Montres-de-luxe.com
L'actualité des montres de luxe et des marques horlogères de prestige



Ball Engineer II Magneto S : amagnétique... si je veux !


La marque horlogère Ball, « swiss made » mais d’origine américaine vient de présenter son modèle Engineer II Magneto S. Une montre en acier de 42 mm au design sobre et classique qui abrite un calibre mécanique automatique COSC protégé –ou pas- des champs magnétiques par le biais d’un sas qui s’ouvre ou se ferme en fonction de vos desiderata. Quant au cadran, il est bien sûr doté du fameux système de microtubes de gaz qui assurent une luminosité optimale dans la nuit.



Voici une montre amagnétique particulièrement intéressante ; mais non commercialisée en France à cause de ses micro-tubes de gaz mais vendues partout ailleurs en Europe. En effet, le problème des montres amagnétiques est qu’elles ne peuvent pas être équipées de fond saphir puisqu’elles sont protégées des rayons par une cage en fer doux. Exception faite de l’Omega Aqua Terra Amagnétique dont le mouvement lui-même est amagnétique.
 
Avec cette nouvelle pièce, Ball Watch s’attaque donc aux champs magnétiques, l’un des principaux ennemis de l’horlogerie mécanique, tout en signant une petite révolution technologique. Là où les mouvements dits « amagnétiques » doivent résister à un champ magnétique d’au moins 4'800 A/m, le nouveau système A-PROOF garantit une protection jusqu’à 80'000 A/m. Son secret ? Une cage de protection fabriquée en mumétal, un matériau inédit en horlogerie présentant une très haute perméabilité magnétique qui lui permet d’attirer ou de dévier les lignes des champs magnétiques statiques ou à basse fréquence.
 
Mais l’innovation ne s’arrête pas là ! En effet, contrairement aux protections amagnétiques habituelles où les calibres sont enfermés dans une cage en fer doux, le mécanisme de chez Ball est pourvu d’un diaphragme ultrafin en mumétal de 6/100e mm qui se déploie ou se rétracte à l’envi par simple rotation de la lunette ! Ouvert vous pouvez admirer le mouvement de votre montre, fermée, elle est protégée des champs magnétiques. Ludique et pratique.

Cette Ingineer II est dotée d'un boitier en acier de 42 mm étanche à 100 mètres.

Spécificités techniques

Calibre automatique, chronomètre certifié COSC, système antimagnétique breveté A-PROOF jusqu’à 80'000 A/m, système antichocs breveté SpringLOCK, résistance aux chocs jusqu’à 5'000 Gs
 
Fonctions : heure, minute, seconde, date

Boitier acier, 42 mm
Lunette tournante contrôlant le mécanisme de diaphragme du A-PROOF
Glace et fond saphir
 
Etanche à 100 mètres (10 bar / 330 ft)
 
Cadran
Aiguilles luminescentes recouvertes de micro-tubes de gaz
 
Bracelet Cordura avec boucle ardillon
 
Référence du modèle: NM3022C-N1CJ-BK

Montres-de-luxe.com | Publié le 9 Juillet 2015 | Lu 1546 fois



Alpina | Anonimo | Audemars Piguet | Ball Watches | Baume et Mercier | Bell & Ross | Blancpain | Boucheron | Bovet | Breguet | Breitling | Bremont | BRM | Bulgari | Bulova | Carl F. Bucherer | Cartier | Chanel | Chaumet | Chopard | Christophe Claret | Concord | Corum | Cuervo y sobrinos | De Bethune | Dior | Ebel | Eberhard & co | Eterna | F.P. Journe | Fortis | Franck Muller | Frédérique Constant | Glashütte Original | Girard-Perregaux | Graham London | Greubel-Forsey | Gucci | Hamilton | Hanhart | Harry Winston | Hautlence | Michel Herbelin | Hermès | Hublot | HYT | IWC | Jaeger Lecoultre | Jaquet Droz | JeanRichard | Lange & Söhne | Longines | Louis Erard | Louis Moinet | Louis Vuitton | MATWatches | Maurice Lacroix | MB & F | Meistersinger | Montblanc | Movado | Moser | Omega | Oris | Panerai | Parmigiani Fleurier | Patek Philippe | Paul Picot | Pequignet | Perrelet | Piaget | Porsche Design | Rado | Raidillon | Ralf Tech Watches | Ralph Lauren | Raymond Weil | Richard Mille | Roger Dubuis | Rolex | Romain Jérôme | Saint Honoré | Seiko | SevenFriday | Speake-Marin | Swatch | Tag Heuer | Tissot | Tudor | Ulysse Nardin | Urwerk | Vacheron Constantin | Van Cleef & Arpels | Victorinox | Vulcain | Zenith | Autres marques