Montres-de-luxe.com
L'actualité des montres de luxe et des marques horlogères de prestige



F.P.Journe et son Octa Sport entrent dans la course avec Jean Alesi aux 500 Miles d’Indianapolis


27 mai 2012, ce sera une double grande première aux 500 Miles d’Indianapolis : en effet, le pilote français Jean Alesi participera à cette course mythique pour la première fois de sa carrière avec en plus au poignet, le Centigraphe Sport F.P.Journe ; l’horloger français apposera par la même occasion ses couleurs sur la Lotus Dallara.



Circuit d'Indianapolis
Cet engagement vient parrainer le lancement de la nouvelle lineSport F.P.Journe aux USA et souder l’histoire de deux amis du sud de la France (Journe est de Marseille) qui se retrouvent par amour des belles mécaniques.

Les 500 Miles d'Indianapolis -également appelés Indianapolis 500 ou Indy 500- est une course automobile américaine qui se tient chaque année dans l’Indiana depuis 1911, le week-end du Memorial Day sur l'Indianapolis Motor Speedway à Speedway, petite ville entourée par Indianapolis.

Indianapolis 500 est « la » course de voiture automobile la plus rapide du monde puisque les voitures atteignent une vitesse maximale de 400 km/h, avec une moyenne de plus de 370 km/h… C’est également « la » référence des courses américaines, de par sa durée exceptionnelle ainsi que par le caractère du circuit -un long ovale de 2,5 miles recouvert de briques– qui en font un test impitoyable pour les machines.

L’ovale spécifique du circuit d’Indianapolis dont l’immensité pourrait contenir la cité du Vatican ou le Colisée de Rome, fait qu’il n’y a pas de chicanes comme sur les circuits de Formule 1 et que le coureur ne réduit qu’à peine sa vitesse dans les quatre grands virages de l’ovale, avec un minimum d’appui aérodynamique. Le gigantesque circuit d’Indianapolis possède 400.000 places, pour un parcours de 500 miles, soit 200 tours de l’anneau pendant plus de 3 heures.

Les premiers essais de l’édition 2012 auront lieu fin janvier sur le circuit ovale de Fontana en Californie, suivis de nombreux autres, toujours aux Etats-Unis. Mais l’entraînement pour une course telle qu’Indianapolis 500 est une affaire de pros sur laquelle Jean Alesi travaille depuis plusieurs mois. A Indy, il n’y a que peu de freinage, il faut être sur le fil du rasoir, très coulé pour conserver la vitesse. Il s’entraîne donc individuellement, mais soutenu par ses amis, ayant commencé par le tour de la Sicile à vélo avec son ami Prost.

Michael Schumacher lui a ensuite fait faire du roulage sur piste et la FFA lui organise des séances au Mans. Lotus le soutient aussi en mettant à sa disposition leur simulateur dans lequel il a déjà enchaîné de nombreuses heures pour se sensibiliser aux caractéristiques propres des voitures de cette discipline. Et enfin son « pote » Sylvester Stallone a accepté de devenir son parrain et son coach dans cette aventure. A cette occasion, Jean Alesi a déclaré, non sans humour… « On va refaire Rocky ensemble ».

Rendez-vous donc pour les premiers essais fin janvier 2012 sur le circuit de Fontana en Californie.

Montres-de-luxe.com | Publié le 2 Février 2012 | Lu 1449 fois



Montres par marque | Nouveautés | Au fil de l'actu | Montres de luxe pour femme | Montres vintage et de collection | Montres mythiques | Bracelets et accessoires | Historique des marques | Boutiques exclusives | Des livres et des montres | Un jour, une montre, un film | Portraits | En bref | Marché de l'occasion | Le temps d’une phrase par Alexis Francis-Bœuf | Les rendez-vous du Club-Chronos | Annuaire des horlogers (Paris) | Annuaire des horlogers (Province) | Vidéos