Montres-de-luxe.com
montres-de-luxe
L'actualité des montres de luxe et des marques horlogères de prestige

Baume & Mercier Riviera Chronographe : sportif-chic avec cadran ardoise et touches dorées


La maison Baume & Mercier poursuit le développement de son modèle Riviera, né il y a plus de cinquante ans sous le design de Jean-Claude Gueit avec l’arrivée de ce nouveau chronographe bicolore de 43 mm, étanche 100 mètres avec cadran ardoise et calibre mécanique automatique.



Avant de présenter cette nouveauté 2023, rappelons que la Riviera et sa lunette à douze pans est née en 1973 (il y a tout juste 50 ans donc) sous les traits de crayons du designer horloger de renom Jean-Paul Gueit ; qui sera également le « papa » de la fameuse Polo de Piaget dans les années 80 que l’on espère revoir un jour dans sa version d’origine. Mais ceci est une autre histoire…
 
Cette montre en acier et sportive apparait donc sur le marché un an après la Royal Oak d’Audemars Piguet (1972) mais trois ans avant la Nautilus de Patek Philippe (1976).
 
Certes, dans une gamme de prix nettement inférieure, mais dans le même esprit, à savoir une montre chic et sportive capable d’être portée la semaine et le week-end en toute circonstance. Bref, un garde-temps très seventies et eighties qui sera par la suite et pendant de longues années, décliné dans de très nombreuses versions…

Ce modèle fut relancé il y a plus de trois ans par Baume & Mercier. Aujourd’hui donc, après la version GMT en février dernier, la Riviera se fait chronographe (réf. M0A10722) avec un boîtier de 43 mm en acier, une lunette dodécagonale en titane microbillé fixée par quatre vis en acier microbillé et un cadran gris ardoise associé à des aiguilles dorées.
 
Ce chronographe étanche à 100 mètres est motorisé par un mouvement mécanique à remontage automatique Swiss Made qui affiche le jour et la date dans deux guichets horizontaux placés à 3h.

Son cadran de teinte gris ardoise est satiné soleil avec un réhaut gris et des compteurs auxiliaires creusés et azurés. Les aiguilles squelettes avec Superluminova blanc (émission bleue) font écho à la bague dorée qui se trouve entre la lunette et la carrure. L’ensemble est protégé par un verre saphir.  
 
Le fond transparent est fixé par quatre vis. Il permet d’admirer le calibre automatique qui anime ce chronographe.

Cette pièce s’habille d’un bracelet intégré en caoutchouc gris avec décor toile et d’une boucle triple déployante avec poussoirs de sécurité et réglage d’aisance bénéficiant du système d’interchangeabilité permettant d’en changer sans outil en quelques secondes.

Montres-de-luxe.com | Publié le 19 Juin 2023 | Lu 15363 fois






Chaque mois, retrouvez le meilleur de l'actualité des Montres de Luxe dans votre boite mail