Montres-de-luxe.com
montres-de-luxe
L'actualité des montres de luxe et des marques horlogères de prestige

Bordeaux Quinconces : une belle vente de printemps entre montres chics et sportives


Alors que la saison des grandes ventes horlogères bat son plein en cette fin de printemps 2024, l’étude Bordeaux Quinconces, sous le marteau de Me Maxence Mazzoni et avec le concours de l’expert CEA près la cour d’appel de Bordeaux, Jean-Christophe Guyon propose le 9 juin prochain, une belle vente de montres de collection et d’aventure placée sous les signes du sport et du chic.



Les Cartier historiques au sommet
Les dernières ventes publiques internationales ont montré que l’engouement pour les montres Cartier ne se démentait pas. Au contraire, les pièces d’exception (notamment les pièces CPCP) restent très recherchées en ce moment, avec des adjudications record !
 
Dans cette vente, la maison Bordeaux Quinconce présente une montre de poche en or et émail « Lavande » de la période russe, autour de 1910. Avec son cadran « Cartier Paris - Londres », très rare, elle est accompagnée de sa chaîne d’époque également émaillée (lot 11).
 
Quant aux montres « néo-vintage », les modèles ayant entre 30 et 50 ans, elles sont également convoitées par une clientèle plus jeune (Must de Cartier, Santos ou Panthère).

Citons, par exemple, le lot 6 avec le très rare modèle « calandre » en or pour femmes ou bien une version Jumbo full or de la Panthère quartz au lot 10 (une montre à suivre de près alors que Cartier vient de la remettre à son catalogue).

Jaeger-LeCoultre : toujours chic
Après une période tournée quasi-exclusivement vers les garde-temps sportifs, le marché de la montre de collection voit un retour significatif, depuis quelques mois, des pièces chics, des montres dites de ville, aux complications élégantes et aux diamètres contenus (la réduction des diamètres dans le choix des acheteurs est une véritable tendance depuis quelques années déjà).
 
Avec une sélection de modèles Reverso et Master Control (lots 39 à 43), deux grandes collections de la manufacture Jaeger-LeCoultre, on retrouve des versions réveil, GMT et même des quantièmes avec phases de Lune et une très belle « mystérieuse » (lot 41 bis) pour les collectionneurs les plus affutés.

Hommage à Ayrton Senna
Alors que nous commémorions le 1er mai dernier, les trente ans de la disparition du pilote brésilien Ayrton Senna dans un accident de course à Imola (Italie), la vacation lui rendra hommage avec des montres Pininfarina conçue pour le fan Club Suisse Lotus.
 
Ces montres, réalisées en petites séries, furent longtemps oubliées du grand public car très souvent méconnues.

Avec des estimations autour de 600/1.000 euros pour des pièces « neuves de stock » (NOS, soit new old stock comme disent les Anglais), elles sont les compagnes idéales de tout passionné et fan du quadruple champion du monde de F1. (Lots 18 et 19).

Le sport automobile : une valeur sûre en horlogerie
Si deux « passions » sont indissociables, ce sont bel et bien l’horlogerie et l’automobile ! Montres dédiées à un constructeur ou liées à un pilote, ces dernières attirent un double public de connaisseurs et d’amateurs de belles mécaniques ; seule la taille des mécaniques diffèrent !  
 
Avec le lot 32, les passionnés d’Aston Martin seront ravis de retrouver une Jaeger-LeCoultre Mémovox à fonction réveil en platine, siglée en série limitée pour le célèbre constructeur attitré de James Bond.
 
Notons également que les lots 16 à 37 seront axés sur l’automobile, avec une belle Heuer vintage Camaro en or jaune (lot 37), une Blancpain dédiée au concours d’élégance de Bagatelle en 1996 (lot 17) ou encore, le lot 25, une TAG Heuer en hommage à la course Targa Florio.

Les montres techniques des mers et de l’air
Les montres techniques dédiées à la plongée ou à l’aviation seront également de la partie dans cette vente. Des univers qui sont regroupés au sein des lots 62 à 70 pour l’aviation, avec notamment deux Breguet Type XX, l’une en or blanc (lot 62) et l’autre en acier (lot 63).
 
Quant au monde marin, il sera présent des lots 82 à 90, particulièrement avec une Omega vintage Seamaster Yacht-timer au cadran bleu rappelant les abysses (Lot 83) ou une Auricoste de la base navale de Brest…

Les trésors des « coffres-forts » bordelais
Grâce aux journées d’expertises gratuites réalisées avec l’expert Jean-Christophe Guyon, les Bordelais et amateurs de la région trouvent une plateforme de vente pour leurs montres de famille. Il s’agit souvent de montres de dame en or ou de souvenirs d’un aïeul disparu.
 
Ces pièces dorment généralement au fond des tiroirs et ou dans les coffres-forts ; elles retrouvent ici, une nouvelle jeunesse. Des pépites s’y cachent bien souvent, il faut donc rester attentif à cette sélection ! (Lots 100 à 128)…

Montres-de-luxe.com | Publié le Mercredi 22 Mai 2024 | Lu 2424 fois