Montres-de-luxe.com
montres-de-luxe
Montres-de-luxe.com
L'actualité des montres de luxe et des marques horlogères de prestige



Edouard Koehn s'installe en Asie du sud-est chez Sincere Fine Watches


La marque horlogère indépendante et familiale Edouard Koehn annoncer la mise en place d’un partenariat avec Sincere Fine Watches qui devient distributeur exclusif des montres Edouard Koehn en Asie du Sud-Est, notamment à Singapour, en Malaisie et en Thaïlande. Une belle réussite pour cette jeune pousse de l’horlogerie.


Faire de belles montres, c’est une chose. Les vendre s’avère parfois plus compliqué. Aussi réussies soient-elles. C’est le cas de nombreuses jeunes pousses horlogères qui arrivent sur le marché avec les bons produits mais qui n’arrivent pas à les vendre…
 
Relancée en 2020 par la famille Fleury, Bernard le père et ses deux enfants, Edouard Koehn a rencontré un beau succès auprès des amateurs mais un succès qui est resté relativement confidentiel par manque d’un « gros » distributeur à l’international.
 
Aujourd’hui donc, la marque passe un cap important en Asie du sud-est, région que connait bien Bernard Fleury. Ainsi, Edouard Koehn va être distribuée par Sincere Fine Watches (groupe Cortina), la plus ancienne enseigne de vente au détail de montres de luxe à Singapour.

Ce détaillant incontournable en Asie dispose d’un réseau de 23 boutiques et points de vente représentés dans huit pays dont la Corée du sud et l'Australie. En Thaïlande, Sincere exploite des magasins sous la marque Pendulum.
 
« La marque Edouard Koehn offre un potentiel de développement important et, grâce à notre expertise dans le domaine, nous espérons apporter une valeur ajoutée en explorant la multitude de possibilités découlant de ce partenariat. Edouard Koehn complète notre offre de marques existantes et l'arrivée d'un nouvel acteur démontre clairement le dynamisme de l'industrie suisse de haute horlogerie » a déclaré pour l’occasion Ong Ban, directeur général de Sincere Fine Watches.
 
« Ce partenariat marque une étape importante pour Edouard Koehn car il constitue le fer de lance de notre entrée en Asie du Sud-Est et nous permet d'emblée d’avoir une présence immédiate sur les marchés clés que sont Singapour, la Malaisie et la Thaïlande » explique de son côté a déclaré Bernard Fleury, directeur général de la marque et patriarche de l'entreprise familiale.

Pour rappel, la marque est basée à la Chaux-de-Fonds en Suisse. L'entreprise et ses garde-temps éponymes portent le nom d'Edouard Koehn (1839 à 1908) qui a débuté sa carrière en tant qu'horloger à la cour du Grand-Duché de Saxe-Weimar-Eisenach en Allemagne.
 
Passionné par le métier d'horloger, il s'installe à Genève en 1859 pour parfaire ses connaissances à l’école d'horlogerie. En 1861, Edouard Koehn rejoint une manufacture horlogère réputée (Patek Philippe pour ne pas la nommer) et gravira les échelons, non seulement pour être reconnu comme maître horloger, mais aussi pour devenir associé et actionnaire de la société.
 
En 1891, Edouard Koehn s'établit en tant qu'horloger indépendant spécialisé dans les complications, les répétitions, les chronographes, les chronomètres, les garde-temps ultra-plats et les mécanismes d'affichage rétrograde.

Aujourd'hui, la renaissance d'Edouard Koehn en tant que marque est une reconnaissance des compétences horlogères exceptionnelles du fondateur et de l'importance de sauvegarder et de perpétuer le rôle de leader de l'industrie horlogère suisse dans le domaine de la haute horlogerie en créant des garde-temps de distinction.
 
La philosophie de la marque est exprimée par ses collections de lancement : le chronographe Tempus I, le chronographe mono-poussoir Tempus II "Open Heart" et le modèle World Heritage, montre à Heure Universelle et Réveil.


Montres-de-luxe.com | Publié le 29 Novembre 2022 | Lu 2419 fois