bref | Marché de l'occasion | Le temps d’une phrase par Alexis Francis-Bœuf | Les rendez-vous du Club-Chronos | Annuaire des horlogers (Paris) | Annuaire des horlogers (Province) | Vidéos | Élégances