Montres-de-luxe.com
montres-de-luxe

Beaubleu : la ronde des heures


Enfin une jeune marque horlogère française qui propose quelque de différent et d’intéressant à la fois et qui, contrairement à certaine, ne se targue pas d’avoir réinventer la roue (à colonne bien sûr). Son nom ? Beaubleu. L’idée : sortir des aiguilles traditionnelles et opter pour des aiguilles toutes rondes du plus bel effet. Et le tout, pour un excellent rapport qualité-prix : moins de 800 euros. Alors, longue vie à la ronde des heures rondes…


Pas une semaine sans que ne se lance une nouvelle marque de montres (souvent française d’ailleurs). Et souvent par des « millenials » qui pourtant, selon les études marketing, ne jurent que par leur smartwatches ; preuve donc, que l’horlogerie mécanique est loin d’être moribonde notamment auprès des jeunes générations !
 
Pour autant, cela ne signifie pas que toutes ces marques vont s’installer dans la durée. Loin de là, certaines parce qu’elles n’ont aucun intérêt, d’autres car elles n’ont pas eu de chance, d’autres encore, parce que le produit était tout simplement raté.
 
Celles qui resteront seront celles avec un bon concept, un bon produit, un bon marketing et un bon réseau de vente (quel qu’il soit). En la matière Baltic est l’exemple parfait de la réussite ! Une réussite amplement méritée de surcroit.

Parmi les nouveaux arrivants, Beaubleu. Enfin, pas si nouveau que ça puisque la marque a été lancée assez confidentiellement en 2017 avec une première série de montres déjà épuisée. Elle revient donc cette année avec le même modèle mais légèrement plus petit (39mm vs 42 mm), et c’est une bonne chose d’ailleurs. Non, pas seulement parce que c’est « plus mixte », mais c’est tout simplement plus joli.
 
Naturellement, Nicolas Pham, le fondateur de la marque qui a fait ses armes de designer chez Van Cleef & Arpels, a conservé le concept d’origine qui fait tout le charme de cette jeune marque : les aiguilles rondes !
 
En effet, l’idée de Beaubleu est de remplacer les aiguilles traditionnelles par des toutes rondes, sorte d’aiguilles véritablement en forme de « pomme » avec un petit cercle -sauf sur la trotteuse- qui marquer et rythmer le temps qui passe, comme plus en douceur grâce à ces rondeurs. 

Cette nouvelle collection est composée de deux gammes (Rive Gauche et Rive Droite) soit, six montres automatiques (calibre japonais de chez Miyota) ; chaque modèle étant produit en 500 exemplaires numérotés avec une nette préférence pour les versions en acier ou PVD or rose vs les versions bicolores moins convaincantes.
 
Côté tarif, il faudra compter dans les 740 euros (520 euros en précommande), un prix tout à fait raisonnable compte-tenu de la qualité et de l’originalité de ces pièces, d’ailleurs, la campagne de Beaubleu sur Kickstarter démarré samedi dernier a réalisé son objectif de 42k€ en seulement 18h (au lieu de 35 jours). Elle frôle les 200% de la campagne de pré-commandes espérées ! Et c’est mérité.

Montres-de-luxe.com | Publié le 6 Mars 2020 | Lu 2326 fois



Montres par marque | Nouveautés | Au fil de l'actu | Montres de luxe pour femme | Montres vintage et de collection | Montres mythiques | Bracelets et accessoires | Historique des marques | Boutiques exclusives | Des livres et des montres | Un jour, une montre, un film | Portraits | En bref | Marché de l'occasion | Le temps d’une phrase par Alexis Francis-Bœuf | Les rendez-vous du Club-Chronos | Annuaire des horlogers (Paris) | Annuaire des horlogers (Province) | Vidéos