Montres-de-luxe.com
L'actualité des montres de luxe et des marques horlogères de prestige



Fidel Castro : un dictateur communiste en Rolex


Alors que Fidel Castro vient de décéder à Cuba à l’âge de 90 ans, rappelons que ce dictateur fut, au début de la révolution cubaine, un amateur de Rolex… Sur certains clichés d’époque, on le voit souvent avec deux garde-temps au même poignet : une Datejust et une GMT.



Voilà, l’âge et la maladie (cancer du côlon) ont « réussi » là où la CIA avait échoué… 638 fois : en effet, le père de la révolution cubaine et l’ancien président Fidel Castro, est mort le 25 novembre dernier à Cuba à l’âge de 90 ans. Avec lui, qu’on l’apprécie ou pas, c’est tout un pan de l’histoire du 20ème qui disparait…
 
Ce fils de bourgeois, redoutablement intelligent et difficile à cerner, est devenu révolutionnaire très jeune. El Commandante (son surnom) rencontre son acolyte Ernesto « Che » Guevara en 1955. Ensemble, avec Raul Castro le frère de Fidel, ils fomentent une révolution pour se débarrasser de Batista, le président cubain proche des Etats-Unis qui a laissé la mafia et ses casinos s’installer dans le pays.
 
Ils embarquent tous les trois en compagnie de 78 révolutionnaires à bord du bateau Granma le 25 novembre 1956… S’ensuivront deux années de guérilla contre Batista jusqu’au jour où, lâché par les USA, le président s’enfuit de Cuba et laisse le champ libre à Castro…
 
El Commandante, sa fameuse barbe, ses incontournables cigares et ses treillis mène alors une politique de nationalisation et de collectivisation agraire tout en se rapprochant dans le même temps de l'Union soviétique. Après l’échec cuisant de la Baie de Cochon, où les Américains se ridiculisent par ce débarquement raté, Castro devient un véritable héros pour toute une partie du monde.

C’est pendant toute cette période où le monde a bien failli connaitre une troisième guerre mondiale, notamment avec la crise des missiles 62, que l’on peut voir de nombreux clichés en noir et blanc de Castro arborant une, voire parfois deux Rolex au même poignet : une GMT Master et une Datejust sur un bracelet President. Sur certaines photos, ils portent ces deux Rolex du même côté, au poignet gauche.
 
De nos jours, ces images paraissent totalement « surréalistes » tant la marque genevoise est devenue le symbole même de la montre de luxe. Symbole d’argent et de pouvoir par excellence. Toutefois, même si les Rolex ont toujours été des montres chères, dans les années 60, elles étaient surtout considérées comme les montres les plus fiables et les plus précises au monde.
 
C’est peut-être pour cette fiabilité légendaire que Castro portait ces montres. On peut imaginer qu’en tant que chef d’état, Castro avait besoin de connaitre l’heure avec précision. De plus, avec ses deux montres au poignet, le dictateur pouvait avoir l’heure dans trois parties du monde : un fuseau sur sa Datejust et deux fuseaux horaires sur sa GMT. Avec probablement, une attention particulière à l’heure de Moscou...
 
Plus tard, Castro apparaitra uniquement avec des petites montres à quartz. Mais là encore, souvent en duo. Que sont devenues les Rolex de Fidel ? Mystère. L’avenir nous le dira peut-être. Peut-être sortiront-elles un jour lors d’une vente aux enchères… Affaire à suivre.

​Les Rolex du Che

En revanche, on en sait un peu plus sur les Rolex du Che. Le révolutionnaire argentin portait effectivement sa GMT Master le 9 octobre 1967, le jour même de son exécution par l’armée bolivienne alors entraînée par la CIA. D’aucuns mentionnent même deux Rolex (sa Submariner également ?) dans l’inventaire des objets lui appartenant, réalisé le jour de son arrestation… Toujours est-il que les montres ont « mystérieusement » disparues… Selon diverses sources, la montre aurait été récupérée par un agent de la CIA, Felix Rodriguez, qui l’aurait récupérée sur le corps du Che juste après sa mort pour la conserver comme souvenir… Info ou intox ? Difficile à dire.

Montres-de-luxe.com | Publié le 28 Novembre 2016 | Lu 5552 fois



Montres par marque | Nouveautés | Au fil de l'actu | Montres de luxe pour femme | Montres vintage et de collection | Montres mythiques | Bracelets et accessoires | Historique des marques | Boutiques exclusives | Des livres et des montres | Un jour, une montre, un film | Portraits | En bref | Marché de l'occasion | Le temps d’une phrase par Alexis Francis-Bœuf | Les rendez-vous du Club-Chronos | Annuaire des horlogers (Paris) | Annuaire des horlogers (Province) | Vidéos