Montres-de-luxe.com
L'actualité des montres de luxe et des marques horlogères de prestige



Dolce&Gabanna Manifattura Italiana : montre italienne pour heures italiques


La marque de mode italienne Dolce&Gabbana a présenté à l’occasion de la dernière foire de Bâle, toute une collection de montres pour hommes et femmes, en métaux précieux avec ou sans pierres précieuses, dotées de calibres mécaniques « manufacture ». Parmi ces garde-temps, un intéressant modèle, très baroque, qui affiche le temps qui passe sur 24h et qui rend hommage aux heures italiques. Séries limitées à 13 exemplaires.



On le sait peu, mais Dolce&Gabanna propose des montres haut de gamme. Certes, les designs sont en général très baroques –ils correspondent d’ailleurs parfaitement à l’image de la marque- mais après tout, tous les goûts sont dans la nature. Et ce modèle entièrement gravé avec affichage du temps sur 24h est particulièrement intéressant.
 
Pour imaginer ses montres, D&G s’inspire bien évidemment de l’Italie et de ses savoir-faire : l’énergie de Milan associée à la beauté de Rome, aux charmes de Venise, à la passion de Naples ou encore, à l’histoire de Palerme. Cette collection comprend en tout, six modèles pour hommes et femmes qui ne seront produits qu’à treize exemplaires chacun.

Cette montre deux aiguilles –certes très chargée- est de toute beauté et reflète parfaitement l’esprit D&G. On n’aime ou pas, mais elle ne laisse pas indifférent. Réalisé en or blanc et or rose le boitier est entièrement gravé à la main par des artisans italiens. Le cadran également.
 
Le design et l’esprit de ces garde-temps s’avèrent résolument transalpins, en revanche, le « moteur » est suisse. Un calibre mécanique automatique d’une réserve de marche de 58 heures décliné en deux versions, la DG 01.01 qui tourne en douze heures (normal) et la DG 01.02 qui tourne en 24h (voir photo ci-dessus).
 
Le cadran affiche donc le temps qui passe sur 24h en référence à ce que l’on appelait « les heures italiques ». Rappelons que l’indication du temps italique remonte à l'Antiquité lorsque Jules César promulgua en 46 avant JC, le calendrier conçu par Sosigène d'Alexandrie.
 
Les heures italiques –par opposition au système babylonique- indiquent depuis combien de temps le soleil s'est couché (horae ab occasu) et donc, en faisant la différence avec 24 heures, le temps qu'il reste avant son prochain coucher. Elles sont notées et comptées « à rebours », soit de 24 à 1.
 
Ce système de mesure du temps s’est démocratisé au 14ème siècle et sont restées en usage jusqu’au 18ème siècle en Italie. On en trouve encore des exemples aujourd’hui sur la façade du Duomo de Florence ou sur l’horloge de la tour de la Piazza San Marco de Venise.


Montres-de-luxe.com | Publié le 26 Mars 2019 | Lu 1150 fois



Montres par marque | Nouveautés | Au fil de l'actu | Montres de luxe pour femme | Montres vintage et de collection | Montres mythiques | Bracelets et accessoires | Historique des marques | Boutiques exclusives | Des livres et des montres | Un jour, une montre, un film | Portraits | En bref | Marché de l'occasion | Le temps d’une phrase par Alexis Francis-Bœuf | Les rendez-vous du Club-Chronos | Annuaire des horlogers (Paris) | Annuaire des horlogers (Province) | Vidéos