Montres-de-luxe.com
montres-de-luxe

Hamilton Intra-Matic 68 : un chrono vintage qui a de la gueule !


Encore une jolie nouveauté chez Hamilton avec l’arrivée de ce beau chrono de 42 mm, bicompax « panda inversé » noir et blanc qui accueille un calibre mécanique automatique d’une réserve de marche de 60h. Son design seventies est particulièrement réussi. Série limitée à 1.968 exemplaires.



En 1968, Hamilton présentait deux nouvelles montres : le Chronograph A avec deux compteurs noirs sur cadran blanc et le Chronograph B avec deux compteurs blancs sur cadran noir, formant ainsi une « tête de panda » aux couleurs « inversées ». Ce type de cadran, très populaire dans les années 60 et 70, a traversé les époques jusqu’à aujourd’hui, s’attirant au passage la convoitise de nouveaux amateurs de vintage.  
 
Avec cette nouvelle Intra-Matic 68 Auto Chrono, Hamilton a prêté une attention toute particulière aux détails et conservé de nombreux éléments d’origine, en particulier le cadran, fidèle à la structure « panda inversé » initiale et entouré d’une échelle tachymétrique blanche.
 
D’une manière plus générale, noir et blanc sont la thématique principale de cette montre : la date s’affiche sur un fond noir à 6h, l’aiguille centrale des secondes du chronographe est blanche immaculée et les aiguilles des compteurs sont laquées de noir.
 
Parmi les éléments modernisés, on trouve le boîtier plus grand que son prédécesseur, et le revêtement Superluminova sur les aiguilles des heures et des minutes, qui offre une meilleure lisibilité, notamment dans l’obscurité. A noter également la présence des poussoirs de style rétro ou le fond de boîtier en acier (à l’époque il n’y avait pas de fond transparent). L’aspect vintage de la montre se traduit également par le choix d'un cadran bombé et d’aiguilles incurvées.
 
Au cœur du boîtier en acier de 42 mm (étanche 100 m) poli bat le mouvement automatique H-31 doté d'une belle réserve de marche de 60h. Le bracelet en cuir de veau noir possède des bords bruts, signe d’une technique de production traditionnelle, et de petites perforations pour une touche sportive très années 60.

​Spécificités techniques

Boîtier 42 mm en acier
Couronne vissée
Verre saphir avec traitement antireflets
 
Étanchéité 10 bars (100 m)
 
Cadran noir avec deux compteurs blancs
Aiguilles des heures et des minutes enduites de Superluminova
Aiguille centrale du chronographe blanche, aiguilles des compteurs noires
Compteurs 30 minutes et petite seconde à 3 et 9 heures
Guichet de date à 6 heures
 
Calibre à remontage automatique H-31
 
Réserve de marche de 60 heures
 
Bracelet en cuir noir perforé avec boucle ardillon
 
Édition limitée : 1.968 exemplaires

Montres-de-luxe.com | Publié le 10 Mars 2017 | Lu 7035 fois


Alpina | Anonimo | Armin Strom | Audemars Piguet | Ball Watches | Baume et Mercier | Bell & Ross | Blancpain | Boucheron | Bovet | Breguet | Breitling | Bremont | BRM | Bulgari | Bulova | Carl F. Bucherer | Cartier | Chanel | Chaumet | Chopard | Christophe Claret | Chronoswiss | Citizen | Concord | Corum | Cuervo y sobrinos | De Bethune | Dior | Ebel | Eberhard & co | Eterna | F.P. Journe | Fortis | Franck Muller | Frédérique Constant | Glashütte Original | Girard-Perregaux | Graham London | Greubel-Forsey | Gucci | Hamilton | Hanhart | Harry Winston | Hautlence | Michel Herbelin | Hermès | Hublot | HYT | IWC | Jaeger Lecoultre | Jaquet Droz | JeanRichard | Junghans | Lange & Söhne | Longines | Louis Erard | Louis Moinet | Louis Vuitton | MATWatches | Maurice Lacroix | MB & F | Meistersinger | Mido | Montblanc | Movado | Moser | Nomos | Omega | Oris | Panerai | Parmigiani Fleurier | Patek Philippe | Paul Picot | Pequignet | Perrelet | Piaget | Porsche Design | Rado | Raidillon | Ralf Tech Watches | Ralph Lauren | Raymond Weil | Richard Mille | Roger Dubuis | Rolex | Romain Jérôme | Saint Honoré | Seiko | SevenFriday | Speake-Marin | Swatch | Tag Heuer | Tiffany | Tissot | Tudor | Ulysse Nardin | Urwerk | Vacheron Constantin | Van Cleef & Arpels | Victorinox | Vulcain | Zenith | Autres marques