Montres-de-luxe.com
L'actualité des montres de luxe et des marques horlogères de prestige



Bvlgari Bvlgari : la beauté du bronze associée à l'interchangeabilité des bracelets


Bvlgari revient cette année avec l’un de ses best-sellers revisités. En effet, son iconique modèle Bvlgari Bvlgari vient d’être dévoilé en version bronze, bronze et DLC noir ou DLC noir avec boitier de 41mm et calibre mécanique automatique. Un grand classique revu de manière très contemporaine.



Bvlgari Bvlgari est une montre iconique. L’un de ces modèles intemporels qui traversent les décennies sans prendre une ride dont on doit le design, une fois encore, au fameux Gérald Genta. Pour la petite histoire, il faut savoir qu’à l’origine en 1975, ce modèle d’inspiration très « romaine », était destiné à être offert aux cent meilleurs clients du joaillier italien.
 
Une belle idée des trois frères Nicola, Gianni et Paolo Bvlgari. Mais rapidement, ce garde-temps a été victime de son succès et la boutique romaine s’est vue submergée de demandes dans les mois qui suivirent la « sortie » de cette montre atypique pour l’époque puisqu’elle n’arborait aucun logo, mis à part bien sûr, le fameux Bvlgari Bvlgari gravé en lettres romaines sur la lunette en or.  
 
Fort de ce succès totalement imprévu, le joaillier romain lance la Bvlgari Bvlgari sur le marché en 1977 ; elle sera surnommée « BB » par les amateurs. Depuis, cette montre a connu d’innombrables versions. La plus sexy étant encore la plus simple. Le modèle en acier ou or sur bracelet cuir. Une montre relativement mal aimée (ou peu connue) en France mais qui reste pourtant un grand classique de l’horlogerie. Et l’une des plus belles montres de ville.  

Cette année, Bulgari poursuit donc le développement de cette collection, avec l’arrivée de trois nouveautés Bulgari Bulgari dotées de boitiers de 41mm en bronze (5.450 euros), en acier DLC noir et lunette bronze ou « full » acier DLC noir. Etanche à 50 mètres.  
 
Les trois modèles sont réussis, mais le plus intéressant de ce trio est sans conteste possible la version entièrement en bronze. Un métal de plus en plus courant dans le monde de l’horlogerie et qui est souvent réservé à des éditions limitées.
 
Remis au gout du jour il y a huit ans quand Panerai a sorti sa première « Bronzo », depuis, le bronze a séduit de nombreuses marques (de Tudor à Oris en passant par Eterna, Anonimo, Laco, Maurice Lacroix ou Zenith).
 
Présentant une teinte initiale évoquant les nuances de l’or rose ou de l’or rouge, le bronze acquiert rapidement une patine qui lui confère un incomparable look « hors d’âge » : du vert-de-gris à l’ardoise en passant par toutes les étapes intermédiaires.

Cette montre de ville « trois aiguilles-date » offre un cadran laqué noir avec index bronze et embarque un calibre automatique « maison », le BLV191 (réserve de marche standard de 42h), qui est visible à travers le fond transparent du boitier. Il faut en effet rappeler que Bvlgari possède sa propre manufacture horlogère en Suisse et qu’elle produit ses calibres.
 
« Last but not least », ce nouveau modèle est proposé avec des bracelets interchangeables grâce à un système de pompes flash ; ce qui permet de placer et de retirer votre strap en un tournemain. Et on le sait de nos jours, « changer de bracelet, c’est changer de montre » ! A noter que cette Bvlgari Bvlgari est livrée avec un bracelet cuir, un second strap en cuir et une pochette de rangement en cuir grainé noir. La classe.

Montres-de-luxe.com | Publié le 3 Octobre 2018 | Lu 1282 fois



Montres par marque | Nouveautés | Au fil de l'actu | Montres de luxe pour femme | Montres vintage et de collection | Montres mythiques | Bracelets et accessoires | Historique des marques | Boutiques exclusives | Des livres et des montres | Un jour, une montre, un film | Portraits | En bref | Marché de l'occasion | Le temps d’une phrase par Alexis Francis-Bœuf | Les rendez-vous du Club-Chronos | Annuaire des horlogers (Paris) | Annuaire des horlogers (Province) | Vidéos