Montres-de-luxe.com
montres-de-luxe

CORUM


Baselworld 2019 sans Corum

Cela faisait quelques jours que l’information commençait à circuler… Elle vient d’être confirmée par le biais d’un communiqué de presse : Corum et ses Admiral, Golden Bridge, Coin et Bubble ne participera pas à la prochaine Foire de Bâle. Encore un…


Encore un grand nom de l’horlogerie helvétique qui n’ira pas à Bâle l’année prochaine. Installé au fond du hall 1 à gauche, le stand Corum, ne fera donc pas parti de l’édition 2019 de la Foire de Bâle. Encore un de mois après le Swatch Group et l’ensemble de ses marques qui a quitté l’évènement. Décidément…
 
Comme le rappelle Jérôme Biard, PDG de Corum : « nous travaillons dur, avec succès, pour remettre Corum sur le chemin des belles années de la marque ; celles où Corum occupait le premier espace à l’entrée de la Foire de Bâle ».
 
Et de poursuivre : « aujourd'hui, notre priorité absolue est le détaillant, le client final avec le journaliste comme prescripteurs de la marque. Il nous faut donc changer de concept et investir notre budget alloué à ce type d’événement autrement ».
 
Ce qui est tout à fait logique : le salon ne génère plus la majorité des ventes de l’année comme c’était le cas auparavant pour toutes les marques horlogères. De plus en plus, les détaillants achètent et se réapprovisionnent tout au long de l’année, mais ne concentrent plus leurs achats sur la seule Foire de Bâle.
 
Dans ce contexte, Baselworld est en passe de devenir un gigantesque show-room hors de prix ! On comprend donc que les horlogers envisagent désormais d’autres canaux de présentation, de distribution, de communication et de promotion de leurs produits. Une ère se tourne. Probablement définitivement.
 
Ainsi, après 62 années de participation, la Maison Chaux-de-fonnière souhaite à présent se concentrer sur ses clients et passionnés d'horlogerie. Pour cela, la stratégie 2019 et 2020 est d'organiser des événements plus intimes, bien ciblés sur trois continents. Affaire à suivre.


Montres-de-luxe.com | Publié le 8 Octobre 2018 | Lu 858 fois