Montres-de-luxe.com
montres-de-luxe
Montres-de-luxe.com
L'actualité des montres de luxe et des marques horlogères de prestige


Breitling : un coffret pédagogique pour découvrir tous les secrets d’un chrono « maison »


Afin de faire découvrir à ses clients tous les savoir-faire nécessaires à la conception d’une montre Breitling, l’horloger indépendant dispose, dans ses boutiques exclusives, d’un précieux outil… Un beau coffret pédagogique en cuir abritant cinq tiroirs amovibles qui présentent dans le détail, tous les composants d’un chrono au « B » ailé. Une belle manière de renforcer ses connaissances en horlogerie !


Coffret Breitling
En l’espace de quelques années, Breitling, a inauguré plus d’une trentaine de nouvelles boutiques à travers le monde. De Paris à New York en passant par Tokyo, Séoul, Singapour, Hong Kong, Vienne, Buenos Aires, Miami, Las Vegas… La marque au « b » ailé s’est installée dans les plus grandes et dans les plus belles villes de la planète.
 
Avec à chaque fois, le même décor, les mêmes meubles (étudiés dans le moindre détail), les mêmes peintures au mur, les mêmes codes couleurs, les mêmes bibelots… Un univers naturellement très tourné vers l’aérien et une atmosphère propre à cet horloger indépendant et familial qui a inventé le chronographe (avec ses deux poussoirs) tel qu’on le connait encore aujourd’hui…
 
Depuis juin 2012, Breitling est aussi présent à Paris. Et pas n’importe où ! En effet, l’horloger s’est installé rue de la Paix, là où tous les plus grands horlogers de luxe se côtoient jusqu’à la Place Vendôme. C’est incontestablement l’endroit idéal pour découvrir les garde-temps de la marque. En effet, l’équipe Breitling est toujours prête à vous accueillir dans ce bel espace, très clair, qui expose en permanence toutes les collections Breitling, Breitling for Bentley et en plus, quelques éditions limitées réservées aux magasins exclusifs !
 
Afin de mieux comprendre la philosophie de cette marque, les responsables de la boutique disposent d’un objet unique en son genre : un coffret en cuir marron estampillé du logo Breitling qui renferme tous les composants nécessaires à la réalisation d’une montre. Chaque magasin dispose de cet outil pédagogique qui permet aux néophytes (mais aussi aux clients plus calés) de mieux appréhender la complexité et les différentes étapes de la fabrication d’un chrono Breitling.

Breitling : un coffret pédagogique pour découvrir tous les secrets d’un chrono « maison »
Plus concrètement, cette mallette en cuir marron doublée de feutrine beige est constituée de cinq tiroirs amovibles. Chacun d’entre eux étant réservé à une partie bien précise de la montre : naturellement, on commence par un « éclaté » du calibre B01.

D’ailleurs, si vous souhaitez reconnaitre à coup sûr une Breitling avec mouvement « manufacture », il vous suffit d’observer le cadran… Si le logo apparait en relief, en or gris ou jaune, cela signifie que la montre est équipée du calibre maison.
 
Ensuite, avec le deuxième plateau, on passe aux différentes étapes de la fabrication d’un boitier en acier antimagnétique 316L. Ce tiroir permet de comprendre le processus d’usinage des boîtiers et des verres saphir Breitling…L'ébauche de la carrure est d'abord découpée dans une barre de métal. Une succession de frappes à des pressions toujours plus élevées permet de donner au boîtier sa forme définitive. Avant chaque frappe, la carrure est chauffée à près de 1100° C afin de détendre et rééquilibrer la matière. Puis vient l'usinage, alternance entre la machine et la main de l’homme. Après soudure des pièces rapportées, les boîtiers reçoivent leurs finitions : polissage, satinage ou microbillage.

Les montres Breitling sont toutes équipées de glaces saphir inrayables avec traitement antireflet sur les deux faces. Le saphir de synthèse (matière la plus dure après le diamant) est fabriqué à base d'alumine (oxyde d'aluminium). Sa fusion s'opère à 2050° C, avec apport d'oxygène et d'hydrogène. Il faut une quinzaine d'heures pour que le « corindon » (alumine cristallisée) se forme, telle une stalagmite. Les pierres sont ensuite recuites à une température de 1800° C pour stabiliser la matière. Les corindons sont sciés à l'aide de lamelles diamantées. L'usinage du verre se poursuit par le meulage du diamètre avec une précision de 2/100 de mm, puis le surfaçage (ajustement de l'épaisseur). La forme bombée de la glace est obtenue par meulage des surfaces inférieures et supérieures. Après le biseautage des angles, qui permettra l'adaptation au boîtier, le verre saphir subit un polissage chimique sur ses deux faces. Il est ensuite transféré dans un laboratoire aseptisé (chambre blanche) où il passe dans un four pour recevoir le traitement antireflet grâce à un processus très élaboré d'évaporation sous vide. Ce traitement sur les deux faces élimine 99% des reflets perçus par l'oeil.
 
