Montres-de-luxe.com
montres-de-luxe

Montres-de-luxe.com
L'actualité des montres de luxe et des marques horlogères de prestige


Auguste Reymond Origin : hommage à l'Unitas


La marque horlogère suisse Auguste Reymond propose une nouvelle collection baptisée Origin : une montre en acier squeletté de 44 mm, étanche à 100 mètres, disponible en cadran blanc ou noir, embarquant le fameux calibre à remontage manuel Unitas qui fut créé justement par la manufacture Auguste Reymond. A l’origine. Compter dans les 2.000 euros, tout de même.



En créant sa propre manufacture à Tramelan à l’âge de seulement 26 ans, en 1898, Auguste Reymond s’inscrira dans la modernité de son siècle, celui de la révolution industrielle
 
Les astres de Tramelan, au cœur de la Suisse, furent plus que bienveillants pour le jeune homme : en effet, en quelques années seulement, l’entrepreneur helvétique va employer plus d’une centaine de personnes et va décrocher nombre de prix et de récompenses, dont une Médaille d’Or à l’Exposition Universelle de Bruxelles en 1910 et à l’Exposition Nationale de Berne en 1914.
 
Rapidement, ses mouvements Unitas reconnus pour leur fiabilité viendront équiper de nombreux garde-temps.

Cette collection s’annonce donc comme un hommage à l’homme, Auguste Reymond, mais aussi à ses fameux calibres à remontage manuel Unitas que l’on retrouve au sein de nombreuses marques, notamment dans pas mal de référence Panerai.  
 
La collection Origin embarque un imposant boitier squelette de 44 mm dont les cornes et les côtés ont été évidés. Disponible en deux versions -cadran noir ou blanc- ce modèle est doté d’une petite seconde à 6h. Les index en chiffres arabes et le chemin de fer des minutes offrent un grand confort de lecture, encore accentué par la silhouette effilée des aiguilles des heures et des minutes.
 
Les initiales du fondateur sont accolées dans le logo où fusionnent plusieurs symboles : la terre, les phases de Lune, le sablier, l’infini ou le chiffre porte-bonheur 8.

Montres-de-luxe.com | Publié le 14 Janvier 2022 | Lu 3535 fois