Montres-de-luxe.com
montres-de-luxe
Montres-de-luxe.com
L'actualité des montres de luxe et des marques horlogères de prestige


Hamilton : une collection capsule avec la costumière hollywoodienne Janie Bryant


La marque horlogère Hamilton, très impliquée dans l’univers du 7ème art depuis près d’un siècle, vient de présenter une collection capsule avec la costumière hollywoodienne Janie Bryant qui revisite trois modèles American Classic* pour l’occasion.


On le sait, l’accessoire est fondamentalement important dans un film. Lui permettant d’être criant de vérité ou au contraire, d’apparaitre « fake » et de se décrédibiliser… D’où l’importance de la costumière qui doit choisir avec soin, les différents habits et accessoires pour les acteurs. En évitant non seulement les fautes de goût, mais pire encore, les anachronismes -qui restent pourtant nombreux !
 
Récompensée pour son travail sur les personnages des séries Mad Men, Deadwood ou encore Why Women Kill, Janie Bryant est devenue experte dans l’art d’utiliser le pouvoir des costumes pour plonger les téléspectateurs dans une autre époque.
 
Avec un souci extraordinaire du détail et une passion pour la documentation, elle leur confère une authenticité qui permet au passé de prendre une forme contemporaine. « Au cinéma, nous utilisons la mode pour définir un cadre narratif et le caractère d’un personnage avant même que le dialogue ne commence, explique Janie. Cette collection capsule incarne ce moyen d’expression dynamique, avec des montres qui réinventent la relation entre passé, présent et futur. »

Indissociables du cinéma depuis leur première apparition en 1932 dans le grand classique Shanghai Express, les montres Hamilton ont participé à plus de 500 films et séries télévisées. C’est cet engagement qui a inspiré cette collaboration avec Janie qui a donc transformé trois des emblématiques montres American Classic pour l’occasion.
 
« Ce partenariat avec Janie a été l’occasion unique de renouveler notre sélection emblématique pour la projeter vers l’avenir sans oublier son passé. En observant notre héritage à travers un prisme inédit, nous avons pu créer une véritable capsule temporelle pour le poignet » souligne le PDG de Hamilton, Vivian Stauffer.
 
Les trois marques horlogères les plus présentes au cinéma étant : Rolex parce c’est Rolex (on remarque même régulièrement des fausses aux poignets des acteurs !), Cartier qui fut le premier horloger à apparaitre dans un film en 1926 et que l’on retrouve principalement chez les actrices et bien évidemment Hamilton. 
 
La première montre -et premier anachronisme- dans un film remonte à 1926 : c’était dans le Fils du Cheik, un film muet avec Rudolph Valentino qui refusa de retirer sa Tank de chez Cartier alors même que l’histoire se déroulait à une époque où les montres n’existaient pas ! Autres temps, autres mœurs…
 
*Intra-Matic Automatique Chronographe, Ardmore Quartz et la Lady Hamilton Vintage Quartz.


Montres-de-luxe.com | Publié le 30 Novembre 2021 | Lu 1707 fois