Montres-de-luxe.com
L'actualité des montres de luxe et des marques horlogères de prestige



Bovet 19Thirty : montre charnière


La très exclusive maison Bovet vient de dévoiler une toute nouvelle collection horlogère baptisée 19Thirty qui s’inspire d’un garde-temps Bovet des années 30 issu de sa collection privée de Pascal Raffy, propriétaire de la marque. Il s’agit du chronomètre « chevalet » qui fut l’une des dernières montres de poche manufacturées par Bovet avant la généralisation des montres-bracelet. Une montre charnière entre deux époques.



Petit flash-back… C’est au 20ème siècle, durant les années 30, que l’horlogerie connut l’un des tournants les plus significatifs de son histoire. C’est en effet au cours de cette décennie que les montres passèrent massivement de la poche à celle de poignet. Une véritable révolution à l’époque !
 
Avec leur nouvelle ergonomie, ces montres offraient davantage de liberté et permettaient de nouveaux usages qui engendrèrent eux-mêmes de nouvelles fonctionnalités… Ce fut alors les débuts de montres spécialisées, spécifiquement conçues pour répondre à des besoins nouveaux et plus exigeants. Les horlogers se trouvèrent ainsi confrontés à une multitude de nouvelles contraintes.
 
Les mouvements qu’ils manufacturaient alors exigeaient, par exemple, davantage de précision alors que leurs dimensions se réduisaient d’autant. Lié à cette évolution, l’acier, alors en plein essor, fut dès lors massivement utilisé pour façonner les boitiers apportant de nombreux bénéfices dus à ses propriétés mécaniques et à sa résistance.
 

La Maison Bovet illustre très bien cette transition et obtint à l’époque une réputation aussi affirmée pour ses chronographes de poignet que celle due à ses montres de poche du XIXe siècle. C’est dans cet esprit que la marque vient de dédier une collection entière à cette étape majeure de l’histoire horlogère.
 
Plus concrètement, la Collection 19Thirty emprunte les chiffres ainsi que les aiguilles du chronomètre « chevalet ». Deux boitiers distincts caractérisent cette collection : le fameux boitier Fleurier et le positionnement de sa couronne et de la bélière à 12H qui rappellent les origines de la Maison Bovet et le boitier Dimier plus traditionnel avec ses quatre cornes et sa couronne positionnée à 3H. Une façon supplémentaire de symboliser cette décennie de transition.
 
Pour animer les dix-huit références que compte déjà la collection, c’est un calibre dédié qui a été entièrement développé et manufacturé par les horlogers et les Artisans de Dimier 1738. Mécanique à remontage manuel, ce dernier affiche une réserve de marche de sept jours à une fréquence de 21’600A/h et puise son énergie d’un unique barillet.  
 
En plus des deux boitiers disponibles en acier, le collectionneur peut choisir un cadran noir, bleu ou ivoire avec des chiffres arabes, romains ou chinois, historiquement présents sur les cadrans Bovet.
 

Montres-de-luxe.com | Publié le 9 Septembre 2015 | Lu 1557 fois



Montres par marque | Nouveautés | Au fil de l'actu | Montres de luxe pour femme | Montres vintage et de collection | Montres mythiques | Bracelets et accessoires | Historique des marques | Boutiques exclusives | Des livres et des montres | Un jour, une montre, un film | Portraits | En bref | Marché de l'occasion | Le temps d’une phrase par Alexis Francis-Bœuf | Les rendez-vous du Club-Chronos | Annuaire des horlogers (Paris) | Annuaire des horlogers (Province) | Vidéos