F.P. JOURNE


F.P. Journe - Invenit et Fecit : somptueux ouvrage par Jean-Pierre Grosz

Voici une très belle idée de cadeaux de noël pour tous les amateurs d’horlogerie. En effet, Jean-Pierre Grosz (ancien manager de Marvin Gaye), un proche de François-Paul Journe, raconte l’histoire la trajectoire hors-norme de cet horloger d’origine marseillaise qui en trente ans, est parvenu à créer l’une des plus prestigieuses marques horlogères qui soit.


FPJ, trois lettres qui raisonnent comme un graal aux oreilles des amateurs de montres haut de gamme. François-Paul Journe, un nom qui s’est imposé en trois décennies dans l’univers très fermé de la haute horlogerie avec une production de 900 chronomètres par an avec des calibres de toute beauté, réalisés pour la plupart en or.
 
C’est l’histoire de cet homme, de cet horloger hors du commun que raconte ce -beaux- livre. En 360 pages, Jean-Pierre Grosz décrit de manière intimiste l’enfant terrible -on le sait peu- que le jeune François-Paul était à Marseille, ses joies et ses coups de folie avec ses copains, le doute qui l’envahit concernant son futur, la découverte de ce nouveau monde de l’horlogerie qui deviendra sa vocation et qui lui ouvrira les portes de la passion.
 
Il évoque encore son amour de la perfection et de l’excellence, son ascension à la place de choix qu’il s’est construite à la force du poignet, jusqu’à devenir cet horloger constructeur brillant, son talent reconnu par ses pairs et récompensé par tant de prix internationaux et sa soif ardente d’indépendance.
 
François-Paul crée avec ses tripes et son combat consiste à ne jamais faire du banal, le banal tue. Il possède un savoir-faire qui privilégie la qualité plutôt que la quantité -il ne veut pas dépasser les mille montres par an- et il a su faire de ses garde-temps des œuvres d’art qui honorent le poignet de ceux qui les choisissent. Certains sont d’ores et déjà des collectors et d’autres, le seront, assurément.
 
Dans l’introduction, François-Paul dédicace ce livre à son oncle Michel Journe qui lui a mis le pied à l’étrier et permis de travailler dans son atelier en tolérant son inconscience lorsque qu’il a fabriqué sa première montre. Et aussi, à Jean-Claude Sabrier, ami indéfectible jusqu’au dernier jour (dont il a racheté la bibliothèque horlogère qui trône désormais dans sa manufacture genevoise). Il était un puits de science, jovial et tendre, toujours à son écoute ; il était un des plus grands historiens de l’horlogerie.
 
Quant à la préface, elle est écrite par son fils Charles Journe, historien, qui offre une vision, un angle et un regard différent.
 
Jean-Pierre Grosz est l’ancien manager de Marvin Gaye, de Dee Dee Bridgewater et de Ray Charles. Ce bel ouvrage est disponible dès maintenant dans les neuf Boutiques F.P. Journe. Une excellente occasion d’effectuer un petit détour dans le quartier de l’Elysée pour visiter son adresse parisienne.  

Montres-de-luxe.com | Publié le 26 Novembre 2018 | Lu 741 fois