Montres-de-luxe.com
L'actualité des montres de luxe et des marques horlogères de prestige



Greubel-Forsey Art Piece 1 : l’art de l’infiniment petit


Robert Greubel et Stephen Forsey ont annoncé leur participation à la Contemporary Art Fair le 6 septembre 2012 à Shanghai pour y présenter en cours de réalisation l’Art Piece 1, leur première co-création artistique avec le micro-sculpteur de renommée mondiale, Willard Wigan.



Greubel-Forsey Art Piece 1 : l’art de l’infiniment petit
Suite à la découverte du travail de Willard Wigan il y a cinq ans, Robert Greubel et Stephen Forsey ont entrepris une démarche de longue haleine, à savoir de créer une œuvre commune.

L’aboutissement de cette démarche prendra la forme d’une co-création réunissant les univers respectifs de Robert Greubel, Stephen Forsey et Willard Wigan, chacun retrouvant son langage miniaturiste dans la démarche de l’autre. L’objectif fixé est la réalisation d’une œuvre unique jusqu’alors inimaginable dans le domaine de l’Art.

Dans le cadre de l’Art Piece 1, Robert Greubel et Stephen Forsey vont créer une structure hémisphérique rotative mettant en scène plusieurs micro-sculptures, observables en tout temps grâce à un système optique réduit. L’ensemble sera un véritable tour de force en termes d’innovation, d’architecture et de complexité technique.

L’Art Piece 1 sera dévoilée lors du SIHH 2013 sous sa forme évoluée. Travaillant à l’aide d’un scalpel et d’un microscope, Willard Wigan assemble des matériaux peu communs, comme la toile d’araignée, des pattes de mouches, l’or ou encore le kevlar. La pratique de Willard Wigan nécessite une discipline physique particulière.

L’artiste contrôle et ralentit sa respiration afin d’entrer dans un état de transe qui lui permet de sculpter entre deux battements de son cœur. La beauté et l’émerveillement suscités par les œuvres de Willard Wigan sont tels qu’il fut sacré en 2007 Membre de l’Ordre de l’Empire britannique (MBE) pour services rendus aux Arts par sa majesté la Reine Elizabeth II.

Parallèlement, cette œuvre est aussi présentée à la Time Art GalleryGF au Bund18 du 7 au 9 septembre à Shanghai.

Willard Wigan

Le travail de Willard Wigan (né en 1957) est généralement placé dans le chas d’une aiguille ou sur une tête d’épingle.

Une fois achevées, ses œuvres mesurent à peine quelques micro millimètres (moins de 1/13e d’un grain de riz). Ses réalisations ne peuvent être observées qu’à l’aide d’un microscope à haute puissance.

Travaillant souvent avec des outils qu’il crée sur mesure et utilisant des objets naturels tels que des poils de mouches en tant que pinceaux, Willard Wigan réinterprète ainsi des images emblématiques de la culture populaire, du monde animal et des scènes pittoresques.

Par exemple, le David de Michel-Ange, la Cène de Léonard de Vinci, le Prince Charles, le boxeur Mike Tyson, Marylin Monroe, Peter Pan ou encore Alice au Pays des Merveilles.

Montres-de-luxe.com | Publié le 6 Septembre 2012 | Lu 791 fois



Montres par marque | Nouveautés | Au fil de l'actu | Montres de luxe pour femme | Montres vintage et de collection | Montres mythiques | Bracelets et accessoires | Historique des marques | Boutiques exclusives | Des livres et des montres | Un jour, une montre, un film | Portraits | En bref | Marché de l'occasion | Le temps d’une phrase par Alexis Francis-Bœuf | Les rendez-vous du Club-Chronos | Annuaire des horlogers (Paris) | Annuaire des horlogers (Province) | Vidéos