Montres-de-luxe.com
L'actualité des montres de luxe et des marques horlogères de prestige



Certification COSC : un nouveau record pour 2007


Selon une information récemment publiée par la Fédération de l'industrie horlogère suisse (FH), en 2007, le Contrôle officiel suisse des chronomètres a délivré plus d'1.4 million d'attestations (13.3% de plus par rapport à 2006) dont la moitié pour… Rolex.



cosc
Rappelons tout d'abord que le COSC décerne le titre de « chronomètre » à chaque montre déposée dans ses bureaux de contrôle et ayant subi avec succès quinze jours d'épreuves portant sur la précision et la stabilité de marche dans cinq positions et à différentes températures. Dans tous les cas de figure, le certificat obtenu est strictement « individuel » et ne concerne pas « un modèle ou une gamme ».

Ainsi, comme l'indique la FH, en 2007, « a délivré le nombre record de 1.473.209 attestations, soit 13,3% de plus qu'en 2006. Le nombre de pièces déposées a quant à lui progressé de 13,9% à 1.538.676. Au niveau des attestations, 1.409.639 ont été décernées à des mouvements mécaniques et 63.570 à des calibres à quartz, la quasi-totalité de ces dernières (62.085) revenant à des produits Breitling ».

Le trio de tête (avec plus de 100.000 attestations), est mené une fois encore, très largement par Rolex avec 728.256 certificats, puis viennent Omega (341.161) et Breitling (222.650). Sorti de ces trois marques, on descend sous la barre des 50.000 avec Panerai (43.970) en légère baisse par rapport à l’année dernière, Tag Heuer (29.936), Chopard (21.016), Ulysse Nardin (12.264), Corum (10.659) puis on passe sous les 10.000 avec Mido (7.910), Ebel (7.245), Chanel (6.632), Bulgari (3.971), Rado (3.245), Titoni (3.072), Hermès (2.968), Enicar (2.568), Ball Watch (2.105), Porsche Design (1.634), Concord (1.541), Bucherer (1.383), Krieger (1.379), Montblanc (1.296), Zenith (1.261), Invicta (1.179), Maurice Lacroix (1.014) et Christian Dior (1.002). Tous les autres déposants ont obtenu moins de 1.000 attestations.

On remarquera l'absence de certaines grandes marques telles que Jaeger-LeCoultre (qui fait cependant passer un test de 1.000 heures à ses montres), mais également Patek Philippe ou Vacheron Constantin, dont les garde-temps sont pour la plupart, certifiés par le label Poinçon de Genève.

Rappelons que Le COSC est une association à but non lucratif fondée en 1973 émanant de cinq cantons suisses : Berne, Genève, Neuchâtel, Soleure et Vaud, dont le siège est à la Chaux-de-Fonds. Les bureaux de contrôle du COSC, se trouvent à Bienne, Genève ainsi qu'au Locle.

Sources : FH et COSC

Pour en savoir plus, lire aussi :
Poinçon de Genève : une philosophie horlogère

Site Officiel du COSC

Montres-de-luxe.com | Publié le 24 Septembre 2008 | Lu 3652 fois



Montres par marque | Nouveautés | Au fil de l'actu | Montres de luxe pour femme | Montres vintage et de collection | Montres mythiques | Bracelets et accessoires | Historique des marques | Boutiques exclusives | Des livres et des montres | Un jour, une montre, un film | Portraits | En bref | Marché de l'occasion | Le temps d’une phrase par Alexis Francis-Bœuf | Les rendez-vous du Club-Chronos | Annuaire des horlogers (Paris) | Annuaire des horlogers (Province) | Vidéos