Montres-de-luxe.com
montres-de-luxe
L'actualité des montres de luxe et des marques horlogères de prestige

Audemars Piguet Royal Oak "Jumbo" Extra-Plat squelette en or jaune : somptueuse itération


La manufacture suisse Audemars Piguet étoffe la gamme de son modèle Royal Oak « Jumbo » Extra-Plat Squelette (ref. 16204) avec une nouvelle référence conçue tout en or jaune 18 carats. La boîte de 39 mm offre un cadre élégant au Calibre 7124 squeletté tout en finesse, dont les tons d’or jaune font écho à la couleur de la boîte et du bracelet. Le tout, ponctué de touches d’or gris.



Lancé en 2022 à l’occasion des cinquante ans de la Royal Oak, le modèle Royal Oak « Jumbo » Extra-Plat Squelette adopte cette année un look éclatant grâce à son habillage entièrement conçu en or jaune 18 carats. Une matière qui a le vent en poupe depuis quelques années.
 
Plus concrètement, ce garde-temps de 8,1 mm d’épaisseur a conservé les codes esthétiques du modèle d’origine de 1972. Son bracelet en chute et sa boîte de 39 mm -étanche à 50 mètres- arborent les finitions emblématiques de la manufacture, alternant satinage et polissage pour des jeux de lumière à l’infini. De toute beauté au porté.
 
Le réhaut et les ponts squelettés du mouvement présentent le même ton d’or jaune que la boîte et le bracelet. Le cadran est pour sa part agrémenté d’index et d’aiguilles en or gris poli, rappelant la nuance des vis hexagonales fixant la lunette à la boîte, de même que le train de rouages qui apparaît à travers les ponts architecturés.

Visibles côté cadran, les pierres du mouvement ajoutent une touche colorée. Enfin, la signature longue Audemars Piguet est imprimée en noir sur la glace saphir.
 
Le mouvement extra-plat heure et minute automatique, le Calibre 7124 mesure à peine 2,7 mm d’épaisseur ; il a été spécialement conçu et produit par les ingénieurs et horlogers d’Audemars Piguet en parallèle du nouveau Calibre 7121 afin de s’intégrer dans la boîte extra-plate de la « Jumbo » (8,1 mm) sans en altérer l’esthétique.
 
Vibrant à une fréquence de 4Hz et offrant une réserve de marche (confortable) de 57 heures, il présente un barillet élargi qui le rend plus précis, plus longtemps. Il est en outre doté d’une masse oscillante squelettée centrale très fine, conçue en or rose 22 carats teinte dans les nuances d’or jaune.
 
Montée sur roulement à billes la masse est équipée de deux inverseurs, développés en interne, qui assurent un remontage bidirectionnel. Le balancier est pour sa part pourvu de masselottes noyées dans son épaisseur afin d’éviter les frictions aérodynamiques qui freinent son mouvement.
 
L’architecture squelettée du Calibre 7124 est mise en valeur des deux côtés de la montre. Son design a été obtenu en combinant technologie de pointe et dextérité manuelle des artisans ainsi qu’une attention particulière au détail.

La position et les géométries de chaque composant ont été soigneusement réfléchies afin d’obtenir une esthétique squelettée harmonieuse et bien équilibrée. La géométrie de la platine et des ponts a été découpée à l’aide de machines CNC (commande numérique par calculateur), avant d’être affinée afin d’obtenir la forme souhaitée.
 
Chaque composant a ensuite été décoré de finitions « haute horlogerie » tels que les traits tirés, les colimaçonnage et le chanfreinage. Les 247 angles rentrants polis qui peuvent être admirés de part et d’autre de la montre reflètent parfaitement le travail méticuleux réalisé à la main par les artisans de la manufacture.
 
Évoluant au fil des décennies, la collection Royal Oak s’est étoffée à ce jour d’une cinquantaine de modèles squelettés, équipés de mouvements différents et déclinés en une variété de tailles, matériaux et styles, reflétant des années d’expertise transmises de génération en génération.
 
Bien que le squelettage ait fait son apparition en 1981 dans la collection Royal Oak sous forme de pendentif (Modèle 5710BA), il trouve véritablement sa place dans la collection durant les années 1990  une décennie marquée par le foisonnement de modèles Royal Oak squelettés.

La première Jumbo squelettée fut lancée en 1992. Ce Modèle 14811 qui se distingue par un cadran orné d’un motif de chêne a été vendu aux enchères en faveur de la Fondation Audemars Piguet. Jusqu’à l’an 2000, de nombreux autres modèles « Jumbo » squelettés équipés du Calibre extra-plat 2120 sont créés en petites séries.
 
Alors que certains sont ornés d’aiguilles serties (par ex. 14789, 14793 et 14814), d’autres affichent des designs ultra-stylisés, tels que les Modèles 14884 et 12518 (une création unique célébrant le 125e anniversaire de la marque) représentante une ancre navale sur fond de mer agitée entourée de cordes.
 
Le squelettage fait son grand retour dans la collection « Jumbo » en 2010 avec le Modèle 15305, équipé cette fois du calibre automatique 3129, mesurant 4,31 mm d’épaisseur. Le traitement galvanique du mouvement contraste élégamment avec la boîte en acier inoxydable.
 
Deux ans plus tard, à l’occasion du 40e anniversaire de la Royal Oak, la manufacture révèle une nouvelle édition limitée squelette gris ardoise en platine 950, animée par le nouveau Calibre 5122. Une version en or rose 18 carats fut aussi lancée en 2014.
 
Le modèle Royal Oak « Jumbo » Extra-Plat Squelette reparaît en 2022 pour célébrer les 50 ans de la collection. Pour l’occasion, la manufacture lança deux modèles en acier ou or rose 18 carats, dotés d’un nouveau mouvement automatique squeletté, Calibre 7124. Le nouveau modèle en or jaune présenté cette année suit la trace de ces deux références.

Montres-de-luxe.com | Publié le 4 Octobre 2023 | Lu 4707 fois






Chaque mois, retrouvez le meilleur de l'actualité des Montres de Luxe dans votre boite mail