Montres-de-luxe.com
montres-de-luxe
Montres-de-luxe.com
L'actualité des montres de luxe et des marques horlogères de prestige


De l'art d'entretenir ses souliers avec David El Hayani


Avoir de belles chaussures, c’est une chose ; savoir les entretenir, en revanche, est tout un art qu’il convient de maitriser afin de permettre à vos souliers de durer dans le temps et de vous emmener loin, très loin. David El Hayani, fondateur de Reflets de cuir, revient en cinq questions sur les fondamentaux à maitriser pour conserver vos derby, richelieu ou mocassins en pleine forme.



Quels sont les tous premiers soins que l’on doit prodiguer à une paire de souliers tout neufs ?
Contrairement à une idée reçue, la pose de patins gomme et/ou de fers encastrés peut se faire tout de suite. Il ne faut pas attendre trop longtemps que la semelle se détériore. 
 
Par ailleurs, il est bon de crémer tout de suite des souliers neufs afin de les assouplir et de les protéger. On veillera à les porter par sessions de 3 puis 4 puis 5 heures pour enfin les porter toute une journée par la suite. N'oublions pas la sacro-sainte alternance. C'est un sacrilège que de porter une paire deux jours de suite !

A quelle régularité doit-on cirer ses chaussures ?
Par déformation professionnelle, je serais tenté de dire à chaque fois qu'on vient de les porter ! En tous cas, c'est ce que je fais. Soyons raisonnable, disons que des soins doivent être administrés tous les 4 ou 5 ports pour garder une dignité.
 
En matière d’entretien, quelles sont les erreurs à ne pas commettre ?
Une erreur assez courante consiste à n'employer que du cirage et jamais de crème nourrissante. Or, si l'un des deux doit être choisi, c'est bien la crème, qui va nourrir et repigmenter le cuir. Le cirage ne sert qu'à faire briller.
 
Une autre erreur est de porter des souliers trop raffinés sous une pluie battante. Si l'on voit qu'il va pleuvoir toute la journée, il faut porter des chaussures adaptées, avec une semelle gomme pour ne pas avoir les pieds humides, ce qui est fort déplaisant.
 
Et dernier point, les fers "haricot" non encastrés devraient être interdits par la loi. C'est laid, ça claque et ça déforme les souliers.

Pour ou contre le glaçage ?
C'est affaire de goût. Beaucoup de mes clients souhaitent des souliers très glacés, nos amis japonais glacent jusqu'aux contreforts et semelles. Personnellement, j'aime un glaçage quand il se fond avec le reste de la chaussure, quand il n'y a pas une rupture trop importante.
 
Enfin, quels sont les produits indispensables à l’entretien de nos souliers ?
Deux brosses en crin de cheval, une blanche et une noire. Des crèmes et des cirages à la cire d'abeille et toujours de la bonne couleur (l'incolore, c'est pour les paresseux et ça ne donne rien de bon). Des chiffons coupés à partir de vieux tee-shirts. Un peu d'eau, du temps et... de la passion !

David Elhayani est le fondateur de Reflets de cuir, un nouveau service dans l’univers de la chaussure de luxe. Crée en 2018, ce concept très original et inédit propose des animations sur le thème du cirage de souliers en entreprises, dans les boutiques ou dans les show-rooms.

Ajouté à cela, des services entièrement dédiés aux particuliers. Si vous avez besoin d’un petit glaçage, David est clairement l’homme qu’il vous faut. 

Contact : delhayani@hotmail.com




Montres-de-luxe.com | Publié le 10 Décembre 2020 | Lu 545 fois


Montres par marque | Nouveautés | Au fil de l'actu | Montres de luxe pour femme | Montres vintage et de collection | Montres mythiques | Bracelets et accessoires | Historique des marques | Boutiques exclusives | Des livres et des montres | Un jour, une montre, un film | Portraits | En bref | Marché de l'occasion | Le temps d’une phrase par Alexis Francis-Bœuf | Les rendez-vous du Club-Chronos | Annuaire des horlogers (Paris) | Annuaire des horlogers (Province) | Vidéos | Élégances