Montres-de-luxe.com
L'actualité des montres de luxe et des marques horlogères de prestige



Breguet : vainqueur du concours Haute Time Watch Madness


La manufacture horlogère Breguet a remporté le concours Watch Madness organisé chaque année par Haute Time, le magazine horloger de référence aux Etats-Unis. C’est le garde-temps Tradition Chronographe Indépendant 7077 qui a été plébiscité par le public dont les votes en ligne lui ont permis de décrocher la première place de la compétition parmi les 64 maisons horlogères représentées.



Alors que cette belle nouveauté de chez Breguet vient d’être récompensée aux USA par Haute Time, revenons plus en détails sur les spécificités de ce chronographe réf 7077… Le chronographe est une complication à part entière qui occupe une place de choix dans l’univers de l’horlogerie. C’est généralement, avec le GMT, la première complication qu’un amateur puisse s’offrir.
 
Dans la pratique, la mesure des temps courts permet d’avoir un aperçu direct et immédiat de la fonction demandée. En revanche, sa réalisation est un défi mécanique supplémentaire ! En effet, l’enclenchement du chronographe peut perturber la bonne marche des rouages principaux. Pour régler ce problème, Breguet a équipé ce garde-temps de deux rouages totalement indépendants.
 
Le premier est dédié au décompte des heures et des minutes et son balancier bat à une fréquence de 3 hertz. Il affiche une réserve de marche de 50 heures. Le second rouage, lié au chronographe, est quant à lui doté d’une fréquence de 5 hertz afin de garantir une plus grande précision de lecture, en accord avec celle du décompte du temps.
 
Les recherches effectuées par Breguet sur les hautes fréquences ont en effet démontré qu’un nombre d’oscillations plus élevé permettait d’obtenir une meilleure régularité de marche, les éventuelles perturbations étant plus vite corrigées. Les deux rouages n’ayant ici aucune influence l’un sur l’autre, le mouvement principal n’est pas affecté lorsque la fonction chronographe est enclenchée.
 

Habituellement, l’utilisation d’un second rouage implique également l’utilisation d’un second barillet dont le but est de fournir l’énergie requise par la fonction chronographe. Cette solution demande toutefois plus d’espace et nécessite que le porteur remonte aussi bien le barillet du mouvement principal que celui du chronographe. Avec ce modèle, Breguet introduit un nouveau type de ressort se prêtant parfaitement à la fonction chronographe. L’énergie nécessaire au fonctionnement du chronographe est fournie par l’utilisateur lors de la fonction remise à zéro.
 
Plus concrètement, cette énergie est stockée dans une lame ressort qui travaille en flexion. La réserve de marche de ce type de lame ressort « à l’ancienne » n’excède pas les 20 minutes, mais cela convient parfaitement à la mesure des temps courts. Ce système permet à l’utilisateur d’enclencher sa fonction chronographe instantanément, sans se soucier de l’énergie restante lors de la mise en marche, puisqu’elle sera alors toujours à son maximum. Pour garantir la flexion maximale du ressort, Breguet a conçu une pièce dont la géométrie confère suffisamment d’élasticité afin de donner l’énergie supplémentaire au ré-armage du ressort.
 
Le principe de la lame ressort tel qu’appliqué par les horlogers de la Maison Breguet a bénéficié de nombreuses innovations. Un rouage non concentrique a été associé à la lame ressort pour en lisser le couple et obtenir une amplitude ainsi qu’une marche constante du chronographe. On s’en doute, l’ensemble de ce système lame ressort-rouage a d’ores et déjà fait l’objet d’un dépôt de brevet. Au lieu d’adopter une courbe habituelle, la forme du rouage est le résultat d’un calcul lui permettant d’assurer une transmission régulière de l’énergie au chronographe. 

De plus, cette référence 7077 est dotée d’un balancier de chronographe en titane breveté garantissant une symétrie parfaite avec le balancier du mouvement. L’un des codes de la collection Tradition étant de permettre à l’utilisateur de voir les principales parties du mouvement au-dessus de la platine, l’utilisation d’un autre matériau, plus lourd, pour le balancier, aurait nécessité une construction de diamètre inférieur et l’aspect visuel global de la pièce aurait ainsi été affecté. Les deux balanciers présentent donc le même diamètre malgré leurs différentes fréquences, et leur emplacement répond à une démarche esthétique.
 
