Montres-de-luxe.com
montres-de-luxe
L'actualité des montres de luxe et des marques horlogères de prestige

Citizen Promaster : en plongée pour les requins-baleines


La maison japonaise Citizen, réputée pour ses montres de plongée, poursuit le développement de sa collection Promaster avec l’arrivée de cette imposante édition limitée à 5.000 exemplaires dotée d’un boitier en Super Titanium noir de 45,8 mm étanche à 200 mètres, embarquant un calibre Eco-Drive. Compter 450 euros, sachant qu’une partie des recettes sera destinée à soutenir la protection sous-marine.



De plus en plus de marques horlogères s’impliquent dans la protection des mers, des fonds marins et des animaux qui y vivent. De Blancpain à Rolex en passant par Breguet, Oris et quelques autres, les grands horlogers, notamment ceux qui commercialisent des plongeuses, souhaitent participer à leur manière, à la protection des océans.
 
C’est le cas de Citizen, marque horlogère japonaise réputée pour ses plongeuses techniques dans l’entrée de gamme du luxe.
 
En effet, cette édition limitée à 5.000 exemplaires pour le monde, verra une partie des recettes des ventes de ce modèle, consacrée au soutien des activités de protection marine de Conservation International (CI), une ONG internationale qui œuvre à l'avènement d'une société durable par la conservation de l'environnement.

Cette imposante plongeuse est dotée d’un boitier en Super-Titanium (45,8 mm, étanche à 200 mètres) bénéficiant de la technologie de durcissement de surface Duratect MRK et Duratect DLC exclusive à la marque, ce qui le rend résistant aux éraflures et aux rayures ; un point important pour une montre de plongée.
 
Elle présente une boite de couleur noir profond et une finition sablée pour recréer l'aspect robuste et distinctif du modèle original datant de 1982.

Précisons que le design de ce boîtier totalement atypique (sans cornes avec ses quatre protections de la lunette) fait référence à l'emblématique Citizen Professional Diver des années 80 qui offrait alors, une résistance à la pression très élevée à l'époque de sa sortie avec ses 1.300m !

Le cadran et la lunette unidirectionnelle avec grands chiffres présentent une belle couleur bleue évoquant, bien évidemment, le bleu infini de l'océan. On remarque aussi le motif du cadran qui s'inspire des tâches uniques présentes sur le dos des requin-baleine, espèce en voie de disparation...

Comme beaucoup d’autres d’ailleurs. Une silhouette de requin-baleine apparait aussi en relief sur le fond de boite.
 
Les larges aiguilles et les index assurent une belle lisibilité dans toutes les conditions. Ils sont bien sûr, recouverts de matière luminescente. Cette montre Eco-Drive est alimentée par la lumière. Elle peut fonctionner six mois d’affilés après une charge complète. Pas besoin de changement de pile régulier ! Sa précision est de l’ordre de ±15 secondes par mois.
 
Cette montre de plongée conforme à la norme ISO est disponible chez Emile Leon à Paris.


Montres-de-luxe.com | Publié le 10 Novembre 2022 | Lu 12880 fois