Montres-de-luxe.com
montres-de-luxe
Montres-de-luxe.com
L'actualité des montres de luxe et des marques horlogères de prestige


Col et poignets : le style Turnbull & Asser


La chemise Turnbull & Asser est une institution londonienne. Lorsque John Turnbull et Ernest Asser fondèrent en 1885 leur maison de Jermyn Street, ils n’imaginaient sans doute pas que 136 ans plus tard, leurs chemises seraient les plus appréciées des élégants du monde entier.



Aujourd’hui, la Turnbull & Asser se distingue d’une part par son col et d’autre part par ses poignets. Le « T&A collar » signe les chemises maison avec un style particulier qui offre une tenue souple et confortable. 
 
Ses mesures permettent à ce col d’être à la fois porté avec une cravate et une veste ou alors, déboutonné avec un pull en V. Il conserve son caractère quelque soit le choix ; avec ou sans cravate.
 
Dans ses dimensions le « T&A collar » affiche une longueur de pointes de 6,5 cm, une ouverture entre pointe de 10 cm et une hauteur de col dans le cou de 4 cm.

A titre de comparaison, une chemise classique de chez Budd à une longueur de pointe de 7 cm, une ouverture de 12,5 cm et une hauteur 4,5 cm. Une chemise de Hilditch & Key a des pointes entre 6,5 et 7cm, une ouverture entre 11,5 et 13,5cm et hauteur de cou de 3,5 à 4,5 cm.

Précisons qu’il s’agit ici des classiques straight-point collar et non du cutaway collar adopté par le duc de Windsor. Quant au chemisier français Charvet, sa chemise classique est à 7 cm pour les pointes et 11 cm pour l’ouverture. 

L’autre particularité de la chemise Turnbull & Asser réside dans la confection des poignets qui accompagnent le T&A collar. Le poignet à trois boutons (three-button cuff) offre une alternative élégante et raffinée aux boutons de manchettes souvent compliqués à mettre en place.
 
Ici, le dessin du poignet s’allonge pour se terminer par une coupe légèrement bisautée qui facilite la mise en place de la montre. A cet égard, on s’abstiendra de fermer le dernier bouton du bas. Cela rajoute une note d’élégance désinvolte qui supprime le formalisme de la chemise et de la cravate.

Signature de la Turnbull, le poignet à trois boutons est un raffinement  qui souligne la coupe parfaite d’une veste.

Un dernier détail concernant le col. Souvent, au fil du temps, celui-ci perd de sa tenue et il conviendra alors de l’amidonner lors du repassage. Il existe aujourd’hui des produits en bombe qui sont parfaits. L’amidonnage possède aussi l’avantage de cacher les traces d’usure du tissu qui sont inévitables.
 
Mieux vaut une chemise bien coupée et impeccable mais légèrement élimée qu’une chemise au col improbable et aux mauvaises proportions comme on peut en voir trop souvent.

Le prochain épisode de cette série sur les chemises sera consacré à la maison Charvet.
 
 Joël Chassaing-Cuvillier



Montres-de-luxe.com | Publié le 29 Novembre 2021 | Lu 1031 fois


Montres par marque | Nouveautés | Au fil de l'actu | Montres de luxe pour femme | Montres vintage et de collection | Montres mythiques | Bracelets et accessoires | Historique des marques | Boutiques exclusives | Des livres et des montres | Un jour, une montre, un film | Portraits | En bref | Marché de l'occasion | Le temps d’une phrase par Alexis Francis-Bœuf | Les rendez-vous du Club-Chronos | Annuaire des horlogers (Paris) | Annuaire des horlogers (Province) | Vidéos | Élégances