La fonction chronographe est dotée de deux poussoirs vissés pour garantir l’étanchéité (30 mètres). Contrairement à un chronographe habituel, un poussoir est dédié au démarrage de la mesure, tandis que le second permet l’arrêt et la remise à zéro du chronographe. C’est par cette remise à zéro que la lame ressort est armée, et le chronographe ainsi préparé à une nouvelle utilisation. Le balancier en titane est également entouré de deux systèmes d’arrêt. Le premier permet de libérer le balancier lorsque le chronographe est enclenché puis de le bloquer à nouveau dans une position de contrainte grâce à un système de came lorsque le chronographe est arrêté. De cette manière, le balancier est toujours dans une position idéale et possède instantanément une amplitude optimale. Ce mécanisme innovant est protégé par un brevet.
 
Parmi les éléments qui rappellent les origines historiques de la collection Tradition, on retrouve les pare-chutes brevetés ainsi que la commande du chronographe qui évoque celle que l’on peut observer sur la référence 4009, montre d’observation à double seconde vendue par Breguet le 6 janvier 1825. Le cadran en or argenté guilloché à la main, excentré à 12 heures, indique les heures et les minutes alors que l’aiguille du chronographe siège au centre du garde-temps.
 
L’indicateur d’enclenchement du chronographe est situé à 6h. A 2 heures et à 10 heures, en parfaite opposition, des aiguilles rétrogrades affichent respectivement la réserve de marche de la montre et le compteur de minutes du chronographe, tandis qu’à 4 heures et 8 heures, les deux balanciers se font face. Ce garde-temps est monté sur un bracelet en cuir. Ce modèle existe également en or rose. Comptez dans les 75.000 euros env. 

​Spécificités techniques 

Breguet : vainqueur du concours Haute Time Watch Madness
Boîtier 44 mm en or blanc 18 carats à carrure finement cannelée.
Fond saphir.
Attaches soudées, barrettes vissées.
 
Etanche à 3 bar (30m).
 
Cadran en or 18 carats argenté et guilloché à la main, excentré à 12h.
Individuellement numéroté et signé Breguet.
Tour d’heures en chiffres romains.
Réserve de marche à 2h et compteur 20 minutes à 10h.
Aiguilles Breguet à «pomme évidée» en acier bleui.
 
Mouvement chronographe mécanique à remontage manuel.
Numéroté et signé Breguet.
Indication de la réserve de marche et compteur 20 minutes gravés sur le dos du mouvement.
Indication d’enclenchement du chronographe à 6h.
Cal. 580DR. 16 lignes, 62 rubis.
Echappements symétriques à ancre en ligne inversée avec cornes en silicium.
Balanciers Breguet.
Spiraux Breguet en silicium.
Fréquence de 3 Hz pour le mouvement et de 5 Hz pour la fonction chronographe.
Les deux oscillateurs sont ajustés dans 6 positions.
 
Réserve de marche de 50 heures.
 
Bracelet en cuir.

Montres-de-luxe.com | Publié le 15 Juin 2015 | Lu 2870 fois



Alpina | Anonimo | Audemars Piguet | Ball Watches | Baume et Mercier | Bell & Ross | Blancpain | Boucheron | Bovet | Breguet | Breitling | Bremont | BRM | Bulgari | Bulova | Carl F. Bucherer | Cartier | Chanel | Chaumet | Chopard | Christophe Claret | Concord | Corum | Cuervo y sobrinos | De Bethune | Dior | Ebel | Eberhard & co | Eterna | F.P. Journe | Fortis | Franck Muller | Frédérique Constant | Glashütte Original | Girard-Perregaux | Graham London | Greubel-Forsey | Gucci | Hamilton | Hanhart | Harry Winston | Hautlence | Michel Herbelin | Hermès | Hublot | HYT | IWC | Jaeger Lecoultre | Jaquet Droz | JeanRichard | Lange & Söhne | Longines | Louis Erard | Louis Moinet | Louis Vuitton | MATWatches | Maurice Lacroix | MB & F | Meistersinger | Montblanc | Movado | Moser | Omega | Oris | Panerai | Parmigiani Fleurier | Patek Philippe | Paul Picot | Pequignet | Perrelet | Piaget | Porsche Design | Rado | Raidillon | Ralf Tech Watches | Ralph Lauren | Raymond Weil | Richard Mille | Roger Dubuis | Rolex | Romain Jérôme | Saint Honoré | Seiko | SevenFriday | Speake-Marin | Swatch | Tag Heuer | Tissot | Tudor | Ulysse Nardin | Urwerk | Vacheron Constantin | Van Cleef & Arpels | Victorinox | Vulcain | Zenith | Autres marques