Montres-de-luxe.com
montres-de-luxe

CORUM


LAB 02 : deuxième opus pour la montre "laboratoire" de Corum

Après avoir présenté sa LAB 01 fin 2018, Corum poursuit le développement de ce nouveau pilier Corum, de cette collection de montres très exclusive, avec l’arrivée de sa LAB 02, un garde-temps doté d’un boitier rond de 45 mm en or rose et saphir, tout en transparence, tout comme le calibre squelette d’exception qu’il accueille. Série limitée à 10 exemplaires. A partir de 180.000 francs suisses.


Le concept de ce nouveau pilier Corum ultra-exclusif ? Quand l’héritage regarde le passé, le lab l’avenir... Le principe étant ici de proposer un dialogue entre ces deux extrêmes. « Qu’auraient fait aujourd’hui René Bannwart ou Severin Wunderman de l’héritage Corum ? Progressistes, voire avant-gardistes, ils n’auraient certainement pas fait de simples rééditions » proposait la marque lors du lancement de la LAB 01.
 
C’est donc dans cet esprit qu’est né ce nouveau pilier qui vient s’ajouter aux Admiral, Golden Bridge, Bubble ou Coin. De fait, cette collection LAB « est entièrement fondée sur une volonté d’innovation invitant à transgresser les règles et à penser différemment » assure la marque dans son communiqué. Et manifestement, c’est réussi.
 
Plus concrètement, cette montre est dotée d’un mouvement inédit qui a nécessité deux ans de développement. Lors de sa création, l’équipe de développement de Corum s’est mise au défi de concevoir non seulement un tourbillon volant, mais également un système d’engrenage volant. « Et si le mouvement ne reposait sur aucun pont ? » se sont interrogés les horlogers…  

Deux ans plus tard, Corum présente donc sa LAB 02. Son calibre CO 300 à remontage manuel est constitué de 416 composants méticuleusement squelettés et soigneusement finis. Chaque pièce est assemblée à la main dans un format unique avec un tourbillon volant à 6h, des roues volantes actionnées au rythme des heures, des minutes et des secondes et le pont fixé directement sur la platine.
 
L’élaboration d’un mouvement « non piégé » entre une platine et un pont constituait un réel défi technique à relever. « La conception de la LAB 02 exigeait un axe beaucoup plus long pour l’engrenage et, à défaut d’un pont supérieur, des roulements à billes au lieu de rubis sur la platine pour lui conférer davantage de résistance et de stabilité » remarque Corum dans son communiqué.

L’unique platine a également été fortement squelettée (cela consiste à ôter le maximum de matière aux différents composants sans altérer, bien évidemment, le fonctionnement du calibre !). L’ensemble du mouvement est ensuite placé sur une platine en saphir permettant une visibilité optimale et donnant l’impression que les éléments flottent en apesanteur. Depuis quelques années déjà, l’utilisation du saphir dans l’élaboration des calibres a radicalement changé le design de ces derniers…
 
Le modèle LAB 02 est en outre équipé d’une fonction grande date à 4h et d’un indicateur de réserve de marche (55 heures) disposé de manière à le rendre visible au travers d’un verre saphir sur le côté du boîtier à 8h. En raison de la complexité -et donc du prix- de cette montre de 45 mm (étanche à 30 mètres), seuls 10 exemplaires, tous identifiés par un numéro spécifique sur leur barillet, seront fabriqués.
 
A noter que chaque LAB 02 est personnalisable : il est ainsi possible de choisir la couleur de l’or, la taille et le sertissage des diamants ou même des pierres précieuses colorées.


Montres-de-luxe.com | Publié le 17 Juin 2020 | Lu 1727 fois