Le troisième plateau nous plonge au cœur des cadrans ! Ces derniers sont découpés dans une plaque de laiton, où l'on perce les divers trous et guichets. Ils sont ensuite polis, puis « mis en couleur » grâce à un traitement par laquage ou par galvanoplastie (principe de l'électrolyse). Les divers marquages sont quant à eux, imprimés à l'aide de têtes en silicone enduites d'encre, avec passages au four. Le symbole Breitling est étampé dans une bande d'or 18 ct avec une précision de 1/100 de mm, puis sablé, découpé et poli.

Breitling : un coffret pédagogique pour découvrir tous les secrets d’un chrono « maison »
Les aiguilles sont également découpées dans une bande de laiton en plusieurs étapes successives -dont trois pour le symbole Breitling.

Elles sont ensuite usinées par diamantage. Le canon sur lequel l'aiguille sera rivée est usiné dans des barres de laiton de trois mètres de long à l'aide d'une machine à commande numérique.

Après le perçage, les minuscules canons (diamètre intérieur 0,25 mm, diamètre extérieur 0,5 mm) sont soigneusement contrôlés.

La finition de l'aiguille est obtenue par un traitement galvanique nécessitant plusieurs étapes: lessivage, dégraissage, pré-rhodiage et rhodiage (ou dorage), sans compter les nombreux rinçages. La fabrication s'achève par la pose de la matière luminescente, suivie d'un contrôle visuel.
 
Les quatrième et cinquième plateaux abordent la conception des bracelets en métal (fabriqués en interne) ou en cuir (réalisés par un sous-traitant). Pour qu'ils résistent aux forces de traction et de torsion auxquelles ils seront soumis quotidiennement, la marque a développé des moyens de production ainsi que des technologies très spécifiques. Les divers types de maillons sont tronçonnés, percés et profilés dans des barres métalliques de quatre mètres de long à l'aide de machines à commande numérique. Ils sont ensuite patiemment polis à la main avant d'être assemblés à la main, puis à nouveau polis. Les maillons et goupilles sont soudés par fusion (sans apport de matière extérieure) à une température de 3400° C, ce qui assure au bracelet une durabilité exceptionnelle. Tous les bracelets sont dotés de fermoirs étampés et d'embouts massifs, ce qui contribue à renforcer leur solidité. Après un « visitage » (contrôle) esthétique, on monte sur les deux brins du bracelet le fermoir et les embouts. Breitling propose également une vaste gamme de bracelets en cuir avec tout le savoir-faire des artisans spécialisés.
 
Avec ce coffret pédagogique, unique dans l’univers de l’horlogerie de luxe, Breitling dispose à coup sûr d’un bel atout pour faire découvrir dans les moindres détails, tous les différents éléments qui constituent un chrono Chronomat. Yohann Le Calvez, directeur adjoint de la boutique et horloger de formation, se fera un plaisir de vous expliquer les nombreuses étapes indispensables à la fabrication d’un garde-temps digne de ce nom. Attention cependant… Vous « risquez » fort de ressortir du magasin avec une Breitling au poignet…
 

Breitling : un coffret pédagogique pour découvrir tous les secrets d’un chrono « maison »

Montres-de-luxe.com | Publié le 7 Janvier 2014 | Lu 1600 fois



Montres par marque | Nouveautés | Au fil de l'actu | Montres de luxe pour femme | Montres vintage et de collection | Montres mythiques | Bracelets et accessoires | Historique des marques | Boutiques exclusives | Des livres et des montres | Un jour, une montre, un film | Portraits | En bref | Marché de l'occasion | Le temps d’une phrase par Alexis Francis-Bœuf | Les rendez-vous du Club-Chronos | Annuaire des horlogers (Paris) | Annuaire des horlogers (Province) | Vidéos | Élégances



Chaque mois, retrouvez le meilleur de l'actualité des Montres de Luxe dans votre boite mail