Montres-de-luxe.com
L'actualité des montres de luxe et des marques horlogères de prestige



Zenith El Primero 36.000 VPH : elle ne cache rien (ou presque)


Zenith présente une nouvelle El Primero 36.000 VPH : dotée d’un imposant boitier de 45 mm en acier, elle embarque le légendaire calibre chrono mécanique automatique qui bat à 36.000 alternances et qui se laisse admirer dans cette version grâce à son cadran squelette.



On retrouve dans cette montre, tous les ingrédients qui ont fait de ce chrono tricompax/date un succès depuis son lancement : sa boite de forme caractéristique et ses trois compteurs de couleurs : anthracite, gris et bleu clair. La date à disque (à 6 h) arbore quant à elle des chiffres percés se détachant d’une pastille écarlate.
 
Le rehaut en couleur ardoise, surmonté d’une échelle tachymétrique, est ponctué d’une trotteuse rouge vif étoilée et d’index et aiguilles facettés luminescents, pour une lisibilité en toute circonstance. Dans cette nouvelle version, le boitier en acier (étanche 100 mètres) est plus (trop ?) grand que d’habitude avec ses 45 mm mais surtout, le cadran squelette permet d’admirer ce calibre mécanique totalement mythique.
 
Rappelons que le calibre Zenith El Primero bat à une vitesse de 36’000 alternances par heure, soit : 864’000 par jour ou 315’360’000 battements par an. Plus la fréquence d’oscillation du balancier est élevée –ceci se perçoit très simplement à la rapidité du tic-tac– et plus haut est le facteur de qualité qui détermine la précision du mouvement.
 
Développé en 1969, le calibre El Primero a opté pour cette cadence de dix alternances par seconde, ce qui représente encore aujourd’hui l’un des plus grands défis horlogers, les autres calibres s’arrêtant généralement à huit alternances par seconde. Rappelons que l’élaboration d’un mouvement El Primero implique : une période symbolique de neuf mois de travail durant laquelle vingt horlogers se succèdent dans la conception et la réalisation de ce mouvement pas moins de 5’500 opérations sont nécessaires à sa fabrication.
 
En tout, 50 fraisages de différentes dimensions sont effectués du côté du cadran. 77 autres fraisages du côté des ponts. 5 à 50 opérations par pièce sont nécessaires et enfin, 18 métaux différents sont employés dans sa version classique
 
Le calibre El Primero 400B et ses 326 composants sont remontés par une masse oscillante ornée de « Côtes de Genève ». Il propose les fonctions heures et minutes centrales, petite seconde, chronographe, tachymètre et date, pour une réserve de marche de plus de 50 heures. Ce chronographe à double poussoirs ronds non vissés s’assortit d’un bracelet en caoutchouc perforé à triple boucle déployante ou d’un bracelet en acier inoxydable pour un supplément d’élégance sportive.  En vente chez Les Montres  .



Montres-de-luxe.com | Publié le 1 Septembre 2016 | Lu 1964 fois



Montres par marque | Nouveautés | Au fil de l'actu | Montres de luxe pour femme | Montres vintage et de collection | Montres mythiques | Bracelets et accessoires | Historique des marques | Boutiques exclusives | Des livres et des montres | Un jour, une montre, un film | Portraits | En bref | Marché de l'occasion | Le temps d’une phrase par Alexis Francis-Bœuf | Les rendez-vous du Club-Chronos | Annuaire des horlogers (Paris) | Annuaire des horlogers (Province) | Vidéos